Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 12 juin 2013 à 12h19

Frais d'agence plafonnés pour les locataires : "Pas une bonne mesure pour rassurer les bailleurs"


Jean-François Buet, président de la Fnaim
Jean-François Buet, président de la Fnaim
Jean-François Buet, président de la Fnaim (©dr)

Jean-François Buet, président de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), revient sur le projet de loi logement et urbanisme, présenté ce mercredi par le ministère. Plafonnement des frais d’agences pour les locataires, encadrement des prestations des syndics, organisme de contrôle des professions immobilières… les réactions à chaud du professionnel.

(LaVieImmo.com) - Comment accueillez-vous les mesures dévoilées par le gouvernement ?

Jean-François Buet : Sur la forme, nous sommes extrêmement choqués du fait que Cécile Duflot ait fait ses déclarations à la presse avant de nous en faire part. Quand on est dans une phase de concertation, je trouve cela dommage… Quant au fond, certains points nous conviennent. D’abord, sur le plan de la profession, l’instauration d’un Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière [garant du code de déontologie et des bonnes pratiques de la profession, Ndlr] et d’une carte professionnelle « S » pour les syndics. L’obligation de formation initiale et continue est aussi une bonne chose, ainsi que la mise en place dans la location d’un état des lieux formalisé et standardisé. Mentionnons aussi l’encadrement des contrats de syndics dans une durée minimale de 2 ans et maximale de 4 ans, aujourd’hui sans durée minimale et conclu pour 3 ans.

Quels sont les points sur lesquels vous êtes en désaccord ?

Jean-François Buet : Principalement la remise en cause des honoraires d’agences dans la location, qui deviennent minimes pour les locataires. Certes, des excès ont été identifiés chez certains professionnels, par exemple la pratique d'un pourcentage d’honoraires indexé sur un loyer élevé. Nous sommes d’accord pour travailler sur un plafonnement, ou une forfaitisation. Mais avec la réforme, le bailleur supporte tous les frais, à l'exception de l’état des lieux et la rédaction du contrat. La ministre du Logement renvoie globalement au bailleur la charge de la location, ce qui ne nous semble pas une bonne mesure pour le rassurer.

Quid des prestations des syndics, qui seront strictement énumérées par la loi ?

Jean-François Buet : Là aussi, on n’écoute qu’un son de cloche ! Limiter de manière exhaustive les prestations des syndics [le texte prévoit une « forfaitisation des prestations courantes, les prestations particulières étant désormais définies par décret », Ndlr] ne répond pas aux attentes des copropriétaires. Prenons l’exemple du décret du 26 août 1987, qui fixe limitativement les dépenses de fonctionnement que le propriétaire peut récupérer auprès de son locataire. Le texte n’a pas pu prendre en compte l’évolution des besoins des locataires, liés aux innovations technologiques, telles que la généralisation de la vidéosurveillance, la TNT ou la fibre optique. Par analogie, à court ou moyen terme, on limite donc les services qu’un copropriétaire peut demander au syndic. Un excès de rigidité que l’on retrouve ausi dans la volonté de généraliser le compte séparé dans les copropriétés. Ce qui risque d’en surenchérir les coûts de fonctionnement et n’est pas une réponse au vrai besoin de transparence dans ce domaine.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 16/06/2013 à 19:28 par Polo

    Marrant mais des que la Fnaim parle n à. Tendance à ne pas les croire

  • 0 Reco 15/06/2013 à 22:55 par la-vie-immonde

    En tout cas, il est triste de constater que la crise immo des dernières années, n'a pas changer les grands patrons de l'immo, du renouveau n'aurait pas fait de mal plutot que de se coltiner les mêmes incapables qui passent leur temps à dire que tout va bien dans un marché ultra-bloqué!

  • 0 Reco 14/06/2013 à 19:58 par Alain Terrieur

    Affichages des honoraires de ventes...Et alors que se passera t'il en cas de refus, déjà qu'ils n'affichent pas la classe énergie et le GES.

  • 0 Reco 14/06/2013 à 18:44 par Gironimo

    les honoraires d'agence ne seront pas supprimés en location

    les honoraires de vente ne seront pas indiqués sur les annonces tant que le boulanger ne sera pas obligé d'indiquer la marge qu'il fait sur sa baguette ou le distributeur la marge qu'il fait sur le producteur.

    Chaque métier doit être traiter de la même manière.

  • 0 Reco 14/06/2013 à 18:43 par Gironimo

    et la marmotte elle plie le chocolat

    arrêtez de rêver le chômage que pourrait créer de telles mesures sera un frein aux votes de telles mesures

  • 0 Reco 14/06/2013 à 17:26 par la-vie-immonde

    eh oui!

  • 0 Reco 14/06/2013 à 15:27 par antoine

    Géronimus et tomitomate un article qui devrait vous faire plaisir!

    http://www.capital.fr/imm obilier/actualites/pourqu oi-les-agents-immobiliers -vont-devoir-baisser-leur s-honoraires-de-vente-851 241

    Et oui les gars, c'était trop beau pour durer... LOL

  • 0 Reco 13/06/2013 à 16:13 par collin

    Qui ne rêve d'avoir un appartement (ou plusieurs) et de toucher des loyers ?
    Alors pourquoi faut-il subventionner les particuliers pour qu'ils investissent en locatif ? Aux frais de tous les contribuables "pauvres" ou riches ? Pourquoi les lois Robien, Besson, Scellier, Borloo ceci ou cela, Duflot, et j'en oublie...?
    Parcequ'il faut compenser les emmerdements juridiques et fiscaux que tous les gouvernements font aux propriétaires. Absurde !
    Vive le "choc de simplification" ! Vive la liberté contractuelle !
    Si vous êtes étudiant, saisonnier ou musicien et n'arrivez pas à louer en France, allez aux US: pas de problême, même sans caution des parents ni dossier de 15 à 20 pièces.
    Bizarre ?

  • 0 Reco 13/06/2013 à 14:23 par antoine

    "Pourquoi tant de haine? Peut être que vous n'avez jamais eu à faire avec un agent immo pour une location."

    ben si justement: ceux qui se plaignent sont justement ceux qui ont eu affaire a un agent immobilier... LOL

    quand on vous dit, une fois que vous avez déniché l'appart et quasiment signé le bail, que les charges ont en fait été doublée et qu'on avait "oublié" de vous le dire, et que vous etes au pied du mur et n'avez pas d'autres choix que d'accepter (sinon vous etes SDF), cela ne s'appele t'il pas de l'arnaque?

  • 0 Reco 13/06/2013 à 14:19 par antoine

    "Je ne comprends pas l’acharnement envers les professionnels de l'immobilier"

    quand tout une profession est a ce point critiquée, cest qu'il est grabd temps de se remettre en question...

    d'autre part, allez dire aux millions d'acheteurs qui se sont fait avoir pour multiples raisons (budget trop serrés, achats trop loin du travail => divorces, vices cachés, travaux à réalisés sous evalués, .....), qu'il faut pleurer du triste sort des agents immobiliers! allez y donc, vous risquez d'etre très bien reçu (a coup de pieds au c...) LOL

  • 0 Reco 13/06/2013 à 13:56 par dagoba11

    et? parce que ce genre de projet de loi risque de fermer quelque AI, il faudrait ne pas la faire?

    le but de cette loi, est juste de revenir à une normal, qu'elle différence il y a t-il entre louer un F1 et un F4? ça demande beaucoup plus de taf à l'AI? pas vraiment et pourtant il sera payé 3 à 4 fois plus par le locataire. ça passait en 1995 parce que les prix des loyer était moins cher mais aujourd'hui...

    entre 1995 et 2009, on est passé de 15 000 agence à 30 000 agence. pourquoi une tel augmentation? parce qu'il y avait de la thune à se faire tout simplement.

    quand je vois que dans ma CUC il y a environ 15 agence et qu'en tout on dépasse pas les 115 000hab, je me dis juste qu'il y a un soucis

  • 1 Reco 13/06/2013 à 12:29 par revolté

    IL est particulierement aberrant d'avoir ce genre de discussion , en effet personne ne dit que nul n'est obligé de passer par une agence .
    De plus celle ci se battent pour obtenir des biens à proposer de la part des proprietaires qui preferent louer en particulier , donc quand ils acceptentt de le confier à une agence ils refusent de payer.
    Moralité , la redicution des frais d'agence , les seules agences vont en patir, il y aura une augmentation des locations entre particliers et les agences auront dnc moinsde biens à proposer et sur ceux qu'ellel reussiront malgré tout a conserver unediminution forte de leur honoraires bilan une forte baisse de chiffrs d'affaires qui va metre en peril les agents indpendants et ceux petit et moyens .Ceux qui pourront eventuellement s 'en sortir sont les grosses structures et tres connu car certains proprietaires pourront porter leurs biens .
    Moralité on arrive aux resultas inverse , on protege les gros connu en Asphyxiant les autres . Vive la gauche qui comme souvent veut proté ge les petits et arrive aux resultas inverse . Quand dans ce pays on abandonnera l'economie dirigé qui comme l'exerience l' a montré ne marche pas .

  • 1 Reco 13/06/2013 à 11:55 par Pierre

    Et la gratuité de tous pour tous ! C'est pour quand.

    Je ne comprends pas l’acharnement envers les professionnels de l'immobilier. Cela représente tout de même de nombreux emplois qui vont être supprimer donc augmenter le chômage.

    Et puis celui qui ne veut pas payer d'honoraires d'agence, il peut commencer par se dispenser de passer par une agence.

  • 0 Reco 13/06/2013 à 10:01 par hé-hé

    les bailleurs n'ont pas besoin d'être _rassuré_ !!! Ils sont déjà suffisamment sûrs d'eux.

  • 1 Reco 12/06/2013 à 20:19 par Gironimo

    Taxons les spéculateurs

    d'accord

    = un impôt sur les fonctionnaires qui spéculent sur leur situation et vivent de leur rente sur le contribuable bailleur par exemple

  • 3 Reco 12/06/2013 à 20:18 par Gironimo

    Éliminons les parasites ok

    les locataires qui ne paient pas leur loyer = DEHORS sous 48 h !

  • 0 Reco 12/06/2013 à 19:35 par Locataire

    Taxer lourdement les spéculateurs

  • 0 Reco 12/06/2013 à 17:42 par Desinsectizator

    Il faut éliminer tous les parasites de l'immo !

  • 1 Reco 12/06/2013 à 17:26 par Gaston

    Pourquoi tant de haine? Peut être que vous n'avez jamais eu à faire avec un agent immo pour une location.

  • 0 Reco 12/06/2013 à 17:01 par Bonnegestion

    L'idee est de pousser a la vente les bailleurs en serrant la vis tout doucement afin de générer soit des impots soit des droit de mutation suite a la vente.
    L'etat va suivre cette logique car ca va rapporter gros.
    En plus ceux qui voudrait acheter seront content car il y aura des bien sur le marche

  • 0 Reco 12/06/2013 à 16:58 par Bonnegestion

    Les bailleurs, c'est comme les moutons, quand ils ont trop de laine et qu'il bele trop, c'est que l'heure de les tondrent est venue.
    La france doit boucher les troues de précédents présidents, et l'etat ne peut plus recuperer l'argent partis a l'etranger donc il reste que l'immo bien gras et immobile en France ou il va pouvoir se refaire une sante

  • 0 Reco 12/06/2013 à 16:33 par euh, "LOCATAIRE" alors...

    oui, le sieur "BAILLEUR", dans le genre "poujadiste" de base, on fait pas mieux...

  • 1 Reco 12/06/2013 à 16:26 par Fast

    Je trouve ahurissants ces intervenants à la vision primaire du marché immo : si tu soutiens les bailleurs t'es de droite (sous entendu : bien), si tu soutiens les locataires t'es un gaucho (avec comme variante assisté, RMiste, ...). Faire d'avantage payer les frais d'agence par le propriétaire (à la recherche d'une rente) que le locataire (souvent car il n'a pas/plus les finances nécessaires pour un achat) n'est pas une mesure idéologique mais de bon sens. Seuls les réactions épidermiques de certains sont de nature politique de base.

  • 0 Reco 12/06/2013 à 15:22 par pourquoitant

    Hors sujet Mr Antoine: je ne suis pas bailleur... ou syndic... cette haine ne m'est donc pas déstinée... je regrette juste qu'elle soit amenée à s'exprimer et surtout qu'elle soit attisée par les personnes qui nous gouvernent (et leurs disciples).
    Et je rapelle que du point de vue des lois et règlements: on a se qu'il faut en France.

    Enfin bon, si le texte de Mme Duflot tient ses promesses de la même façon que la règlementation des banques (split des activités de marchés)... je crois que les pros de l'immo n'ont pas trop de soucis à se faire... AI, Syndics, bailleurs vivront encore bien de leur métier (pour ceux qui n'ont pas mis la clé sous la porte).
    Petit rappel - (tout ce bruit pour cà: c'est interdit, sauf si c'est autorisé.. et presque tout est autorisé. Ils doivent encore avoir mal à la tête dans les banques de la cuite qu'ils ont pris après le vote du 5 Juin...)
    « Art. L. 511-47. – I. – Afin de garantir la stabilité financière [...] il est interdit aux établissements de crédit, [...] d’effectuer autrement que par l’intermédiaire de filiales dédiées à ces activités les opérations suivantes :

    « 1° Les activités de négociation sur instruments financiers faisant intervenir leur compte propre, à l’exception des activités relatives :

    « a) À la fourniture de services d’investissement à la clientèle ;

    « b) À la compensation d’instruments financiers ;

    « c) À la couverture des risques de l’établissement de crédit ou du groupe, au sens de l’article L. 511-20, à l’exception de la filiale mentionnée au présent article ;

    « d) À la tenue de marché. Le ministre chargé de l’économie peut fixer, par arrêté et après avis de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, un seuil valable pour tous les établissements ou pour un établissement en particulier, exprimé par rapport au produit net bancaire de l’établissement de crédit de la compagnie financière ou de la compagnie financière holding mixte, au-delà duquel les activités relatives [...]

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:51 par antoine

    Mr pourquoitant,

    mais si vous en avez marre, rien ne vous empeche de revendre!!!! Et vous permettrez a vos locataires de devenir proprio, si vous nêtes pas trop gourmand !

  • 3 Reco 12/06/2013 à 14:50 par pourquoitant

    Pour des gouvernants qui ne veulent pas clivés... je trouve qu'on pointe beaucoups de doigts en ce moment: hou les vilains bailleurs, et re-bhooo les méchants syndics, les vampires de banquiers... les salauds de patrons... fumiers de bof de droite... proprios...
    Pour ce qui est du sujet: si nos politiques du moment voulaient, ils devraient déjà commencer par étudier l'arsenal actuel: des limites existent pour les syndics... mais ne sont pas appliquées. HA merde non j'oubliais: on n'a pas le droit d'interdire... et puis punir: c'est pas bien... méheu toi-même d'abord!

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:37 par antoine

    "Pas une bonne mesure pour rassurer les bailleurs"

    ils n'ont qu'a dormir mieux la nuit et à arrêter de bailler un peu!

    lol

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:33 par antoine

    a moins que ce ne fut une erreur , oubli de la vie immo..... qui change tout..LOL

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:31 par antoine

    PS geronimus!!!

    je me souviens d'avoir fait un copier coller de la phrase de la vie immo

    les mots "qui deviennent" ont du etre rajoutés!!!

    vous comprenez là?

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:29 par antoine

    autant our moi cher Geronilmus, j'avoue mon erreur qui n'etait pas volontaire!

    mais alors si elles deviennent minime, tant mieux non?

    lol

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:28 par antoine

    "IL NE FAUDRA PAS VENIR S ETONNER QU IL N Y AIT PLUS DE BIENS MIS EN LOCATION. UN BAILLEUR"

    vous n'avez qu'a vous passer des services de l'agence cest tout! lol

    et si vous avez besoin de leur services ben vous payez mon vieux!

  • 0 Reco 12/06/2013 à 14:23 par hé-hé

    c'est une bonne nouvelle. Un BAILLEUR mécontent voudra vendre son bien qui lui si il n'est pas mis en location sera VIDE donc taxable à mort. Plus beaucoup d'assurance en valeur refuge donc à vendre. Et qui dit à vendre dit baisse de prix à l'achat.

    On va peut-être pouvoir acheter un jour. Possible.

  • 0 Reco 12/06/2013 à 13:15 par Gironimo

    Antoine

    Apprenez à lire retournez au cp

    Le monsieur vus dit que les honoraires DEVENNENT minimes.

    Vous faites de à désinformation pour les idiots et pro toinou Vous même en fait vus suit

  • 3 Reco 12/06/2013 à 13:08 par koalaii

    Je viens de rajouter une nouvelle contrainte pour mes locataires : puisque l'arrivée d'un nouveau locataire me coûte de l'argent je ne veux plus de locataires de court terme. Exit étudiants, interimaires, CDD etc. je ne veux que du CDI qui a plus de chance de rester longtemps dans le logement.

  • 0 Reco 12/06/2013 à 13:08 par BAILLEUR

    IL NE FAUDRA PAS VENIR S ETONNER QU IL N Y AIT PLUS DE BIENS MIS EN LOCATION. UN BAILLEUR

  • 1 Reco 12/06/2013 à 13:07 par proToinou

    Exact Antoine! Tout à fait d'accord!

  • 1 Reco 12/06/2013 à 12:36 par antoine

    " la remise en cause des honoraires d’agences dans la location, minimes pour les locataires."

    minime pour lui! 1200 euros de frais d'agence pour un appart loué 1200 euros! cest minime pour une famille avec 3 enfants!

    et ben si cest minime, s'ils sont suprimés, cela ne devrait pas nuire tant que cela à l'agence non?

    lol

  • 1 Reco 12/06/2013 à 12:35 par antoine

    j'aurais parié mon bras a couper que Mr Buet allait trouvé cette mesure mauvaise..

    LOL


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...