Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 3 septembre 2010 à 08h50

"Le DPE est le premier pas vers le logement écologique"


Benoît Fauchard
Benoît Fauchard
Benoît Fauchard (©dr)

Benoît Fauchard, président délégué en charge du développement durable au sein de la fédération, revient pour LaVieImmo.com sur l’annonce faite par la Fnaim de parvenir à 100 000 éco-rénovations de logements pour 2012. Un chantier qui compte autant sur un changement des mentalités des acheteurs, que sur une réglementation bien cadrée.

(LaVieImmo.com) - Vous mentionnez l’objectif de 100 000 logements éco-rénovés. Avez-vous une idée de la cartographie de ces nouveaux logements ?

Benoît Fauchard : La répartition sera globale. Elle sera faite en fonction du nombre d’habitants, et donc sera plus forte à Paris, qui concentre 30 % des copropriétaires français, et dans la région Ile-de-France. Mais il n’y a pas encore de cartographie déterminée, nous ne faisons qu’impulser la future répartition.

Quelle pédagogie pour inciter à l’éco-logement ?

Benoît Fauchard : Le DPE [diagnostic de performance énergétique, NDLR], qui était pratiqué depuis 2007, et va devenir obligatoire au premier janvier 2011, sera le principal outil incitatif. Maintenant, le bailleur propriétaire aura connaissance de la performance énergétique de son bien, grâce au « lettrage » : cela devrait niveler les biens par le haut, car chacun vise l'excellence. En revanche, on peut émettre des réserves sur l’utilité d’un DPE dans certaines villes, où la mitoyenneté est très forte. Il sera plus difficile de mesurer la consommation d’énergie d'un logement dans un immeuble à chauffage collectif que dans un pavillon à chauffage individuel. Dans le premier cas, les propriétaires feront plus attention aux charges, qui seront plus pertinentes dans la gestion de la consommation énergétique, alors que dans le second, le DPE sera très performant car le propriétaire paie sa propre consommation.

Quid de l'éco-prêt à taux zéro ?

Benoît Fauchard : L’éco-PTZ, n’est ni plus ni moins que le principal outil financier de la rénovation énergétique. Ce prêt est très large, car il concerne les parois, vitres, toiture, chauffage, eau chaude, et les énergies renouvelables sur l’eau chaude. Depuis 2009, 150 000 prêts ont été distribués, et on vise l’objectif de 200 000 par an. Cela dit, le chantier dépasse le seul cadre de la réglementation. C’est l'ensemble des mentalités qu’il faut changer, car si chacun se prétend respectueux de l’environnement, il en est tout autre lorsqu’il s’agit de passer à l’acte. Les personnes prêtes à réaliser des rénovations qui peuvent se chiffrer à 30 000 euros ne sont pas légion. Nous devons donc accentuer l’aspect confort de ce nouveau type de logement, en partie avec un partenariat plus fort avec les filiales industrielles.

Vous êtes pour le maintien d’une TVA à 5,5 dans les travaux de rénovation ?

Benoît Fauchard : Oui, cette TVA réduite a permis de relancer les travaux de rénovation. Une TVA à 8 % ou à 12 % seraient un mauvais signe. Il faudra se battre pour le maintien du taux actuel. Nous soutenons dans cette démarche les fédérations du bâtiment. La Fnaim propose par ailleurs d’étendre la TVA réduite au remplacement à neuf d'une chaudière, qui est actuellement à 19,6 %.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/09/2010 à 13:33 par Chocard

    Le DPE dans un pavillon est calculé en fonction de la structure des parois (épaisseur d'isolant) et un scénario d'occupation. Donc contrairement à ca qui est dit dans l'article le DPE ne prends pas en compte les consommations énergétiques des occupants !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...