Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 24 juin 2016 à 11h05

Bien'ici : des débuts prometteurs pour le concurrent du Bon Coin


David Benbassat, directeur général de Bien'ici
David Benbassat, directeur général de Bien'ici
David Benbassat, directeur général de Bien'ici (©Bien'ici)

Lancé fin 2015, le nouveau site bascule en version payante le 1er juillet après une période de gratuité de 6 mois. David Benbassat, directeur général du portail d’annonces immobilières, dresse un premier bilan positif et se montre confiant quant au succès du modèle économique. Selon le dirigeant, "tous les feux sont au vert!".

(LaVieImmo.com) - Vous avez atteint le million d’annonces en seulement 6 mois d’existence. Quels sont les faits marquants de ce semestre ?

David Benbassat : Nous sommes très satisfaits de l’intérêt que suscite le portail auprès de nos deux principales cibles, d’un côté les agences immobilières et les promoteurs, et de l’autre les internautes. Dans un premier temps, l’objectif était que Bien’ici devienne un réflexe pour ceux qui recherchent leur futur lieu de vie, grâce à une expérience utilisateurs unique. Les quelques problèmes techniques que nous avons rencontrés au lancement sont maintenant derrière nous, la plateforme est beaucoup plus stable.

Vous pensiez notamment à la géolocalisation du bien immobilier ?

David Benbassat : Nous avons été confrontés à une charge très importante liée au volume d’annonces, impactant certaines fonctionnalités comme la géolocalisation. En tout cas cet outil novateur a été bien accueilli par nos clients. Aujourd’hui nous voulons continuer à convaincre les agences immobilières qui peuvent avoir une certaine réticence à géolocaliser de manière précise les biens qui leur sont confiés par les vendeurs. En visualisant l’adresse exacte d’un bien, les acheteurs potentiels seraient en effet tentés de négocier directement avec le propriétaire afin d’éviter de payer les frais d’agence. Mais le fait de créer une zone d’incertitude autour du logement les a rassurées.

Quels sont les offres auxquelles les agences et les promoteurs pourront souscrire dès le 1er juillet ?

David Benbassat : Les tarifs que nous avons annoncés il y a quelques mois n’ont pas évolué. Deux formules seront disponibles : un forfait "liberté" à 70 euros par mois et par agence qui permet la visibilité de la marque, la présence de l’ensemble des annonces ou encore un nombre de photos illimité, et un forfait "premium" (150 euros par mois) plus riche en services. De leur côté, les promoteurs immobiliers pourront mettre en avant leurs programmes neufs visualisables sur une carte. C’est tout l’enjeu pour ces professionnels qui vendent en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement). Là encore, le portail leur propose des forfaits, mais qui dépendent cette fois de la taille du programme.

Et après cette période de gratuité de 6 mois, quelle est la tendance ?

David Benbassat : Nous sommes satisfaits des premières souscriptions. Les grands réseaux d’agences immobilières qui diffusent des annonces sur Bien’ici optent pour ces forfaits. Même les promoteurs nous contactent afin de les accompagner dans cette migration en payant ! Nous sommes actuellement dans une phase dynamique et intense, mais il y a aussi beaucoup d’attentes de la part de nos clients.

Quels sont vos prochains objectifs ?

David Benbassat : L’enjeu qui nous attend est d’arriver à convertir rapidement une majorité d’agents immobiliers sur la solution. Notre cahier des charges est assez dense pour les mois qui viennent. Tout d’abord, nous allons continuer à améliorer les fonctionnalités du site pour les internautes, comme la possibilité de rechercher un logement en fonction du temps de transport. Nous n’oublions pas non plus toutes ces agences indépendantes qui n’ont pas forcément les moyens qu’ont les gros réseaux, et qu’il va falloir aider… Enfin l’application mobile de Bien’ici reprenant toutes les fonctionnalités du site Internet (expérience utilisateurs, vision, modélisation 3D…) devrait être lancée d’ici la fin de l’année. Pour conclure, tous les feux sont au vert : la croissance est là, l’audience progresse… autant d’indicateurs qui nous permettent de convaincre nos futurs clients de la pertinence de notre outil.

Propos recueillis par Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/06/2016 à 09:26 par rorororo

    Parfait pour les commerciaux « professionnels » de la transaction qui aujourd'hui parasitent véritablement le marché immobilier, avec des commissions proprement honteuses et aucun service à la clé. Au moins nous saurons qu'il faut rester sur "le bon coin" pour faire nos affaires directement sans intermédiaires !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...