Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmardi 3 avril 2012 à 11h46

Immobilier : "Les notaires sont plus confiants mais restent prudents"


Bernard Thion, responsable des enquêtes d'opinion du site Immonot.com
Bernard Thion, responsable des enquêtes d'opinion du site Immonot.com
Bernard Thion, responsable des enquêtes d'opinion du site Immonot.com (©dr)

Trois questions à Bernard Thion, chercheur associé au Centre de recherches sur la gestion et la finance (CEREG) à l’Université de Paris Dauphine, et responsable des enquêtes d’opinion publiées par le site notarial Immonot.com. S’il confirme que le marché immobilier français « pourrait « reprendre des couleurs » après les élections », l’économiste précise que les perspectives de reprise restent très incertaines.

(LaVieImmo.com) - La dernière enquête Immonot montre que les notaires restent majoritairement négatifs, tant en terme d’activité que de prix. Vous annoncez pourtant une reprise pour le printemps. N’est-ce pas un peu tôt ?

Bernard Thion : Nous ne permettrions pas d’être aussi catégorique ! Le sondage Immonot est une enquête d’opinion publiée tous les deux mois sur la base d’un questionnaire adressé à un panel de notaires de province. Notre matière première, c’est la perception que ces notaires se font de leur marché, en termes de volumes d’activité comme de prix. Et après une dégradation aussi forte que rapide au second semestre 2011, cette perception s’améliore de manière assez nette depuis le mois de décembre : en janvier et février, 23 % des sondés disaient avoir constaté une hausse du nombre de compromis de vente signés par leur étude par rapport aux derniers mois de l’année dernière, et 11 % se déclaraient confiants pour les mois de mars et avril. Côté prix, le solde d’opinion est encore négatif (-53 % fin février), mais il se redresse fortement par rapport aux dernières enquêtes (-62 % fin décembre). Le baromètre existe depuis maintenant quatorze ans, et cette situation est typique des différents retournements que nous avons pu observer jusqu’à aujourd’hui. D’où notre sentiment que le marché pourrait « reprendre des couleurs » après les élections.

Pourtant, les notaires conseillent encore très majoritairement de vendre avant d’acheter…

Bernard Thion : En effet, 13 % d’entre eux à peine conseillent d’acheter avant de vendre, ce qui est toujours très faible et, en dépit d’une légère amélioration par rapport au précédent baromètre [+ 3 poins, NDLR], le signe d’un marché baissier. Les notaires que nous avons interrogés se montrent certes plus confiants à court terme, mais ils restent très prudents à moyen terme : à l’heure actuelle, rien ne nous permet de dire si les perspectives de reprise que nous anticipons se prolongeront au second semestre. Il faudra attendre la publication de notre prochaine enquête pour affiner nos estimations.

On pourrait donc avoir une reprise après les élections et à nouveau une baisse à compter de l’été ?

Bernard Thion : On ne peut rien exclure, mais une fois de plus nous travaillons sur du ressenti, pas sur des volumes de transactions ou des niveaux de prix effectivement observés. Une chose est sûre : depuis le lancement du baromètre, nos chiffres, basés sur les signatures de compromis de vente, ont toujours anticipé de trois à six mois environ les variations des indices Insee-Notaires. La baisse que les derniers chiffres officiels prennent à peine en compte, nous l’annonçons depuis le mois de juin de l’année dernière. Il est donc fort probable que les prochains indices Insee Notaires [relatifs au premier trimestre 2012, qui seront publiés jeudi 5 avril, NDLR] traduiront une baisse, des transactions comme des prix.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 03/04/2012 à 15:02 par acheteur

    Quel bla-bla!
    "Confiants" mais "pas "catégoriques", le marché pourrait "reprendre des couleurs" mais nous "n'excluons pas une baisse"...
    Encore un qui manie la langue de bois!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...