Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 31 août 2015 à 11h29

"L'explosion du nombre de dossiers a en partie fait monter les taux"


Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi
Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi
Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi (©dr)

Pour Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi, le marché du crédit pourrait à nouveau connaître du mouvement à la rentrée.

On l'a vu, cet été, les taux d'intérêt ont pas mal bougé. Quelle en a été la cause ?

Philippe Taboret : Il y a eu pas mal de mouvement en effet cet été. Depuis le début de l'année, nous avons constaté une nouvelle chute, historique, des taux d'intérêt. En moyenne, ceux-ci ont été sous les 2% sur 20 ans, ce qui n'était jamais arrivé jusqu'alors. Puis en juin, la crise grecque est apparue, avec son lot de tensions sur le marché, créant des répercussions sur les taux proposés aux clients des banques. Mais l'explosion des dossiers, suscitée par cette forte attractivité de l'environnement du crédit, a aussi en partie fait monter les taux. Depuis, le marché s'est calmé, les banques ont remonté leurs barèmes et l'OAT, qui sert de référence aux banques, est repassée sous les 1%. Mais pour autant, nous n'observons pas de baisse pour le moment.

Et dans un avenir proche ?

Philippe Taboret : Les choses pourraient bouger début septembre. On s'attend en effet à observer quelques baisses. Et pas une forte remontée des taux, qui rappelons-le ne pourrait arriver que si un événement majeur se produisait. Du type « Grexit » par exemple, ce qui semble aujourd'hui écarté, ou une aggravation de la crise en Chine. Voire un changement de politique de la Banque centrale, en réaction à un retour de la croissance ou une reprise de l'inflation. Ce qui ne pourra se répercuter sur les taux qu'à la fin de l'année ou au début 2016.

Que conseillez-vous à ceux qui veulent acheter ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Philippe Taboret : Les investisseurs peuvent attendre, mais les primo-accédants doivent avant tout acheter lorsqu'ils s'en sentent prêts. Les conditions restent bonnes en ce moment : le pouvoir d'achat immobilier est le meilleur depuis 5 ans, sous l'effet des taux extrêmement favorables, et de la baisse des prix observée dans de nombreuses villes. Le conseil de Cafpi, tant pour une résidence principale que pour le rachat d'un autre bien : effectuer un plan de financement. Consulter un courtier afin de bien connaître son budget. Et enfin, ne pas oublier les assurances, qui pèsent le plus souvent entre 0,15 et 0,45 point sur les taux.



Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

Propos recueillis par Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 17/09/2015 à 13:48 par Ancien208736

    Bonsoir
    J’ai pus obtenir un prêt de 50.000€ pour l’achat d’un hôtel sur un forum et pour une duré de remboursement de 5 ans chez Monsieur Bendof en moins de 72 Heures avec un taux d'intérêt de 3% Plusieurs de mes amies ont aussi bénéficier de son aide. Je publie ce message parce que Monsieur Bendof m’a fait du bien avec ce prêt. C'est par le biais d'un ami que j'ai rencontré ce Monsieur honnête et très généreux qui m’a permis d’obtenir ce prêt.Si vous avez besoin de faire un prêt sérieux vous pouvez le contacter et lui demander son aide.Voici son adresse mail:bendof123@gmail.com


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...