Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 15 mai 2009 à 11h15

"Le marché de la maison individuelle garde la forme"


(LaVieImmo.com) - Alexandre Macieira-Coelho, président de Mikit, le constructeur de maisons individuelles en « prêt à finir », fait le point pour Lavieimmo.com sur la résistance du marché de la maison individuelle et, plus particulièrement, de sa société.

Lavieimmo.com : En 2008, vous avez maintenu le niveau de vos ventes alors que le marché de la maison individuelle chutait de 20 %. Affichez-vous toujours la même résistance ?

Alexandre Macieira-Coelho : Nous résistons d’autant mieux que le contexte est nettement plus favorable aujourd’hui qu’il ne l’était fin 2008. Après un quatrième trimestre placé sous le signe de l’incertitude, les premiers mois de 2009 ont apporté la preuve que la crise n’avait pas entamé l’engouement des Français pour la maison individuelle. La baisse du prix du foncier, la diminution des taux des crédits habitat et le doublement du prêt à taux zéro (PTZ) dont les primo-accédants bénéficient depuis le début de l’année, ainsi que la pertinence de notre concept ont soutenu le niveau de nos ventes. Nous restons confiants, et maintenons sans crainte notre objectif d’une progression de 5 % de nos parts de marché sur l’ensemble de l’exercice.

Lavieimmo.com : Vous évoquez le doublement du PTZ, ressentez-vous les effets du nouveau régime Scellier ?

Alexandre Macieira-Coelho : Nous traitons plutôt avec des primo-accédants. Le « client type » de Mikit est un couple de moins de 45 ans, avec un ou deux enfants, et qui souhaite quitter le parc locatif pour devenir propriétaires de son propre logement. L’investissement locatif l’intéresse peu. Bien sûr il nous arrive de réaliser ce style de transactions, mais dans des proportions trop faibles pour que la mise en place du Scellier ait un effet réellement significatif sur notre activité.

Cette prédominance des opérations de primo-accession joue en notre faveur à plus d’un titre. La dernière étude du Conseil supérieur du Notariat (CSN) montre que la proportion des primo-accédants a progressé l’année dernière, en dépit du retournement du marché de l’immobilier. Par définition, les ménages qui accèdent à la propriété n’ont pas de bien à vendre pour financer leur achat, et à ce titre, ils ne pâtissent pas de la baisse des prix. Reste la question de l’accès au crédit, mais sur ce plan également, le marché de la maison individuelle résiste plutôt mieux que les autres segments de l’immobilier.

Lavieimmo.com : Vous avez récemment passé un accord avec EDF pour une mise en place du label Bleu Ciel dans vos nouvelles constructions. Est-ce une manière de répondre aux attentes en matière d’économie d’énergie ?

Alexandre Macieira-Coelho : Notre volonté de construire dans le respect de l’environnement n’est pas nouvelle. Environ un tiers des maisons Mikit répondent d’ores et déjà à une recherche de haute qualité énergétique (HPE). Le partenariat avec EDF nous permet de passer à l’étape supérieure, en apposant le contrôle d’un expert agréé et en obtenant un label, afin de faire certifier la performance de nos maisons. Cette volonté s’inscrit dans le service complet que nous proposons à nos clients, depuis l’aide à l’élaboration de leur projet jusqu’à l’accompagnement dans l’obtention d’une solution de financement, en passant par le choix du terrain.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...