Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 25 juillet 2016 à 17h07

Immobilier : "2016 sera une bonne année"


Fabrice Abraham fait le point sur le marché immobilier
Fabrice Abraham fait le point sur le marché immobilier
Fabrice Abraham fait le point sur le marché immobilier (©Eric Piermont - AFP)

Fabrice Abraham, directeur général du réseau Guy Hoquet l'Immobilier, table sur une bonne année 2016, malgré une asymétrie sur les prix et quelques zones d'ombre...

(LaVieImmo.com) - Peut-on dire que tous les indicateurs sont au vert dans l’immobilier ?

Fabrice Abraham : La reprise se confirme sur le marché de l’ancien avec une hausse de plus de 9% du nombre de transactions au premier semestre 2016 et des prix qui repartent à la hausse après une année 2015 de stabilité, mais sans emballement. La tendance s’est toutefois accélérée sur 3 mois (+3%) alors qu’elle est globalement stable sur un an (+0,5%), avec évidemment de fortes disparités selon les régions. On assiste en tout cas à un frémissement, notamment à Paris où les prix ont grimpé de 1% sur 3 mois (+1,8% sur un an). Le marché est clairement sous perfusion des taux de crédit immobilier qui continuent de baisser… et ce n’est sans doute pas fini !

Le contexte est donc favorable aux ménages qui veulent devenir propriétaires, aidés aussi par le PTZ…

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Fabrice Abraham : En effet, les primo-accédants reviennent en masse après avoir boudé le marché ces dernières années. Ils représentent dans l’ancien près de 40% des acheteurs au premier semestre. Mais contrairement à ce peuvent dire certains, le prêt à taux zéro (PTZ) pour l’achat d’un logement ancien n’a pas produit les effets escomptés, en tout cas chez Guy Hoquet. Nous ne constatons pas de résultats. Cette mesure est trop contraignante compte tenu de la quote-part de travaux à réaliser (25% du montant total de l’opération). Surtout, elle a pour effet d’augmenter les prix. En revanche, c’est une mesure intelligente dans le neuf car elle soutient la reprise qui s’engage dans le secteur de la construction.

Retour en force des primo-accédants… mais pas des investisseurs ?

Fabrice Abraham : Les investisseurs se montrent un peu plus frileux sur le marché. Ils représentaient à fin juin environ 16% des clients du réseau, contre 18% au 1er semestre 2011. Il faut dire que leur retour n’a pas été favorisé par l’encadrement des loyers à Paris, en vigueur depuis le 1er août 2015. Dès l’annonce de la mesure en 2014 par Cécile Duflot, le dispositif a commencé à assécher l’offre de logements. Cela fait maintenant deux ans que des propriétaires bailleurs qui nous avaient confié leur bien profitent du départ du locataire pour vendre ce même appartement.

Et souvent ils nous confient dans la foulée la recherche d’un autre logement au-delà du périphérique, pensant échapper à l’encadrement des loyers dans la capitale. L’an dernier, nous avons conclu 15% de mandats de vente supplémentaires motivés essentiellement par ce dispositif.

D’autre part nous constatons des comportements déviants : certains propriétaires ne font plus, pas ou peu de travaux, considérant que leur rentabilité est déjà obérée, ou pire, cassent le mandat de gestion pour trouver un locataire qui acceptera de payer le prix souhaité par le bailleur sur le marché du particulier à particulier. Au final, nous accusons une baisse de 11% des mandats de gestion sur Paris.

Un mot sur les perspectives du marché de l’immobilier dans les mois à venir ?

Fabrice Abraham : Nous pensons que 2016 sera une belle année. La fin de ce millésime devrait être marquée par une hausse des prix de 1% à 1,5% au niveau national, notamment dans les grandes villes attrayantes, mais quelques baisses ne sont pas à exclure dans des villes de moins de 20.000 habitants. Malgré une asymétrie sur les prix en 2016, le marché devrait repartir en hausse avec des volumes qui vont continuer de grimper, autour de 5%. Seule ombre au tableau, l’extension de l’encadrement des loyers à l’agglomération parisienne prévue à partir de 2018…

Propos recueillis par Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/08/2016 à 11:56 par micheldurand666@yahoo.fr

    C'est comme le vin, chaque année c'est encore mieux que les autres...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...