Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 8 juillet 2011 à 15h45

Immobilier : "Le ralentissement d'activité se confirme"


René Pallincourt, président de la Fnaim
René Pallincourt, président de la Fnaim
René Pallincourt, président de la Fnaim (©dr)

Trois questions à René Pallincourt, président de la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim). Selon lui, la tendance reste à la hausse des prix de l'immobilier, mais des baisses devraient se faire sentir, localement, d'ici la fin de l'année, sur fond de baisse des volumes de vente.

(LaVieImmo.com) - Century 21 met en avant la baisse des prix, vous insistez sur la poursuite de la hausse. Comment expliquez-vous une telle différence ?

René Pallincourt : Il est erroné de dire que le marché est actuellement orienté à la baisse. Ce n’est d’ailleurs pas ce qu’annonce Century 21, dont les chiffres sont finalement assez proches des nôtres. En revanche, sous l’effet conjugué de la hausse des prix, de la progression des taux d’emprunt immobilier et de la tendance au raccourcissement des durées de remboursement, le ralentissement d’activité que nos fédérés ressentent depuis le début de l’année risque de se confirmer au second semestre. Partant, des baisses de prix ne sont pas exclues.

Des baisses importantes ?

René Pallincourt : Il y a autant de situations différentes que de marchés locaux, et il est très difficile, pour ne pas dire impossible, de répondre à cette question. Ce qu’on peut dire, c’est que la tendance devrait rester haussière en moyenne nationale. Nous maintenons notre prévision d’une croissance de 3 à 6 % sur douze mois à l’échelle du pays. Soit une baisse très faible, proche de la stabilisation et très éloigné des taux de croissance à deux chiffres qu’on voyait encore il y a quelques années.

Le sondage réalisé par l’Ifop à l’occasion de la publication du baromètre de la Fnaim montre que 29 % seulement des Français jugent la conjoncture favorable à l’achat d’un bien immobilier, contre 37 % au mois de décembre…

René Pallincourt : Et ce résultat nous conforte dans le sentiment que les premiers signes de recul de l’activité immobilière constatés au premier semestre vont se confirmer d’ici la fin de l’année… Cela étant dit, les ventes restent soutenues par le nouveau prêt à taux zéro [le PTZ+, mis en place en début d’année, NDLR]. Si le marché continue à bien se tenir, c’est certainement en grande partie grâce à lui.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/07/2011 à 17:00 par L'agent

    Pauvre de vous ! Ça parle et ça ne connait rien ! Arrêtez de dire que ce sont les agents qui font monter les prix ! Les agences estiment au prix marché et les propriétaires, tels que vous, augmentent de façon vertigineuse les prix ! Et encore ils pensent BRADER !
    Regardez les prix dans le PAP, et vous verrez qui sont les malhonnêtes !
    Avant de parler, informez vous !

  • 0 Reco 15/07/2011 à 13:20 par chrisoro

    KRACH BOOM va faire l'immobilier !

    Sachez que quand le taux d'emprunt bancaire montent de 1%, le pouvoir d'achat immobilier baisse de 10% ! C'est ME-CA-NI-QUE !

    En effet un ménage remboursant 1000 € par mois avec un crédit à 3% sur 25 ans peut emprunter 210876 €. Avec un taux à 4%, il ne peuvent plus emprunter que 189452€. Soit 10% de moins... point barre.

    Or les taux d'intérêt ont grimpé, passant de 3,35% -leur niveau le plus bas atteint en novembre 2010- à 4,30% en juin 2011.

    Ce qui veut dire baisse de pouvoir d'achat immobilier de 10% en seulement 6 mois.
    Et ça ne va pas s'arrêter là !

    VIVE LE KRACH immobilier pour redonner du pouvoir d'achat aux français et enterrer promoteurs et agents immobiliers.

  • 0 Reco 13/07/2011 à 20:25 par NOVASEB

    désolé, NOVASEB, j' ai emprunté ton pseudo.

  • 2 Reco 13/07/2011 à 20:21 par NOVASEB

    il faut mieux acheter de la pierre même si elle est cher que de laisser son pognon à la banque,
    pour ceux qui ont de l'apport bien sur ! Pour les autres c'est même pas la peine d'y penser.

  • 0 Reco 13/07/2011 à 19:14 par novaseb

    ahaha La FNAIM qui parle comme ça c'est que ça sent vraiment le sapin!!! Il y a pas à dire la pierre c'est du solide... Par contre messieurs les bienveillants là, que va t'on faire de ces milliers de foyés que vous avez poussez à s'endetté cette année en leur cachant la réalité du marché det de la conjoncture par vos FAUX discourts soutenus par nos chers médias pro lobby????

  • 1 Reco 12/07/2011 à 20:08 par Lapoliss

    @Claudio
    D'accord avec vous... Il me semble que la Fnaim fait marche arrière avec ce genre de commentaires...

  • 0 Reco 12/07/2011 à 11:11 par Caludio

    "la tendance devrait rester haussière en moyenne nationale." = ne veut plus rien dire aujourd'hui.

  • 1 Reco 08/07/2011 à 21:31 par Antoine

    la ouj esuis d'accord avec Mr l;agent imobilier , cest qu'il y des marches lovcaux.. par exmepe vous avez des coins crenios comme Grigny, coupe gorge, en chute libre, ou il ne faut surtout pas acheter (hein Hadley?) :))

  • 0 Reco 08/07/2011 à 21:29 par Antoine

    ben oui, ca falllait sen douter: apres avoir gonfler a bloc les prix, le agents setonnent que plus rien ne se vend! Quelles bandes de nazes va...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...