Paris 6
LaVieImmo.com
Interviewjeudi 14 février 2013 à 09h20

"Le haut de gamme se porte toujours bien"


Patrick Rissel, de l'agence Barnes Paris Rive GauchePatrick Rissel, de l'agence Barnes Paris Rive Gauche (©dr)

Trois questions à Patrick Rissel, directeur délégué de l'agence Barnes Paris Rive Gauche, rue Bonaparte, dans le 6e arrondissement de Paris.

(LaVieImmo.com) - Comment se porte le marché haut de gamme dans le 6è arrondissement ?

Patrick Rissel : Toujours bien. En dépit d’un léger ralentissement fin 2012, l’activité est toujours soutenue dans l’arrondissement, qui reste l’un des plus prisés de Paris. La rue de Seine, la rue Bonaparte, la place Saint-Germain-des-Prés ou la rue Jacob sont, parmi beaucoup d’autres, autant d’« adresses pépites » qui continuent d’attirer une clientèle aisée, autant française qu’étrangère. Les biens sont rares et se vendent toujours très rapidement.

Et en termes de prix ?

Patrick Rissel : Après la légère hausse de 2012 on assistera vraisemblablement cette année à une légère baisse des prix des biens haut de gamme, de l’ordre de 3 à 5 % au maximum. Compte-tenu de l’évolution récente, je pense qu’on peut plus parler de réajustement que de véritable baisse…

Les notaires observent un repli de l’ordre de 13 % sur un an* dans le quartier de la Monnaie. Comment expliquez-vous ce décrochage quand la tendance reste haussière dans le reste de l’arrondissement ?

Patrick Rissel : Tout en restant très prestigieux, le quartier de la Monnaie est peut-être un peu moins recherché que les autres : les rues y sont étroites, bruyantes aussi parfois… Les acheteurs ont tendance à se montrer plus sélectifs et négocient peut-être plus facilement un bien situé rue Mazarine ou rue Guénégaud, par exemple, que rue Bonaparte ou place Saint-Germain-des-Prés, pourtant toutes proches.

*Au troisième trimestre 2012 par rapport au troisième trimestre 2011

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/02/2013 à 10:47 par chebi

    @Fredb
    Les notaires ne regardent pas que les seuls biens d'exception... Barnes, si !

  • 0 Reco 14/02/2013 à 10:20 par Fredb

    "baisse des prix des biens haut de gamme, de l’ordre de 3 à 5 % au maximum" et "Les notaires observent un repli de l’ordre de 13 % sur un an".

    Effectivement, le haut de gamme se porte plutôt mal en fait.