Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 9 juillet 2010 à 12h06

"L'échange de maisons séduit de plus en plus de vacanciers"


Rodolphe Nargeot
Rodolphe Nargeot
Rodolphe Nargeot (©dr)

SwitcHome.org est un site qui propose aux particuliers d’échanger leurs maisons. En dehors de l’économie réalisée sur le budget « logement » qui permet de partir plus loin et plus longtemps, le principe est amusant. Il séduit de plus en plus, aux quatre coins du globe. Certains échanges débouchent même sur des amitiés ! On retrouve l’intimité d’un vrai « chez soi », tout en étant libre. Rodolphe Nargeot, fondateur du site SwitcHome.org, présente ce procédé sympathique à LaVieImmo.com.

(LaVieImmo.com) - Comment vous est venue l’idée de créer le site Switchome.org ?

Rodolphe Nargeot : J’ai créé le site en 2002. A l’époque, je cherchais à échanger ma propre maison, et ma première tentative m’a plutôt déçu. Je m’étais inscrit sur un site soit-disant totalement gratuit, mais quand j’ai reçu une réponse à mon annonce, il était devenu payant, du jour au lendemain ! J’ai alors eu l’idée de lancer un site d’échange de maisons entre particuliers, entièrement gratuit. Au départ, je me suis lancé seul dans l’aventure. Je précise que notre site n’a jamais fonctionné que sur du bénévolat. Il n’y a pas de trésorerie ; et je suis moi-même employé comme informaticien… Actuellement nous sommes tout de même une cinquantaine de bénévoles répartis un peu partout en France et dans le monde.

Combien d’annonces totalisez-vous chaque année ?

Rodolphe Nargeot : Nos chiffres ne sont sûrement pas aussi impressionnants que ceux d’autres sites, mais ils ont le mérite d’être justes ! Tous les ans, nous effectuons une remise à zéro de notre base de données. Ainsi, à la fin de chaque année, le nombre des annonces avoisine les 6 000, tandis que chaque début d’année en fait disparaître la moitié, ramenant le chiffre à 3 000. Enfin, je suis tout de même heureux de constater que la tendance est à la hausse, et ceci de façon régulière et progressive depuis la création du site il y a huit ans.

Switchome connaît-il un développement plutôt national ou international ?

Rodolphe Nargeot : La plupart des annonces concerne les pays francophones – France, Belgique, Suisse, Québec, ainsi que les pays du Magreb. On remarque un glissement dont le mouvement est toujours orienté vers le sud. Par exemple, les parisiens chercheront vers la Côte d’Azur, les français du sud chercheront en Italie ou en Espagne, etc. Nous ne faisons aucune campagne de communication étant donné que l’entreprise n’a pas de trésorerie. Switchome fonctionne sur le bouche-à-oreille.

Quelle est la clientèle de Switchome ?

Rodolphe Nargeot : Nos clients sont généralement de catégorie socio-professionnelle aisée. Ce sont souvent des familles, contentes de retrouver, en vacances, tout le confort auquel elles sont accoutumées dans l'année. Avant d’échanger leurs maisons, les familles communiquent par téléphone ou par Internet, et échangent tous les détails nécessaires.

Quels types de biens proposent les internautes ?

Rodolphe Nargeot : Il n’y a pas de « type » de bien. Les logements proposés vont du manoir au loft, en passant par la péniche, le voilier, le studio. Il y a vraiment de tout !

Avez-vous déjà entendu parler de vols ou de dégradations ?

Rodolphe Nargeot : Non ! Jamais ! Je n’ai jamais entendu parler de problèmes de ce type. Mais vous savez, tout est très bien filtré. Nous passons chaque demande d’inscription au peigne fin avant de la valider. Et si des choses sont cassées, les gens s’arrangent la plupart du temps entre eux pour les échanges ou les remboursements. Quant aux objets de valeur, nous expliquons toujours à nos internautes qu’il faut les emporter ou les regrouper dans une pièce qui restera fermée à clé pendant la durée de l’échange.

Quels sont les points forts et faibles de Switchome ?

Rodolphe Nargeot : Les avantages du site ? Tout d’abord son intégrale gratuité… Ensuite, nos annonces sont toujours actives, car nous réactualisons souvent le site en supprimant celles qui ne sont plus valides. Le site est traduit en français, en anglais, en italien, en espagnol et en allemand. En outre, les internautes ont compris l’importance et l’utilité de laisser des commentaires après leurs échanges et ceux-ci sont de plus en plus fréquents. On peut effectuer ses recherches en passant par différentes entrées. Des cartes permettent de localiser les biens proposés. Une catégorie « dernière minute » existe également, bien que nous ne recommandons pas trop ce type d’échange… Le point faible de Switchome, c’est certainement son manque de rapidité et de fiabilité sur le plan du serveur… Nous y travaillons, mais il y a encore quelques bugs.

Propos recueillis par Lorna Oumow - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 24/07/2010 à 01:44 par Clarou

    Ce concept est vraiment un bon moyen de partir en vacances à moindre coût et de voyager différemment.
    Maintenant ce concept est également accessible aux étudiants et jeunes actifs.
    En effet le site www.wallbooking.com s'adresse principalement aux jeunes et leur propose de découvrir l'échange de logement pour leurs week-ends, leurs vacances et même leurs stages a l'étranger!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...