Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 13 avril 2015 à 11h02

"Le crédit coûte peu aujourd'hui, et beaucoup l'ont compris"


Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux
Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux
Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux (©dr)

Trois questions à Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.

Selon le Crédit Logement, les taux de crédit battent toujours des records, s'établissant en moyenne à 2,11 %. Le crédit immobilier se porte bien ?

Maël Bernier : Tout va bien, oui. Même s'il s'agit d'une moyenne toutes durées de prêt confondues, le mouvement baissier que nous avons observé au mois de mars se confirme. L'autre tendance notable est le retour des primo-accédants sur le marché, une clientèle qui s'est récemment resolvabilisée. En effet, avec des prix inférieurs à 3 000 €/m2 en province et des taux autour de 2 %, il devient dommage de payer un loyer ! Le crédit coûte peu aujourd'hui, et beaucoup l'ont compris. En revanche, on ne peut qu’observer l’absence d’effet des aides du gouvernement, comme le nouveau PTZ dans l'ancien sous condition de travaux mis en place l'an dernier…

Pourquoi cela ?

Maël bernier : Tout simplement parce que ce prêt, annoncé à grand renfort médiatique, ne concerne que 6 000 communes, le plus souvent très éloignées des villes. Par exemple, chez Meilleurtaux, le PTZ dans l'ancien à rénover ne concerne qu'à peine plus de 0,5 % des crédits accordés. Si les primo-accédants reviennent, pour représenter aujourd'hui 7 dossiers sur 10, c'est avant tout parce que les taux ont baissé d'1 point depuis l'an dernier. Aujourd'hui, les excellents dossiers peuvent prétendre à des taux en-dessous des 2 %, et les moyens à 2,25 à 2,30 % sur 20 ans. Des plus bas « historiques », mais qui rappelons-le, l'ont été dès lors que l'on est passés sous la barre des 3 %.

Jusqu'où ira la baisse ?

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Maël Bernier : Difficile à dire ! Mais nous ne sommes qu'en avril et les banques ont bien démarré l'année. Les mois traditionnels de repli des taux sont de février à avril, généralement suivis d'une stabilisation, avant de repartir à nouveau à la baisse. Cela se vérifiera-t-il cette année ? Tout dépendra des objectifs des banques. Mais elles ont encore une marge de manœuvre, ce qui peut raisonnablement laisser entrevoir d'autres baisses.

Propos recueillis par Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/04/2015 à 19:01 par @ JOSEPHLOU

    il n'y aura pas de possibilités de renégociation du crédit pour les gens qui auront emprunté à taux très bas
    Réponse: si mais c'est ton banquier qui va vouloir renégocier les dossiers les plus fragiles
    quand les taux vont remonter, un risque ça se paye...
    ils viennent de l'annoncer en Suisse.

  • 0 Reco 14/04/2015 à 21:01 par Inteligencia

    Un taux bas, ca permet de maintenir la population en esclavage, comme les seigneurs a l'epoque, rien ne change vraiment fondamentalement parlant.
    Avec un pret sur 20 ans , le cadre/ouvrier francais est nettement plus obeissant, ca lui evite de penser a autre chose comme ca la productivite est meilleur!

  • 2 Reco 14/04/2015 à 19:48 par Gogo

    Reste qu'acheter un bien qui perd de la valeur chaque année, même si le taux est intéressant, on est perdant.
    Et si l'on ramène le taux corrigée de l'inflation réelle , l'argent n'est pas si bon marché en ce moment.
    Bref tout est bon pour appater le pigeon!

  • 0 Reco 14/04/2015 à 11:17 par JOSEPHLOU

    D'accord mais beaucoup disent que c'est aussi un trompe l'oeil dans le sens où il n'y aura pas de possibilités de renégociation du crédit pour les gens qui auront emprunté à taux très bas. Ma question est donc la suivante, par rapport a ça, est-ce que ça vaut vraiment le coup d'emprunter à taux très (trop) bas ?
    Parce que ça fait un long moment que j'ai un projet d'achat, j'ai fait plusieurs comparaison sur internet ici http://www.panorabanques. com/comparateur-de-pret-i mmobilier et j'ai été subjugué par les offres disponibles. ça me parait trop beau pour être vrai d'ou ma question, il y a t-il un "piège" derrière ces taux attractifs ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...