Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 9 septembre 2009 à 10h30

"Le gouvernement n’apporte pas les bonnes réponses aux propriétaires"


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Jean Perrin, président de l’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) revient pour Lavieimmo.com sur le Livre blanc de l’UNPI, présenté mardi 8 septembre. Un Grenelle des rapports locatifs est selon lui vivement souhaitable aujourd’hui afin de favoriser la transparence et le dialogue entre les propriétaires et les associations représentatives de locataires.

Lavieimmo.com : Le livre blanc 2009 est intitulé « Appauvrir les bailleurs, c’est réduire l’offre locative ». Constatez-vous une réelle paupérisation des propriétaires ?

Jean Perrin : Ce phénomène résulte d’un grand nombre de facteurs. D’une part, les loyers diminuent alors que les charges qui incombent aux propriétaires augmentent. Ensuite, la fiscalité ne cesse de progresser, sous l’effet notamment du financement du RSA. N’oublions pas non plus que le nombre de diagnostics ne cesse de croître... Ajoutez-y une taxe foncière en forte hausse, et un temps de vacance qui a considérablement augmenté, vous obtenez une baisse des revenus des bailleurs oscillant autour de 10 %. Cela arrange l’Etat, qui fait néanmoins un mauvais calcul... Car c’est une erreur de penser que des propriétaires pauvres loueront moins chers aux ménages les plus modestes. Le gouvernement n’apporte pas les bonnes réponses. Il ne cesse d’évoquer de nouvelles constructions mais ne semble pas s’intéresser au parc de logements existants.

Lavieimmo.com : Les propriétaires tirent la langue financièrement ?

Jean Perrin : Savez-vous que près de 50 % des propriétaires sont non imposables ? L’image du propriétaire richissime est tenace mais n’est absolument pas réaliste. De nombreux propriétaires sont artisans ou agriculteurs et ne roulent pas sur l’or.

Lavieimmo.com : Votre avis sur le remplacement du ministère du Logement par un secrétariat d’Etat ?

Jean Perrin : Je le déplore. C’est la preuve que l’Etat ne considère pas que la question du logement est primordiale... Nous savons que Benoist Apparu n’aura aucun poids réel dans ce gouvernement. Mme Boutin en avait davantage, mais avait le tort d’appartenir à un courant politique minoritaire. Aujourd’hui, seul Jean-Louis Borloo a un peu de poids pour peser face à Nicolas Sarkozy.

Lavieimmo.com : Vous avez proposé la tenue d’un Grenelle des rapports locatifs. Quels en seraient les axes principaux ?

Jean Perrin : Primo, il faut instaurer une véritable garantie locative. Sécuriser la relation locative demeure primordiale. La certitude d’être payé pour un propriétaire est un impératif. Il faut revenir sur la réduction à un mois du dépôt de garantie. La mise à disposition du bien doit également pouvoir être effectuée plus facilement. Cela doit être plus aisé de partir pour un locataire et plus facile pour un propriétaire de récupérer son logement. Il convient ensuite de simplifier les rapports entre bailleurs et locataires en assouplissant les règles, dans les deux sens. Nous devons aussi aboutir à la possibilité d’adapter la durée du bail.

Lavieimmo.com : Plus de liberté en somme ?

Jean Perrin : Exactement. Je pense que les rapports sont trop codifiés, qu’un grand toilettage est nécessaire. Tout le monde en sortirait gagnant ! En assouplissant les règles de bail, les travailleurs saisonniers auraient la possibilité de louer un logement pour une durée de six mois plutôt que d’aller à l’hôtel. Et un locataire qui souhaite signer un bail de neuf ans, en vue de stabilité, pour la scolarité de ses enfants par exemple, en aurait la possibilité. Même chose en ce qui concerne les charges. Les forfaits devraient pouvoir être fixés librement entre le bailleur et le propriétaire. Les gens doivent être plus libres !

Propos recueillis par Marc Fleury

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...