Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 12 avril 2010 à 14h32

"La crise immobilière n'a pas été aussi forte qu'anticipé"


Laurent Vimont
Laurent Vimont
Laurent Vimont (©dr)

Laurent Vimont est président de Century 21, l'un des premiers réseaux d’agences immobilières de France. A l’occasion du salon de l’immobilier de Paris, il revient pour LaVieImmo.com sur la dernière édition de la note de conjoncture de Century 21, publiée il y a quelques jours.

(LaVieImmo.com) - A lire le dernier baromètre Century 21, le premier trimestre de l’année s’est plutôt bien déroulé pour l’immobilier français. La crise est passée ?

Laurent Vimont : Attention, les chiffres et variations que nous venons de publier ne concernent que le réseau, ils ne reflètent pas nécessairement l’état de santé du marché dans son ensemble. Par exemple, en 2009, le nombre de transactions immobilières a reculé d’environ 30 % en France, mais nos agences ont enregistré une progression de plus de 10 %. Au premier trimestre, nous avons réalisé 13 800 ventes, contre 10 000 un an plus tôt. Nous sommes plutôt bien partis pour dépasser les 50 000 transactions sur l’ensemble de l’année. Concernant la crise, je dirais que le séisme n’a finalement pas été aussi fort qu’anticipé…

Et en termes de prix ?

Laurent Vimont : Les prix ont progressé de près de 7 % sur les douze derniers mois, et de 0,4 % entre le quatrième trimestre 2009 et le premier trimestre 2010. Il est intéressant de noter que les régions qui avaient enregistré des hausses de prix de plus de 5 % au second semestre 2009, ont toutes connu un réajustement des volumes qui a entraîné, dans un second temps, une régulation marquée des prix - jusqu’à -11 % en Franche Comté. La volonté d’accéder à la propriété est palpable, mais le marché reste contraint pas la solvabilité des ménages, notamment les primo-accédants, qui sanctionnent toute envolée trop importante des prix. L’alternance de hausses et de baisses des prix devrait donc se poursuivre au cours des prochains trimestres, plus ou moins marquée selon les régions. Par exemple à Paris, marché saturé où l’offre de biens à vendre est très restreinte, on est d’ores et déjà assuré que les prix ne baisseront plus.

En moyenne nationale, vous prédisez une hausse de 1 à 3 % sur l’ensemble de l’année, à condition que les taux d’emprunt n’augmentent pas. Or il semble acquis qu’ils ont touché leur plancher…

Laurent Vimont : Les taux ne vont vraisemblablement plus baisser, mais rien ne permet de dire quand ils remonteront. La baisse des taux d’emprunt des derniers mois a été un formidable outil de resolvabilisation de la demande de logements, et elle a permis d’atténuer les effets de la crise. Une hausse pourrait compromettre la reprise des transactions, mais on peut penser que, si les taux remontent effectivement, les prix baisseront à proportion, ce qui, en retour, soutiendra les volumes.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 21/04/2010 à 18:44 par pat35

    En lisant ces commentaires,je me dis que les francais ont compris le petit jeu desagents immo qui adoptent la méthode coué,soyez patients les acheteurs,le marché va bientot s'écrouler officiellement et ce sera la grande braderie!!

  • 0 Reco 19/04/2010 à 13:14 par ryfg

    Pourquoi ne pas vouloir comprendre ce si vous est clairement expliqué, ce sont des chiffres et des affaires traitées chez Century21, M.VIMONT ne parle du marché en general. Etant que bon capitaine de son réseau il ne parle pas au nom des autres.

  • 0 Reco 19/04/2010 à 13:10 par ryfg

    Je trouve vos propos sont totalement dénués de sens.
    Vous prétendez donc tout savoir sur l'immobilier, vous, le client qui a souhaité présenter son appartement il y a 1 an à un prix hors marché, le conseiller qui ne fait parti d'un réseau et qui manque de moyens, l'acqéreur qui n'a pas vu son offre accpetée...

  • 0 Reco 19/04/2010 à 13:05 par hell hound

    Comme disait Audiard, "les cons ça ose tout, c'est même à cela qu'on les reconnaît ..."
    Cet agent immobilier ne doute effectivement de rien... Son discours formaté et aseptisé me laisse à penser qu'ils nous prennent vraiment pour des c...
    Quant à lui, quand les cons voleront, il finira chef d'escadrille...
    Il est à l'image de notre société où penser par soi-même semble être futile et obsolète...

  • 0 Reco 19/04/2010 à 12:57 par cassandra

    A lire les commentaires, je suis heureux de voir que plus grand monde n'est dupe des gesticulations desespérées des agents immobiliers pour soutenir une bulle qui ne fait que des perdants, sauf eux... Vivement une augmentation des taux.

  • 1 Reco 18/04/2010 à 21:42 par NYB0

    Vraiment vraiment n'importe quoi. Le mec il a tellement pas honte, c'est impressionnant.
    A partir de quel moment on peut leur reprocher leur - incroyable - langue de bois ? Est-ce que, quand les vrais chiffres seront connus, quelqu'un ira leur demander des comptes ? Honteux.

  • 0 Reco 18/04/2010 à 09:57 par léon

    les menteurs. Pour vendre ils font baisser les prix aux vendeurs. Ils leur disent qu'ils vendent les biens en moins de 90 jours.....mais en baratinant et en faisant baisser les prix. Ce n'est pas le même son de cloches des autres et nombreuses agences immobilières

  • 0 Reco 18/04/2010 à 09:33 par immo bubble

    L

  • 1 Reco 17/04/2010 à 16:11 par bubulle

    C'est certain les chomeurs en fin de droit vont faire monter les prix de l'immo
    vite il faut acheter

  • 1 Reco 15/04/2010 à 17:28 par clarisse

    Mais comme le surligne le pdg de Century 21, les chiffres ne doivent pas être les mm partout, donc, cette diminution de 13 % ne touche absolument pas Century 21 qui sont les plus beaux, les plus forts....
    Coup de gueule d'une indépendante qui en a marre des conneries des franchiseurs. Arrêtons le massacre

  • 2 Reco 15/04/2010 à 17:27 par clarisse

    Oui, voilà, on nous l'annonce, les ventes en 2009 ont battues celles de 2008.. non mais, on se croit en plein rève. Les notaires sur l'ensemble du territoire, ont vu le nombre de vente baisser de 13 % par rapport au premier trimestre 2009 qui a été catastrophique déja. Mais comme le surligne le pdg de Century 21, les chiffres ne doivent pas être les mm partout, donc, cette diminution de 13 % ne to

  • 3 Reco 13/04/2010 à 14:58 par UFFA 92

    Monsieur VIMONT il faudrait voir avec vos collègues de la FNAIM ! Eux ils annoncent aujourd'hui une baisse des prix... Vivement un observatoire indépendant des professionnels de l'immobileir !

  • 0 Reco 12/04/2010 à 17:58 par chebi

    oui, j'ai vu ces photos dans le figaro !

  • 0 Reco 12/04/2010 à 17:21 par predator

    je trouve qu'ils sont très "corporate" chez Century 21. On dirait une organisation militaire. Dans le Figaro, ils sont tous habillés pareils. A mon avis, Laurent Vimont est un bon capitaine, assez charismatique et combatif.

  • 0 Reco 12/04/2010 à 16:32 par Ghorax

    Entendu de sa part sur France Info : "Il faut bien comprendre qu'une fin de baisse des prix entraine généralement une hausse des prix".... véridique...

  • 1 Reco 12/04/2010 à 15:32 par UFFA 92

    Décidément ce Monsieur VIMONT est très actif dans les médias alors qu'il laisse entendre que les affaires ont repris comme avant la crise. Ce monsieur prend-il ses désirs pour des réalités ou est-ce une tentative pour "sauver la maison" ? L'augmentation des prix sur quelques marchés due à une offre insuffisante va rapidement se transformer en un nouveau blocage du marché;

  • 2 Reco 12/04/2010 à 14:58 par pongolo

    Je parie que ce brave monsieur va nous dire : " Achetez maintenant, c'est le bon moment !!! "


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...