Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 15 mars 2010 à 09h00

"Le Mipim réunit les bons programmes et les bonnes personnes"


Christine Sonnier
Christine Sonnier
Christine Sonnier (©dr)

Christine Sonnier, Directeur Général CB Richard Ellis Investors en Europe Continentale, détaille pour LaVieImmo.com les ambitions du groupe avant l’édition 2010 du Marché international des professionnels de l’immobilier (Mipim).

(LaVieImmo.com) - Quels sont les attentes d’un groupe comme CBRE Investors à l’occasion du Mipim ?

Christine Sonnier : CBRE Investors va au Mipim afin de trouver les tendances du moment, un peu comme le font les professionnels de la mode... Nous cherchons à cette occasion à définir les types de produits convoités et à localiser les marchés émergents. Ce type d’évènement nous sert à revenir avec une vision stratégique des produits et des investissements de demain. Concrètement, cela se traduit par des prises de rendez-vous avec les investisseurs pour les programmes 2010, et par des rencontres avec les locataires, les prescripteurs et les agents immobiliers.

LaVieImmo.com : Craignez-vous un effet crise lors de cette édition 2010 ?

Christine Sonnier : Beaucoup moins que l’an passé. Nous avions constaté une grande prudence affichée dans les allées du salon en 2009, sans concrétisation de projet. Mais nous pensons aujourd’hui voir réunis les bons produits, les bonnes personnes et les bons programmes. L’attentisme était beaucoup plus fort l’an dernier, et les demandes d’investissement ne s’étaient pas verbalisées.

LaVieImmo.com : Quelle sera la politique d’investissement de CBRE Investors en 2010 ?

Christine Sonnier : Notre but consiste à rechercher des programmes d’investissement sur les fonds core européens (pays les plus importants de la zone euro ndrl). Cela va de pair avec des recherches de partenaires, afin de réaliser des opérations à valeur ajoutée, et des prospections visant à la réalisation d’opérations en joint venture pour des retours sur investissement plus importants.

LaVieImmo.com : Pourquoi souhaitez-vous mettre l’accent sur la France en 2010, comme vous l’avez déclaré ?

Christine Sonnier : Car la France est un marché très mature en ce qui nous concerne. Nous disposons d’une cinquantaine de professionnels dans l’Hexagone et nous avons bon espoir de voir le marché s’améliorer à court ou moyen terme. Nous sommes par conséquent à même de répondre à n’importe quel type de demande d’investissement. Mais nous disposons également de plateformes à Bruxelles, Francfort, Milan, Londres et Amsterdam.

Propos recueillis par Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...