Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 20 octobre 2010 à 09h38

"Le crédit d'impôt photovoltaïque restera intéressant à 22 %"


Daniel Guérin
Daniel Guérin
Daniel Guérin (©dr)

Daniel Guérin est délégué régional de la Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique (FFIE) Basse-Normandie, et vient d'être nommé président du groupement des métiers du photovoltaïque au sein de la Fédération française du bâtiment (GMPV-FFB). Il revient pour LaVieImmo.com sur la diminution du crédit d'impôt dans le photovoltaïque, qui risque d'affecter particulièrement l'investissement dans le secteur des énergies renouvelables dans les prochains mois.

(LaVieImmo.com) - Le coup de rabot sur le photovoltaïque a eu lieu le 29 septembre dernier. La FFB avait demandé un report de cette date au gouvernement. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Daniel Guérin : La FFB a dans un premier temps déposé un amendement pour le report de cette date, mais qui a échoué, car la mesure est restée applicable, malgré quelques aménagements. Nous avons écrit à M. Borloo, ministre de l’Ecologie, et nous lui avons fait part de la façon regrettable dont s’étaient déroulés les évènements, à savoir cette coupure brutale de l'aide au financement des installations. Ce qui est choquant, c'est ce changement de règles en cours de jeu.

Quid de l’amendement vient d'être adopté, qui fait bénéficier aux souscripteurs d’un prêt contracté avant le 28 septembre le crédit d'impôt de 50 % ?

Daniel Guérin : Nous avons en effet pu faire passer un amendement sur les prêts bancaires, qui a eu la chance d’avoir été retenu in extremis : les personnes justifiant d’un prêt bancaire avant conclu avant le 28 septembre 2010 peuvent continuer à bénéficier du crédit d’impôt à 50 %. Cela créé une disparité de traitement non souhaitée, entre les personnes qui financent l’installation de panneaux par leurs fonds propres et celles qui souscrivent un prêt, mais c’est finalement un moindre mal. Cette disposition permettra de conserver un nombre de dossiers important.

Pourquoi ce « coup de rabot » soudain et anticipé ?

Daniel Guérin : Le gouvernement a fait un geste fort pour stopper la « bulle » qui allait s’étendre au photovoltaïque. C’est ainsi que je m’explique cette rapidité, car en effet c’est la première « niche fiscale » à être rabotée aussi rapidement. Nous déplorons ce discrédit soudain sur toute une filière, même dans une période de restriction budgétaire justifiée. Par ailleurs, il n’y a pas encore de mesures aussi radicales en Europe, même en Allemagne, où l’investissement dans ce secteur reste cependant très fort. Le photovoltaïque a donc été victime de son succès en France, alors que la production d’énergie photovoltaïque dépasse de loin les objectifs du ministère de l’Ecologie, à près de 3 000 mégaWatts (MW) de dossiers en attente.

Y a-t-il d'autres moyens pour profiter encore du taux plein ?

Daniel Guérin : A part l’acompte ou l’ouverture de dossiers avant la date du 29 septembre, je ne vois pas d’autre solution pour bénéficier du taux plein.

L’investissement dans le photovoltaïque est-il toujours intéressant ?

Daniel Guérin : Un retour sur investissement de 25 %, puis de 22 % à compter du premier janvier 2011, ça reste toujours intéressant. La baisse sera progressive, mais devrait continuer à attirer l’investissement. Néanmoins, nous allons tout mettre en œuvre pour ne pas se trouver dans la situation que l’on vient de vivre, à savoir une coupure aussi brutale des subventions. Le dialogue avec le ministère sera constant. C’est une période difficile pour le photovoltaïque, mais nous ne comptons pas en rester là, et notre prochain objectif sera de sécuriser le plus possible ce secteur, afin de continuer à offrir de réelles garanties aux utilisateurs.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/02/2011 à 16:06 par JO 38

    la bulle..qui alllait s'étendre...au photovltaique...Grace a EDF ENR QUI A PRIS OPTION SUR DES MILLIERS DE MEGAWATTS.....DONC ON TORD LE COU A TOUTE LA FILIERE....ARRETEZ MR GUERIN...VOUS ALLEZ NOUS FAIRE PLEURER....TOUES LES PME ET PMI DANS LA MERDE...AINSI QUE LES LICENCIES....VOUS REMERCIENT...CONTINUEZ A BAISSER...ET ON ACHETERA TOUT EN CHINE.....COMME LE RESTE...BRAVO !!!!!!

  • 0 Reco 14/02/2011 à 10:37 par JO 38

    UN GRAND MEERCI...A MOSSIEUR BORLOOOOOO QUI A BIEN CASSE LEE PHOTOVOTAIQUE....POUR LES PARTICULIERS.....QUAND A EDF ENR ILS ONT RAFLE LA MISE...IL NE RESTE QUE DES MIETTES POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR...MONOPOLE ET ENARQUES OBLIGENT...UN GOUVERNEMENT ET DES MINISTRES CONTRE LES CITOYEN...C EST LA NOUVELLE MODE ????? ATTENTION A 2012.....

  • 2 Reco 20/10/2010 à 11:49 par cannavarro

    faut arreter avec le photovoltaique qui rapportera plus il faut se concentrer sur l'eolien ou la betterave


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...