Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 2 mai 2013 à 09h35

"L'immobilier rouennais tourne au ralenti"


.
.
. (©dr)

Stéphane Ferraro, responsable associé de l'agence Diez Immobilier, décrit un marché rouennais qui « n’est pas sans rappeler le creux de vague de 2008-2009 ».

(LaVieImmo.com) - Comment se porte le marché rouennais ?

Stéphane Ferraro : La situation est tendue depuis plusieurs mois déjà : les acquéreurs sont plus lents à se décider et les vendeurs hésitent à déménager, faute, souvent, de biens disponibles. Ce contexte de marché qui tourne au ralenti n’est pas sans rappeler le creux de vague de 2008-2009…

Aucun quartier n’échappe-t-il à cette léthargie ?

Stéphane Ferraro : Le centre-ville (Saint-Marc, Vieux-Marché…) et le quartier de la gare, traditionnellement plus prisés que les autres, restent relativement dynamiques, portés essentiellement par une demande en provenance de Paris. Rouen n’est qu’à une heure de la capitale en train et le mètre carré s’y négocie en à 2 500 € en moyenne – quatre fois moins qu’à Paris. Au-delà du périphérique, les transactions se nouent d’autant plus difficilement que les vendeurs ont encore tendance à surévaluer leurs biens.

Tous les types de biens sont-ils touchés de la même manière ?

Stéphane Ferraro : Les grandes surfaces, plus chères, sont évidemment les plus affectées. Les maisons à plus de 450 000 € peuvent rester plusieurs mois sur le marché sans déclencher une seule visite. Les acquéreurs traquent le moindre « défaut » et fuient les biens mal situés, bruyants ou nécessitant de gros travaux.

Quid des petites surfaces ?

Stéphane Ferraro : En fonction de leur situation et de leur état, les biens mis en vente à moins de 300 000 € trouvent preneur plus facilement. Mais le segment souffre de la frilosité des primo-accédants.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Commentaires désactivés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...