Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmardi 21 décembre 2010 à 14h35

"Le photovoltaïque est victime d’une campagne de dénigrement"


Arnaud Gossement
Arnaud Gossement
Arnaud Gossement (©dr)

Arnaud Gossement est avocat associé au Cabinet Huglo-Lepage. Spécialisé en droit de l’environnement, de l’énergie et de l’urbanisme, il représente l’association de professionnels de la filière solaire Enerplan, qui dépose un recours devant le Conseil d’Etat. Il demande « l’annulation pure et simple » du texte qui institue un moratoire de trois mois sur les installations solaires.

(LaVieImmo.com) - Le décret du 9 novembre dernier instaure une période de gel des demandes d’installations de plus de 3kW pendant trois mois. Pourquoi considérez-vous cela comme une « purge de la filière » ?

Arnaud Gossement : Car c’est bien ce dont il s’agit. Ce décret met en place une suspension des demandes de contrat d’achat. Or, en pratique, au bout de trois mois, les professionnels devront redéposer de nouvelles demandes de dossiers : ce n’est donc pas une suspension, car il faudra tout refaire. C’est donc pour moi clairement une « mise à la corbeille » des dossiers existants, avec un gros préjudice pour les professionnels.

Que demandez-vous en outre ?

Arnaud Gossement : Nous demandons l’annulation pure et simple de ce texte, et pas sa suspension. Même si les représentants du gouvernement nous ont bien fait comprendre qu’ils n’y retoucheront pas. Le problème, c’est que la mobilisation autour de ce sujet reste assez faible, hormis les professionnels eux-mêmes. Et cela, le gouvernement le sent bien…

Quid de la menace d’une bulle spéculative autour du photovoltaïque, contre laquelle le gouvernement veut lutter ?

Arnaud Gossement : L’Etat fait part de ce phénomène depuis novembre 2009. Mais si cela est vrai, pourquoi ne pas appliquer la transparence ? Si on se trouve réellement avec trop de dossiers de demandes de raccordements, voire de faux dossiers destinés à de la défiscalisation pure, pourquoi ne pas chercher à faire la lumière dessus, plutôt que de pénaliser l’ensemble des dossiers ?

Êtes-vous optimiste quant à ce qu’il va se passer prochainement dans ce secteur ?

Arnaud Gossement : Une chose est sûre : auprès des citoyens, l’image même de l’énergie solaire est « salie ». On assiste à une véritable campagne de dénigrement sur l’ensemble de cette filière ; aujourd’hui, on s’en prend au solaire comme on l’a fait hier pour l’éolien. Un haut fonctionnaire m’a un jour dit : « l’énergie solaire, c’est du folklore ». Voilà comment certains voient les énergies vertes aujourd’hui, et c’est dommage. En marginalisant les énergies nouvelles, on fait montre d'une certaine conception de l'organisation de l'énergie en France : centralisée et monopolistique. En attendant, les négociations doivent durer jusqu’à la fin février, et le moratoire est prévu jusqu’au 10 mars 2011. Nous verrons ce qu'il en ressortira.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/02/2011 à 02:51 par JO 38

    L..A GRANDE DINDE D AREVA ...JUBILE ..LE NUCLEAIRE GARDE LE MONOPOLE COMPLET....AINSI QU EDF ENR...QUI A RAFLE LA MISE PAR LE BIAIS D RTE...FILIERE..... DES INITIES....GARE A 2012.....

  • 0 Reco 13/02/2011 à 02:39 par JO 38

    Ils ont CASSE ...Les chaufes eaux solaires CESI....Les EOLIENNES....lES POMPES A CHALEUR......IL NE RESTAIT...plus que le photovoltaique...c'est FAIT !!!!!Merci mossieu Borlooo...et NKM....POUR LA FAROUCHE ENERGIE DEPENSEE...SANS COMPTER...POUR SABRER LA FILIERE...PHOTOVOLTAIQUE. ..MERCI DE LA PART DES MILLIERS DE LICENCIES.....DE CE SECTEUR...VOUS POUVEZ ETRE FIER DE VOUS....ca des ministres ?????..DES JEAN FOUTRES.....ET JE SUIS POLI...

  • 0 Reco 22/12/2010 à 13:13 par copleboss

    C'est fini car trop de commerciaux se sont jetés dessus pour refouguer n'importe quoi à n'importe qui. Assez de financer la défiscalisation des plus élevés par une augmentation de mes tarifs EDF!!

  • 0 Reco 22/12/2010 à 12:33 par Investisseur#1

    C est fini le photovoltaique. Oui, ils auront réussi à saper le moral des troupes.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...