Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 3 juillet 2009 à 14h00

"La construction pourrait renouer avec la croissance avant fin 2009"


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Jack Kennedy, économiste chez Markit, revient pour Lavieimmo.com sur l’état de santé et les perspectives d’évolution du secteur français de la construction. Tous les mois, en collaboration avec en collaboration avec la Compagnie des acheteurs de France (CDAF), Markit publie son Indice des acheteurs* (PMI®) de la construction, un outil de mesure de l’activité globale du secteur.

Lavieimmo.com : Dans votre dernier rapport, vous estimez que « la demande pourrait avoir atteint son niveau plancher au cours du premier trimestre 2009 ». Le pire est-il passé pour le secteur de la construction ?

Jack Kennedy : Sans doute, oui. Le pire, en termes d’activité dans le secteur de la construction, a probablement eu lieu au mois de février. Après trois mois consécutifs de baisse, l’indice PMI était alors de 30.8, au plus bas depuis le lancement de l’enquête, en septembre 2000. Depuis, l’indicateur a repris plus de 8 points, et malgré le léger repli du mois de mai, on peut raisonnablement penser qu’il ne rechutera pas. La nette progression de l’indice du volume d’activité escompté**, qui mesure les attentes des entrepreneurs à un horizon de douze mois, montre que la situation s’améliore progressivement, malgré des perspectives toujours sombres.

Lavieimmo.com : Peut-on anticiper un retour prochain de l’indice PMI au-dessus de la barre du 50.0 ?

Jack Kennedy : Justement, dans la mesure où l’indice du volume d’activité escompté reste inférieur à 50.0, on peut estimer que l’indice PMI mettra encore quelques mois avant de franchir à son tour la zone d’équilibre. Cependant, il est orienté favorablement, et au vu de l’ampleur de sa hausse récente, il n’est pas exclu que cela se produise avant la fin de l’année. Cette tendance à l’amélioration est générale, Markit l’observe également dans ses études sur les secteurs manufacturiers et des services.

Lavieimmo.com : Le gouvernement a récemment estimé que 47 000 emplois seraient supprimés en 2009 dans la construction…

Jack Kennedy : L’emploi est ce qu’on appelle un indicateur retardé de la conjoncture. Par conséquent la chute d’activité des derniers mois n’a pas encore fait sentir tous ses effets. Nous ne dégageons pas de prévisions chiffrées, mais le gros des suppressions de postes est assurément à venir..

Lavieimmo.com : En février, vous estimiez que le génie civil serait le premier segment du secteur de la construction à rebondir, avant le logement et les bureaux. Maintenez-vous cette prévision ?

Jack Kennedy : Des trois sous-secteurs, le génie civil est, encore à l’heure actuelle, le plus mal loti***. Nous continuons cependant de croire qu’il repartira de l’avant plus tôt que les autres, soutenu par les mesures prises dans le cadre du plan de relance de l’économie – dès que les divers projets d’investissement prévus seront mis en route.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre

*Les indices obtenus sont numériques : supérieurs à 50.0 ils sont signe d’une amélioration, inférieurs ils traduisent une détérioration. La valeur 50.0 reflète une absence de changement. **passé de 20.8 en décembre 2008 à 43.9 en mai 2009 ***avec un indice d’activité de 37.5, contre 391 pour l’activité commerciale et 42.5 pour les logements

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...