Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 2 mars 2012 à 15h45

"L'immobilier neuf va connaître plusieurs mois difficiles"


Bruno Corinti, PDG Immobilier résidentiel chez Nexity
Bruno Corinti, PDG Immobilier résidentiel chez Nexity
Bruno Corinti, PDG Immobilier résidentiel chez Nexity (©dr)

Bruno Corinti est président-directeur général de l'Immobilier résidentiel du promoteur Nexity. Pour LaVieImmo.com, il commente l’évolution des ventes de logements neufs en France et dresse les perspectives du secteur.

(LaVieImmo.com) - Les derniers chiffres du ministère de l’Ecologie font état de 103 300 ventes de logements neufs en France en 2011, soit sensiblement plus que ce qui était anticipé par les professionnels, Nexity y compris…

Bruno Corinti : Effectivement, le consensus était plutôt de 98 000 à 100 000 ventes. On savait que la perspective de la réduction de l’avantage fiscal du dispositif Scellier au 1er janvier 2012 soutiendrait l’activité en fin d’année ; l’accélération s’est révélée un peu plus forte qu’anticipé. Pas suffisamment, cela dit, pour qu’on puisse en tirer une quelconque conclusion sur l’état du marché. D’autant qu’il faudra encore attendre la fin du trimestre pour voir quelle part de ces ventes seront effectivement menées à terme. Les décisions d’achat prises un peu à la hâte - pour bénéficier d’un dispositif fiscal plus favorable, par exemple - sont généralement assez fragiles.

Pour 2012, Nexity prédit 70 000 à 80 000 ventes de logements neufs en France, soit un niveau comparable aux plus bas des années 2008 et 2000. N’est-ce pas un peu pessimiste ?

Bruno Corinti : Ce n’est encore qu’une estimation, mais l’idée est que le secteur touchera un point bas cette année. Les premiers chiffres dont nous disposons pour 2012 montrent que le ralentissement touche l’ensemble de la production : non seulement l’investissement locatif après le rabot du Scellier, mais aussi la primo-accession, qui pâtit de la réforme du mécanisme de prêt à taux zéro.

Le PTZ+ est pourtant maintenu pour l’accession dans le neuf…

Bruno Corinti : Certes, mais pas en l’état. Les emprunteurs qui souscrivent un prêt à taux zéro pour faire une acquisition dans le neuf ont la possibilité, selon le niveau de leurs revenus, la durée de leur emprunt et l’endroit où ils achètent leur logement, de différer le remboursement d'une partie de leur crédit. Jusqu’à fin 2011, cette part était, au maximum, de 45 % ; aujourd’hui elle n’est plus que de 15 %. Inutile de dire que cette modification réduit le nombre de candidats finançables. On assiste donc, depuis le début de l’année, à un tassement très net de l’ensemble de la production de logements neufs, qui a toutes les chances de se poursuivre jusqu’aux élections législatives, au mois de juin, voire au vote du budget 2013 à la rentrée.

Un autre point bas pourrait donc être touché en 2013 ?

Bruno Corinti : Probablement pas, non. Des mesures seront prises par le prochain gouvernement, quel qu’il soit, pour soutenir le secteur de la construction - premier secteur d’emploi non-délocalisable de France - et résorber le déficit de logements. C’est inévitable. Le redémarrage du secteur suivra. Le problème, c’est que ce redémarrage sera d’autant plus lent à se manifester que la période d’attentisme actuelle durera. Les logements qui sont construits aujourd’hui ont été vendus il y a dix-huit mois. Même si l’activité repart fortement au second semestre, le retard accumulé jusque là ne sera pas rattrapé.

Que pensez-vous de la proposition de Nicolas Sarkozy d’augmenter pour trois ans les droits à construire de 30 % ?

Bruno Corinti : Cette mesure met l’accent sur l’offre, et tranche avec les politiques de soutien de la demande menées en France depuis une trentaine d’année. L’idée est qu’en permettant de construire plus dans les zones en pénurie de logements, on fera baisser le niveau des prix ce qui rendra l’immobilier accessible aux ménages les moins aisés. La démarche est évidemment louable, mais en l’état, le projet n’est pas dénué de risque – en termes de coût du foncier, notamment. Ainsi, si on autorise demain la construction de 130 logements sur un terrain qui ne peut en accueillir que 100 aujourd’hui, il y a toutes les chances que son propriétaire augmente ses prétentions d’autant, ce qui se répercutera immanquablement dans le prix final des logements. Il faudrait prévoir des mesures d’accompagnement, tel que réinstaurer le PLD (Plafond légal de densité) pour que cette sur-constructibilité ne fasse pas qu’accroitre la rente foncière ; et qu’une partie de la valeur créée soit orientée vers les collectivités locales.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 10/03/2012 à 10:00 par steph190327

    Dans la production de logements, tout le monde doit être gagnant :
    - le client, en faisant une acquisition à une adresse qui coïncide avec son budget et lui laisse un reste à vivre confortable pour avoir d'autres projets,
    - la collectivité, à travers par exemple les logements locatifs qui contribuent à l'effort de solidarité nationale (reste à savoir si certaines personnes que l'on met dedans le méritent, vaste débat !)
    - le propriétaire foncier,
    - le promoteur, qui porte un risque entreprenarial
    Comment inciter tous ces acteurs à travailler dans un cercle vertueux ? La réponse est simple est se résume à renverser le rapport entre l'offre et la demande : offrons plus de logements et les prix seront tirés vers le bas.
    Pour ce faire :
    - construire dans les zones équipées et passer du foncier en zone constructible,
    - inciter les propriétaires à vendre par l'instauration d'une taxe coercitive sur les terrains urbanisables : ce sont eux qui doivent avoir la pression car autrement, ils vendent au plus offrant et ce sont ensuite les clients qui ont la "pression" par des prix trop élevés
    - généraliser un PLD pour que le sur-COS dont il est question bénéficie au financement d'équipements publics et de logements sociaux.
    N'oublions pas que N. SARKOZY avait promis une "France de propriétaires" alors qu'avec le dispositif Scellier, il a fait une "France de locataires" : il y a avait d'autres choix à faire pour soutenir la construction comme ceux que je viens d'évoquer alors que notre Président a préférer faire d'énormes cadeaux fiscaux aux plus favorisés (professions libérales, catégories sup....). Est-ce que cela peut changer selon vous ? Quel homme ou femme politique pourra s'affranchir des clivages de son camp pour mener une politique intelligente dans le domaine du logement ?

  • 0 Reco 09/03/2012 à 12:50 par antoine

    on se demande après qui sait les véritables pigeons: les acheteurs qui se font couillonner, ou les promoteurs qui adorent manger du blé? :)))

  • 0 Reco 09/03/2012 à 12:16 par antoine

    aller cher 'pro ", on t'a reconnu: cest ou hadley ou tomitomate.... en tout cas ce genre de personage est classé dans la meme cathegorie: celle du "donner moi le blé, et encore plus de blé, merci messieurs dames" ..:)))

  • 0 Reco 08/03/2012 à 22:28 par Un pro de la promotion

    Antoine t'as toujours rien compris à mon job !!! J'ai pas de clients !!!! Regarde sur internet pour trouver la fiche de poste : Directeur du développement ... Tu me reparle après ok ... A merde c'est vrai tu sais pas lire !!!

  • 0 Reco 08/03/2012 à 04:18 par antoine

    doc dou l'interet de ne pas se ruiner a cheter des pparts neufs hors de prix, alors que pour 50,000 euros de moins on aurait la maison neuve + le jardin!!!

  • 0 Reco 08/03/2012 à 04:17 par antoine

    "Trop de gens vivent au dessus de leurs moyens et vienne ce plaindre ensuite !"

    ben pour une fois on est bien d'accord!!! cest un miracle?

  • 1 Reco 08/03/2012 à 04:15 par antoine

    maiosn individuelles neuves, biensur!

  • 1 Reco 08/03/2012 à 04:12 par antoine

    le pro a tellement de clinets qu'il passe ses journees sur internet......:)))

  • 0 Reco 07/03/2012 à 16:28 par Un pro de la promotion

    Pour info j'ai 35 ans et aucun problème de carrière bien au contraire. Pour ce qui est des arguments je les chch toujours, si tu compte sur Antoine, il ne sait pas lire un texte et ne comprend rien au montage financier d'une acquisition (cf. mon dernier post sur le PTZ+ dans l'article sur la baisse de taux, la comme par hasard, pas de réaction vu que je lui ai mis le nez dans la m...)

    Après pour un certain nombre de surendetté que tu évoque, pas de ma faute si certaine personne ne savent pas gérer leur budget ou bien se font mal conseillé. On va encore me traité de salop etc etc etc mais bon j’assume !!! Trop de gens vivent au dessus de leurs moyens et vienne ce plaindre ensuite !

  • 1 Reco 07/03/2012 à 15:14 par héhé

    @pro de la...

    "Pour ma part je suis cadre, directeur du développement pour un promoteur national, pas Bac + 12 non mais ingénieur et juriste de formation. Pour ma part je ne lance pas de pics ou des vannes sans argumentaire ..."

    rien que pour toi "pro de la...": petit cours de grammaire:

    adjectif possessif: mon, ton, son.....ma, ta, sa...

    adjectif démonstratif: ce, ceux, celle, ça...

    C'est quand même le B.a.B.a du français....

    Encore un soixante-huitard qui est tombé dans la bonne période pour investir et maintenant, ça nous roucoule des leçons d 'investissement..

    profitez bien de votre place et surtout ne perdez pas votre boulot de "cadre, directeur du développement". Au vu de vos écrits, vous n'aurez aucune chance aujourd'hui dans la vie active d' avoir un aussi bon poste..

    ps: les arguments ont été développés sur le forum maintes et maintes fois.. encore une fois "pro de la.." suffit de savoir lire...

  • 0 Reco 07/03/2012 à 14:58 par antoine

    ", je ne connais personnes qui ai perdu de l'argent suite à un investissement immobilier,"

    va dire cela au centaines de milliers de nouveaux surendettés depuis les années 2000......

    :))

  • 0 Reco 07/03/2012 à 14:57 par antoine

    que promoteur cher pro? Vu que tes un bon, cest le moment de leur faire de la pub!! :))

  • 0 Reco 07/03/2012 à 11:53 par Un pro de la promotion

    Désolé les gars mais la reconnaissance vocale fait parfois des siennes !! Ensuite plutôt de « m’attaquer » sur la forme essayer plutôt d’avoir des arguments sur le fond, sa vous changera !!! Et pour info, dans m’immobilier il n’y a pas que des notaires et des commerciaux, c’est bien ce que je dis depuis le début, vous parlez d’un métier (la promotion immobilière) que vous ne connaissez pas. Pour ma part je suis cadre, directeur du développement pour un promoteur national, pas Bac + 12 non mais ingénieur et juriste de formation. Pour ma part je ne lance pas de pics ou des vannes sans argumentaire ...

  • 0 Reco 07/03/2012 à 08:11 par Manu

    Jeremy, je ne veux pas manquer de respect à quiconque mais tu sais, les pros de l'immo (en dehors des notaires) ne sont pas bac+12 hein. Ce sont avant tout des commerciaux on ne leur demande pas de rédiger des rapports et faire des analyses. Leur job c'est de vendre donc c'est la tchatche qui compte surtout. Enfin l'esbrouffe, surtout !

  • 0 Reco 07/03/2012 à 00:08 par Jeremyyy

    "Un-pro-de-la-promotion" tu écris > "bleds pommés" pour moi c'est un bled où ya des pommes ! On dit "bled paumé". Tu nous fais croire que tu es un pro de la promotion ? et tu sais pas écrire ? de qui te moques-tu? Retourne chez Brico-Dépôt trier les BA13, et viens pas te faire passer pour celui que tu n'es pas !

  • 0 Reco 06/03/2012 à 22:26 par Un pro de la promotion

    Jeremyyy je ne parle pas des pigeons qui ce sont fait pigeonnés en achetant des appartements en investissement locatif dans des bleds pommés ou la demande locative est inexistante, parfois même sans s'être déplacé pour voir le site. Je parle de gens raisonnable et raisonné qui réfléchissent ou bien qui se fond conseiller par des gens fiables avant de signer en bas à droite. Comme partout il y a des escroc qui on parfois eu des méthodes de vente pas vraiment catholique et qui ont parfois profité de la faiblesse de certaines personnes et sa je ne cautionne pas ... mais merci de ne pas mettre tous le monde dans le même panier !!!

  • 0 Reco 06/03/2012 à 19:57 par jeremyyyy

    Tu dis vraiment n'importe quoi "pro-de-la-promotion" quand tu parles du scellier et que tu prétends "je connais personne qui ai perdu de l'argent .." c'est une plaisanterie j'espere ? Sais-tu que sur ce site et dans la presse, Serge Maitre le president de l'AFUB (usagers des banques) a tiré la sonnette d'alarme fin octobre dernier - ya 4 mois - car ils croulent sous les dossiers d'emprunteurs plantés dans des dossiers Scellier. Je pense pas que tu sois un pro de la promotion, par contre tu es sans aucun doute un pro de la mauvaise foi !!

  • 0 Reco 06/03/2012 à 16:18 par Un pro de la promotion

    Antoine pour info, les ouvriers sur les chantiers ne sont pas des salariés des promoteurs, mais des salariés des boites de BTP qui sont nos sous-traitants et qui construisent pour notre compte !!!

  • 0 Reco 06/03/2012 à 16:17 par Un pro de la promotion

    MAnu rappel toi des discours de 2008, nous étions déja tous mort et enterré !!! Les pirx dans le neuf ne peuvent pas baissé pour toutes les riaons que j'ai déja évoqué ..; Parés c'esnt en 2009 que tu aurais du investir dans le neuf si ta fiscalité le justifiée avec un Scellier plein pôt c'était tout bénef ... Personnellement, je ne connais personnes qui ai perdu de l'argent suite à un investissement immobilier, faut réfléchir long terme c'est tout !!!

  • 0 Reco 06/03/2012 à 14:42 par antoine

    vous voulez pas baisser les prix? et ben virez les gens!!!

    alors la bonjour les greves, bonjour les retards de chantiers, et les penalités a payer: ca sera la spirale!!!

  • 0 Reco 06/03/2012 à 14:05 par Manu

    Le pro : je ne me plains pas, je veux un changement de politique, et pour ça je vais utiliser mon bulletin de vote. Si ça fait 20 ans que l'immobilier est en crise, vous n'avez pas fini de souffrir.
    Pour ma part je compte bien investir un jour, mais pas à ces niveauxde prix. J'ai une ame d'entrepreneur mais j'ai aussi un cerveau. Et je n'investirai JAMAIS dans le neuf, aucun risque vu les prix actuels. Et vu la chute des volumes de ventes je suis loin d'être le seul.

  • 1 Reco 06/03/2012 à 13:48 par Un pro de la promotion

    Manu !!! Mais arrêté de rêver de vos crises illusoires, sa fait 20 ans que nous sommes en crise ... Et pour la majorité d'entre nous, je ne pense pas que nous ayons un quotidien insoutenable ! Plutôt que ce de ce plaindre, ou bien de jalouser ce que les autres ont de plus que vous, et bien ayez des C… lancez vous, investissez, ayez une âme d’entrepreneur au lieu d’attendre que sa vous tombe tout cuit dans les bras.

  • 0 Reco 06/03/2012 à 11:57 par tomitoma

    J'ai bien précisé, 5K sans parler de l'ir, et les loyers couvrent les emprunts, ni plus ni moins.

  • 0 Reco 06/03/2012 à 11:26 par Manu

    5 k€ c'est rien. Je paie 9 k€ rien qu'en IR, et je n'ai aucune rentrée d'argent grâce à des loyers en plus de mon revenu, et à la fin du mois, il reste zéro ou presque une fois que toutes les charges sont payées, avec un peu de côté pour les vacances.
    Le RSA, je suis d'accord pour y contribuer, quoi de plus normal ? Ca rapporte rien et alors ? Je ne fais pas partie des personnes qui arrivent à s'en mettre plein les fouilles à l'année, et vivre dans uen société où de plus en plus de pauvres n'arrivent pas à se loger...
    Par contre, que mes impots aillent directement ou indirectement dans la poche de ceux qui accumulent des bien pour se constituer un salaire, c'est non.

  • 0 Reco 06/03/2012 à 11:17 par tomitoma

    Bah je sais pas comment il font, si ça peut te rassurer, je fais partis de ses investisseurs, et en fin d'année, sans parler de l'impot sur le revenu, juste en taxes foncières et CSG-CRDS, j'en ai pour 5K€. J'ai pas vraiment l'impression d'être exonéré... Donc oui, j'ai un patrimoine qui augmente d'année en année, mais je te garantie que je ne le vole pas. Pour le RSA and co, je ne visais personne de particulier, juste ceux qui en profite (et ils sont nombreux), qui nous coutent un max et ne rapporte réellement rien... Là c'est improductif, j'en conviens, même si pour les plus necessiteux c'est utile. Les investisseurs sont une minorités à être des fils à papa ou gagnant de loto. La majorité se sont plus que serré la ceinture pour avoir des jours meilleurs, même s'ils beneficient parfois d'aides particulieres, ils en rendent bien plus.

  • 0 Reco 06/03/2012 à 10:55 par Manu

    Franchement, des aides, j'ai beau chercher, j'en vois pas. Je ne profite ni du RSA, ni de l'APL, etc. Par contre je paie un max d'impots alors que d'autres soit disant "investisseurs" (je parlerai plus de profiteurs, les vrais investisseurs sont ceux qui participent à la vie économique du pays, pas les rentiers qui profitent des défiscalisations) arrivent à ne plus rien payer. Il est temps de rétablir la vérité et l'équité.

  • 0 Reco 06/03/2012 à 10:03 par tomitoma

    Bon, ce qui est tout de même amusant, c'est l'hypocrisie ambiante :)
    Nan parce que faut pas deconner, ya pas que l'immo qui profitent d'aides, au final, il y en a partout, de l'immo au marchand de légumes: RSA,APL, AES, alloc familiale, CMU...... la liste doit être bien longue. Et au final, l'immo à tout de même le mérite de rendre cet investissement: TVA, frais de mutation, taxe foncière, emplois... Faudrait voir à pas taper à l'aveuglette non plus, c'est désolant.

  • 1 Reco 06/03/2012 à 09:58 par Manu

    +1 pour jeremy, chassez le naturel il revient au galop. On peut vraiment pas dire que les représentants de la profession laissent une bonne image sur ce forum... je n'aurai aucune compassion si des boites de promoteurs ferment pendant la future crise !

  • 0 Reco 05/03/2012 à 23:31 par Un pro de la promotion

    Pas plus médisant que les propos tenus envers un profession que vous ne connaissez pas !!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 23:14 par jeremyyy

    Tu as l'air de dire "t'es un nul tu peux meme pas acheter a 2800 euros le metre carré", c'est très médisant comme propos ça "Un pro de la promotion", ça prouve bien que certains promoteurs qui ont pour argument "il faut loger les gens", "il faut creer des emplois" en réalité la seule chose qui leur importe c'est le fric! Cedi dit, vu ton faible niveau en orthographe je pense que tu es plutôt promoteur en abris de jardins ou en WC de chantiers car franchement je suis pas certain que tu puisses lire un plan de masse.

  • 0 Reco 05/03/2012 à 22:03 par Un pro de la promotion

    De toute façon Antoine je suis pas prêt de te croiser sur un bureau de vente car a mon avis t'as pas les moyens d'acheter, même à 2800 du mètre carré alors du coup t'es frustré c'est tout. Je ne connais pas ton age ni ta CSP mais ce que je sais c'est que tu sera sans locataire toute ta vie.

  • 0 Reco 05/03/2012 à 17:57 par antoine

    vous voyez les gars a qui vous aveza faire quand vous contactez des romoteurs? :))

    merci cher pro de nous montrer ton vrai visage.. suffit de le chatouler un peu et hop il derape,

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:55 par exemple

    Deutchland ISt gut:

    http://lexpansion.lexpres s.fr/immobilier/comment-l -allemagne-empeche-les-pr ix-de-l-immobilier-de-fla mber_249642.html

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:47 par Manu

    Très juste, les allemands n'ont rien à envier aux français (ce serait même l'inverse) en matière de qualité de construction et normes environnementales. Le coût de la construction BBC n'est qu'un prétete pour maquiller des marges indécentes !

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:44 par exemple

    Les pro du bâtiments en France devrait s'inspirer de l’Allemagne, il arrive a faire de la qualité pour 2 fois moins cher qu'en France. Rien de tel que de s'inspirer des Allemands, si on veut relancer le le secteur de l'immobilier.

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:39 par Manu

    Le pro de la promo a raison, l'assemblée va surement le rétablir dans sa forme initiale, mais Antoine n'a pas complètement tort quand il dit que le foncier va s'apprécier d'autant. Sauf si... on verra après les élections :)
    Le vrai moyen de faire baisser les prix, c'est couper net le robinet des aides fiscales, et laisser le marché libre de ses orientations sans intervention de l'état => on reviendra à un marché plus sain : ce ne seront plus les investisseurs mais les occupants qui financeront un achat moins cher, au final plus de propriétaires avec un immobilier plus accessible. CQFD.

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:30 par Un pro de la promotion

    Antoine de plus il ce confirme que tu n'as pas du apprendre à lire, je site : "Rien n’est encore joué : le texte passera la semaine devant l’Assemblée nationale, qui rétablira vraisemblablement le texte dans sa forme initiale."

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:26 par Un pro de la promotion

    Mon cher Antoine, heureusement que je n'attend pas aprés toi pour apprendre mon métier !!!! Nous fixons les prix sur la base du réglement d'urbanisme approuvé sans tenir compte de la majorationd de 30 % et aprés la signature de la promesse nosu essayons (aprés de trés longue discussions avec des élus) d'obtenir de la construcbilité supplémentaire afin de fe pouvoir vendre les logements moins cher car je 'lai déja je na sais combien de fois : NOUS PREFERONS VENDRE MOINS CHER ET DONC VENDRE PLUS VITE ... mais c'est marrant tu dois avoir une mémoire sélective !!!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:21 par Un pro de la promotion

    Antoine faut que tu apprennes le fonctionnement des institutions, le Senat n'a qu'une valeur consultative !!! Le texte repasse ensuite devant l'assemblée ou il peut être voté contre l'avis du senat.

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:06 par antoine

    PS: al mesure de Sarko vient d'etre supprimée par le senat....:))

  • 0 Reco 05/03/2012 à 15:05 par antoine

    "La seul façon de faire baisser le prix du foncier et donc le prix des logements est l'idée lancée par le Président, densifier plus"

    merci cher pro de la promotion de nous avoir confirmé a tous ta mauvaise foi et ton mensonge!

    tout le monde ici sait tres bie que la mesure de Sarko aura pour consequence directe la montée du foncier, car les proprios et les agences vont faire monter les prix se disant que le cos va augmenter!

    tu n'es qu'un charlot!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 14:28 par Un pro de la promotion

    Manu, si l'activité diminue c'est plus des embauches, mais des licenciements !!!!

    Jeremyyy, je ne roule pas en Q7 mais en Golf de fonction diesel

  • 0 Reco 05/03/2012 à 14:26 par Un pro de la promotion

    "Quand aux projets de lois de défiscalisation dans les cartons, ils existent peut être dans vos rêves mais ne sont dans aucun des programmes des candidats" Vous pensez sans doute que l'un comme l'autre des prétendants ferait ce genre d'annonce ???? Aprés cela n'empêche rien et la commission des finances de l'assemblée nationale travaille déja sur les différents projets (de maniére officieuse pour le moment), rassurez vous, le dispositif sera nettement moins attrayant que le Scellier à ses origines !!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 14:18 par Un pro de la promotion

    Le prix du foncier ne peu pas baisser dans les secteurs tendus§ Le foncier, c'est comme le pétrole, moins y'en a, plus c'est chère !!!! Sauf que le pétrole on peu toujours espérer une solution de remplacement, pour le terrain .... La seul façon de faire baisser le prix du foncier et donc le prix des logements est l'idée lancée par le Président, densifier plus, idée reprise du Grenelle de l’environnement avec la notion de construire la Ville sur la Ville mais bon ... pas un maire n'aura les C... de le mettre en application, car personne ne veux voir d'immeuble à côté de chez lui (même vous j'en suis sur, ce qui passent leur temps à vociférer contre les gens comme moi), comme disent les Anglais : NEVER IN MY BACKWARD !!! Vous pouvez lancer tous les pics que vous souhaitez, moi personnellement j’ai mas conscience pour moi et surtout je sais de quoi je parle !!!

  • 1 Reco 05/03/2012 à 13:50 par jeremyyy

    Un pro de la promotion nous ressort le discours classique, t'as pas fini de payer le crédit de ton Audi Q7 ou quoi ?

  • 0 Reco 05/03/2012 à 11:21 par Grigyhihihihihihihihih

    "Ces dernières années c'est les coûts de constructions et les prix des terrains qui ont augmenté ..."

    Vous feriez mieux de militer pour des actions en faveur d'unevraie baisse du prix du foncier au lieu de réclamer des subventions pour vos clients. Toutes ces aides favorisent la spéculation, il y en a ras le ... de financer un ponzi qui ne profitent qu'à des improductifs!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 11:19 par Manu

    Rassurez vous, sans scellier, le secteur du BTP continuera à produire des logements, à embaucher du personnel, etc.. mais fera une marge moins indécente que celle des précédentes années. Il y aura toujours des candidats à l'achat pour une résidence principale, il suffit qu'on revienne à des niveaux de prix raisonnables et surtout équitables. On en prend le chemin avec l'arrêt du scellier.
    Quand aux projets de lois de défiscalisation dans les cartons, ils existent peut être dans vos rêves mais ne sont dans aucun des programmes des candidats. Le seul qui aurait pu proposer qualque chose est le candidat sortant, et ce serait bien malvenu depuis qu'il a proposé l'augmentation de 30% des droits à construire, seule option possible car "elle coûtera 0 centime à l'état".
    "Un pro de la promotion", je pense que vous le savez, et je me mets à votre place c'est normal que vous ayez peur. Rassurez vous, votre métier perdurera, vous gagnerez simplement moins d'argent qu'aujourd'hui.

  • 1 Reco 05/03/2012 à 11:12 par Grigyhihihihihihihihih

    "Un pro de la promotion"

    Défiscalizator detected )))))))))

  • 1 Reco 05/03/2012 à 11:11 par Grigyhihihihihihihihih

    Quand on pense que tous ces défiscalizator ont profité de toutes ces aides (qui finissent dans leurs fouilles car ils en profitent pour gonfler les prix) pour constuire des dizaines de milliers de logements surfacturés dans la cambrousse, on se marre en lisant un soit-disant pro de la promotion )))))))

  • 0 Reco 05/03/2012 à 10:52 par Un pro de la promotion

    Les projets de nouvelles lois dedéfiscilasitions sont déja prêt dans les cartons des candidats, que ce soit à droite ou gauche ! Attendez la lois de finance 2013 et nous en reparlerons !!! Le Scellier ne "coûte" rien à l'état, c'est des recettes en moins certe, mais lissé sur 9 ans !!! Alors que l'écroulement de marché neuf et bien c'est une augmentation importante du chomage, moins de rentré de TVA (19.6 % du prix d'un logement sa commence à compter), moins de rentré de charges salariales car plus de chomage, moins d'impôt sur les sociétés car plus de bénéfices pour les promoteurs et les entreprises de BTP ... Sans parlé d'une diminution de l'offre locative sur des marché sdéja tendus et donc une augmentation des loyers !!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 10:47 par Un pro de la promotion

    "si les acheteurs potentiels ne sont plus solvables => ils feront de la location, resteront chez leur parents, iront habiter en grande banlieue ou zone rurale etc...." = OUI ET IL TROUVERONS DU BOULOT OU EN ZONE RURAL ? VU LES PRIX DE L4ESSENCE AUJOURD'HUI PLUS TOUS LES FRAIS LIES A L USAGE D'UNE VOITURE L'ELOIGNEMENT EST LOIN D'ETRE TOUJOUR RENTABLE ECONOMIQUE, SANS PARLER DE LA FATIGUE LIEE AUX TEMPS DE TRANSPORT !!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 10:44 par Un pro de la promotion

    Alex74 qu'elle est donc votre domaine d'activité que nous parlions à arme égale !!! je susis ur qu'en cherchant bien vous bénéficier également d'aide de manière directe ou indirecte. L'immobilier, et la promotion en particulier, fait vivre bien trop de monde poru que le gouvernement puisse laissé la production s'écrouler, sans parler de la problématique du logement !!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 10:40 par Un pro de la promotion

    Antoine vous êtes desespérant !!! Premiérement la marge d'un entrepreneur ce calcul sur le prix hors taxe et non pas sur le TTC donc vous êtes déja dans l'erreur de 19.6 % ! Ensuite une marge de 7 % est loin d'être demesurée, demandé a votre boulanger, votre boucher, votre marchand de fruti et légume qu'elle est son taux de marche et nous en reparlerons !! La marge correspond à la rémunération du risque t pour une opération immobilière, il est énorme, nous parlons de plusieurs dizaines de millions d'euro mis sur la table. Penchez vous un jour sur un bilan de promotion et sur la vie d'une opération immobilière et nous
    en reparlerons !!!

  • 0 Reco 05/03/2012 à 07:47 par Patwon

    Merci Mick pour ce post ! Tout ce que vous dites est parfaitement logique et je suis completement d'accord avec vous!
    Les gens pensent quasi unanimement qu'en achetant un bien immo c comme gagner au loto! Malgre les efforts de la presse et des Pro de la profession, le marché immo ne peut pas avoir une courbe positive infinie. La penurie n'explique pas tout surtout quand l'etat intervient dans le marché en favorisant la demande et non l'offre...

  • 0 Reco 05/03/2012 à 00:21 par Mick

    Un autre point bas pourrait donc être touché en 2013 ?
    Bruno Corinti : Probablement pas, non. Des mesures seront prises par le prochain gouvernement, quel qu’il soit, pour soutenir le secteur de la construction

    => il nous prend pour des imbéciles ce Bruno Corinti.

    Quel que soit le futur gouvernement (Gauche ou droite), il n'aura plus les moyens financiers de d'aider le secteur immobilier. C'est au moins un côté très positif de la crise (qui n'est juste la crise la plus grave depuis les années 1930).
    L'Etat français est surendetté, et la croissance subventionnée c'est finie car ça coûte une fortune et ce n'est pas rentable à long terme, la preuve voici où nous en sommes aujourd'hui.
    Un marché subventionné n'est pas un marché sain.
    Donc comme le secteur immobilier était sous perfusion de l'Etat (i.e des contribuables grâce aux diverses aides et incitations fiscales) et que l'Etat ne pourra plus subventionner, les prix baisseront mécaniquement. C'est du bon sens.
    Car comme a dit très justement Alex74, il y en a toujours qui profitent de l'effet d'aubaine pour augmenter les prix quand ledit secteur est subventionné. Maintenant le secteur ne sera plus subventionné, donc le marché va s'assainir => baisse des prix inéluctable....
    De plus les arbres ne montent pas jusqu'aux ciels. Même si le marché est très tendu (la demande est bien supérieure à l'offre), cela n'empêchera pas les prix de baisser si les acheteurs potentiels ne sont plus solvables => ils feront de la location, resteront chez leur parents, iront habiter en grande banlieue ou zone rurale etc....
    Enfin un marché tel que l’immobilier ne peut pas se passer des primo accédants. Ces derniers ne peuvent plus acquérir de biens car ils sont surévalués de 30%, donc les secundo accédants ne peuvent pas acquérir un autre bien plus grand car ils n'arrivent pas à vendre leur biens primo accédant => le marché se grippe
    Le seul moyen de relancer la machine => baisser les prix pour rendre le marché fluide,

  • 1 Reco 04/03/2012 à 22:45 par alex74

    cher "pro-de-la-construction", contrairement a ce que vous croyez je suis très compétent pour parler de ces sujets, je suis non seulement economiste mais aussi patron d'une grosse pme depuis plus de 15 ans, sans subvention, sans aide, je ne vis pas avec l'argent public ni dans le logement collectif ni dans la défiscalisation. Et pourquoi y-t-il une pression sur le foncier a votre avis ? Car les mecanismes de defiscalisation NEUF ont tracté les prix vers le haut vous le savez bien, vous avez construit des siphons a scellier en rase campagne ne venez pas pleurer avec vos marges de 8% il y a de nombreux secteurs ou les marges sont plus faibles. L'etat vous a fait manger vous + tous les intermédiaires + toutes la presse immo (dopée a la pub scellier), aujourd'hui c'est fini je n'irai pas pleurer sur votre sort, meme si je comprends que vous soyez agacé qu'on puisse venir contester les pleurnicheries des promoteurs immobilier !

  • 0 Reco 04/03/2012 à 22:06 par antoine

    "7 à 8 %"

    faisons le calcul! 7% de 300,000 (prix moyen d'un appart en 1ere couronne)* 130 (nombre d'appart dans un programme immo =

    2,7 millions d'euros de marge, de benef...

    effectivement cest rien du tout!

    ahahhahahah

  • 1 Reco 04/03/2012 à 22:03 par antoine

    "Mon job c'est d'acheter des terrains pour construire des programmes de logements collectifs en ile de france et a chaque fois que j’achète le moindre terrain, j'ai l'impression de faire un gagnant du loto !!"

    ahahaha

    peut-etre que si vous etiez bon a la negociation et n'achetiez pas comme un idiot au prix, vous nen seriez pas la!!

  • 0 Reco 04/03/2012 à 21:50 par Un pro de la promotion

    Alex74 c'est bien ce que je dit, vous parlez de choses que vous ne connaissez pas !!! Les marges des promoteurs n'ont pas augmenté en pourcentage depuis des années, elle ont même réduit !!! Ces dernières années c'est les coûts de constructions et les prix des terrains qui ont augmenté ... Mon job c'est d'acheter des terrains pour construire des programmes de logements collectifs en ile de france et a chaque fois que j’achète le moindre terrain, j'ai l'impression de faire un gagnant du loto !! Et la crois moi les propriétaires de terrains qui sont des gens comme tous le monde (de gens comme toi sans toute), et bien ils en on rien a cirer que les logements ce vende chères, bien au contraire plus c'est chère plus ils s'en mettent les poches et non pas les promoteurs qui eux prennent tous les risque. ALORS JE LE REDIT, ARRÊTÉ LA DEMAGO et ne parlé surtout pas de sujet que vous ne connaissez pas visiblement !!!!

  • 0 Reco 04/03/2012 à 21:04 par Alex74

    Tiens... "le pro" qui se plaint qu'on ose se moquer des super-marges qui ont eu lieu pendant la periode Robien/Scellier on a envie de rire ... c'est un cours d'economie qu'il vous faudrait surtout au lieu de moquer du post de notre ami 'antoine'. Alors rappelons les bases, principe élémentaire d'économie (qu'on n'apprend hélas pas en passant ses journées a la "plateforme du bâtiment") : Sur Tous les marchés qui sont aidés par l'état, les intervenants profitent de l'effet d'aubaine, c'est tout simple, on l'a vu avec la prime a la casse auto, le solaire et l'éolien (à peine l'état a retiré ses subventions tout s'est cassé la figure et parfois même il a fallu sotir le grand-jeu pour sauver "des photowatt"). Dans la promotion immobiliere. Cela a été valable dans le robien, le scellier, et surtout avec la défiscalisation DOM/TOM (pons / paul/ girardin) dans ce dernier cas ce sont des milliards qui ont été engloutis, on sait pas vraiment si l'effet a été benéfique, c'est pas moi qui le dit mais la Cour des Comptes. Alors ces sommes la sont allées où à votre avis cher "pro de la construction" en marge additionnelle ? ou dans des oeuvres caritatives ... Sivotre société n'arrive plus a vivre sans subventions d'êtat, c'est qu'elle n'apporte rien au tissus économique, et bien elle disparaitra! Et puis, malheureusement, les petits promoteurs on sait très bien comment ils font quand le vent tourne, ils déposent déposent le bilan et "on plante tout" ! Moi je ne suis pas dans la démago je suis FACTUEL et dans le REALISME.

  • 0 Reco 04/03/2012 à 20:00 par Un pro de la promotion

    Antoine, je te rencontre quand tu veux pour t'expliquer comment fonctionne un bilan de promoteur !!! Les prix du foncier pour la réalisation de logements collectifs n'ont rien a voir avec les prix des terrains pour des constructions individuels et de très loin. IL FAUT ARRÊTER DE PARLER DE SUJET QUE VOUS NE MAITRISEZ ET CONNAISSEZ PAS. D'autre part on ne construit pas un immeuble comme une maison individuel ... Pour info en région parisienne le coût de construction varie de 1500 à 2300 €/m² habitable; les prix de terrains eux varient de 350 à 3000 euro /m² SHON (ratio SHON SHAB 89 % à vos calculettes) La marge net d'un promoteur est de 7 à 8 % quand tout va bien, quand tout va mal les pertes ce chiffrent en million d'euros alors ARRETEZ LA DÉMAGO

  • 1 Reco 02/03/2012 à 21:38 par antoine

    je rappelle tout de meme la grande difference entre le scellier et le ptz:

    1) le ptz coute ZERO centime à l'etat, car un ptz doit etre remboursé integralement
    2) le scellier a couté enormement, car il est synonime de reductio d'impots et donc de recette pour l'etat!

    chers proprios, ils serait temps de comprendre enfin cette evidence!

  • 1 Reco 02/03/2012 à 21:26 par antoine

    on connait les prix des terains nous particuleirs. On conait les pix des materiaux! On nest pas des debiles!

    Une marge est tres facile a calculer sur une construction, et tout le monde sait egalement, qu'une partie de cette marge est souvent negociée avec la mairie du coin, pour que cette derniere refasse le ravalement de la mairie, ou autre chose...

    Ctes cependant dommage que toutes ces marges ne soient pas clairement dites quand on achete une maison ou un appart neuf!

  • 0 Reco 02/03/2012 à 20:28 par alex74

    Alain Dinin, PDG de Nexity aimerait tant une nouvelle aide d'état pour remplacer le Scellier, en même temps qu'il disait celà il expliquait avoir une belle demeure dans laquelle il a une cave avec 1000 bouteilles de vins "que des grands crus" a-t-il précisé ! C'était le week-end dernier dans l'émission radio In Vino BFM du 25 février (que vous pouvez réecouter sur le site de BFM business "Manager épicurien : Alain Dinin, Président-Directeur Général de Nexity Invité"). Les préoccupations de ces grand patrons promoteurs sont visiblement bien éloignées de celles des français normaux, qui ont du mal à se loger correctement à cause des prix élevés.

  • 1 Reco 02/03/2012 à 19:29 par antoine

    ah bon malika, tu prefers qu'ils montent leur prix encore plus, histoire d'avoir encore moins de clients?

    C'etait qui qui parlait d'offre et de demande? au fait,; ca marche dans les deux sens, l'offre et la demande... :))

  • 0 Reco 02/03/2012 à 18:42 par alex74

    pendant des années on a sur-vendu des biens immobiliers neufs dopés à la prime fiscale, ce qui a eu pour effet indirect de faire une pression a la hausse sur le foncier et participer a la hausse générale des prix. Messieurs les promoteurs, etes-vous comme les constructeurs automobile ? savez-vous vendre autrement que lorsque votre marché est subventionné par l'etat ? Il suffit d'entendre Alain Dinin le president de NEXITY - le supérieur de Monsieur Corinti cité dans cet article - ces jours-ci pour comprendre l'intensité du probleme). C'est tellement plus facile de vendre quand la marge est payée par le contribuable....

  • 3 Reco 02/03/2012 à 18:20 par Malika

    arrêtez de dire des âneries, antoine.

  • 1 Reco 02/03/2012 à 18:18 par antoine

    Bonjour Mr Bruno Corinti, PDG de Nexity,

    Aurais un leger conseil a vous faire? Baisser vos prix! Et vous verrez, miraculeusement ca se vendra! Nous savons que vos marges sont enormes. Ou alros, peut-etre que le salaire de vos ouvriers sont tres eleves, ca je ne le sais pas!

    Cordialement,


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...