Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 24 janvier 2013 à 09h30

"Le marché tourne au ralenti"


L'agence Laforêt Lyon 7
L'agence Laforêt Lyon 7
L'agence Laforêt Lyon 7 (©dr)

Trois questions à Renaud Mérindol, gérance de l’agence Laforêt Lyon 7, spécialisée en transactions et gestion locative.

(LaVieImmo.com) - Comment l’année a-t-elle démarré pour le marché immobilier lyonnais ?

Renaud Mérindol : La tendance s’inscrit dans la continuité du quatrième trimestre 2012 : le marché tourne au ralenti, avec une offre de biens disponibles à la vente en net repli et une demande à la fois plus frileuse et réfléchie. Cela reste valable pour le 7e arrondissement comme pour Lyon en général.

Cette frilosité a-t-elle des effets en termes de prix ?

Renaud Mérindol : Pas vraiment non. Malgré une baisse d’environ 20 % du nombre de transactions sur l’ensemble de l’année dernière, les prix se sont maintenus, voire ont progressé sur certains biens. En moyenne, il faut compter 3 000 euros du m² dans le 7e, mais on peut monter plus haut sur des appartements bien placés ou en excellent état. Par exemple, fin novembre, nous avons vendu un grand trois-pièces de 80m² de l’avenue Jean Jaurès, dans le nord de l’arrondissement, pour 273 000 €, soit plus de 3 400 €/m². Le bien, situé dans une résidence des années 80, disposait d’un garage et d’un balcon. Il s’est vendu en moins d’un mois, au terme d’une négociation minime. Plus au sud, rue Félix Brun, un 58 m² construit dans les années 60 nécessitant quelques travaux de remise à neuf a trouvé preneur en une semaine pour 135 000 €, soit à peine peu plus de 2 300 /m² - le prix demandé par le vendeur.

Ces exemples sont-ils significatifs du marché actuel ou les acheteurs négocient-ils plus âprement ?

Renaud Mérindol : Tout dépend du prix de départ et des conditions dans lesquelles le bien est mis en vente. La plupart des transactions qui se nouent aujourd’hui le sont entre des acheteurs et des vendeurs qui ont un projet immobilier arrêté, à l’occasion d’une mutation professionnelle, d’un mariage ou d’une naissance, par exemple. Les propriétaires qui vendent pour racheter ne veulent pas laisser traîner les choses et comprennent qu’il est dans leur intérêt de mettre en vente au prix du marché. Les autres tentent plus facilement leur chance, quitte à voir leur bien rester plusieurs mois sur le marché.

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/01/2013 à 10:26 par flah21

    Dire que ça ne baisera pas je suis mort de rire, je souhaite bonne chance aux constructeurs ou vendeurs qui vont persister par des prix aussi burlesques et fantaisistes.

    SI pas d’adaptations au possibilités financières de la population ils devrons se reconvertir pour aller travailler
    chez MCD, il y a une limite à tout.

    Marc Pietri PDG de constructa avez dit (2011 de mémoire) que sur Lyon le m2 ne devez pas dépasser
    les 2500 euros le m2 si non ça finira pour bloquer.

    Il faudrait limiter tous ces aides et que ce soit l'acheteur et le locataire qui profitent réellement et pas les vendeurs
    ou les bailleurs.

    C'est tout simple, APL ok mais loyer modéré maxi X euros/M2 si dépassement pas d'aides.

    Une autre grosse connerie le prêt à taux 0%, les constructeurs gonflent les prix en tenant compte de cette aide IDEM il faut fixer un prix maxi au m2 pour avoir accès à cette aide si ça dépasse pas d'aide, la même chose pour l'investissement locatif achat prix plafonné et loyer plafonné et seulement pour les zones ou il y a un vrai manque de logement etc... c'est que du bon sens Mr. les politiques et décideurs.

    Payer trop chère pour se loger c'est de l'argent en moins qui est injecté dans la consommation, donc moins de travaille pour les entreprises etc....

    Il faut dégonfler cette bulle immo le plus rapidement possible pour relancer la machine si non nous allons direct contre le mur.

    Tapez sur google -- La France, pays où l'immobilier est le plus surévalué --- et vous verrez des articles d'hier sur la bulle immo.

  • 0 Reco 25/01/2013 à 15:26 par Salon de l'Immobilier Lyon

    Découvrez toute l'actualité du marché de l'immobilier, neuf, ancien, .... lors su Salon de l'Immobilier Lyon Rhône-Alpes qui se déroulera du 15 au 17 mars 2013 au Centre des Congrès de Lyon.

    Plus d'infos: @salonimmolyon ou sur facebook.com/SalonImmoLyo n


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...