Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 5 septembre 2011 à 19h01

"Le PTZ+ n'est pas adapté à la promotion immobilière"


Michel Mouillart
Michel Mouillart
Michel Mouillart (©dr)

L’économiste Michel Mouillart, spécialiste du logement, analyse pour LaVieImmo.com la chute des ventes de logements neufs au premier semestre 2011 (-22,6 % sur un an). Une baisse prévisible, qui reflète le moindre attrait du dispositif Scellier d’incitation à l’investissement locatif, mais porte surtout la marque de l’échec du nouveau prêt à taux zéro dans le neuf.

(LaVieImmo.com) - La forte baisse des ventes de logements neufs vous étonne-t-elle ?

Michel Mouillart : La baisse n’est pas étonnante, son ampleur l’est un peu plus. On savait dès le début de l’année que le premier semestre serait marqué par une contraction des ventes dans le neuf. Le quatrième trimestre 2010 avait vu un emballement sans précédent des transactions, dopées par la suppression à venir du PTZ [l’ancienne version du prêt à taux zéro, remplacée par le PTZ+ le 1er janvier 2011, NDLR] et la perspective de la réduction de l’avantage fiscal du Scellier [également au 1er janvier]. Il était logique que le rythme s’essouffle. Ce que personne n’avait prévu en revanche, c’est que l’accession à la propriété dans le neuf mettrait autant de temps à se relever. Je m’explique. Le PTZ+ est un dispositif très complexe, et les banques ont pris du retard au moment de sa mise en place. Rien de très étonnant. Pourtant, en dépit d’un tassement prévisible, les chiffres du ministère montrent que le nombre de prêts accordés s’est globalement maintenu dans l’ancien (un peu moins de 46 000 au premier trimestre contre environ 54 000 au quatrième trimestre 2010), mais qu’il s’est effondré dans le neuf (14 000 au premier trimestre contre 28 000 fin 2010). C’est cette baisse là qui explique la faiblesse globale des ventes dans le neuf.

Comment expliquer une si forte baisse ?

Michel Mouillart : Dans le secteur de la promotion, le PTZ+ n’est pas adapté aux primo-accédants – clientèle jeune, aux revenus généralement modestes, et trop pressée pour acheter un logement en l’état futur d’achèvement… Il y a là une piste de réflexion intéressante à creuser, et tant que la question n’aura pas été résolue, les promoteurs continueront de traiter avec des secondo-accédants et des investisseurs locatifs, mais pas des primo-accédants.

Est-ce le signe que la baisse des ventes pourrait s’accélérer au second semestre

Michel Mouillart : Probablement pas, non. On peut s’attendre à ce que le nombre de PTZ+ dans le neuf progresse légèrement par rapport au premier semestre. Par ailleurs, dans la mesure où le gouvernement évoque un possible nouveau rabot de l’avantage Scellier, il n’est pas exclu que les investisseurs se dépêchent de boucler des opérations avant la fin de l’année… Les effets pourraient alors se faire sentir en 2012, mais l’opération serait relativement indolore cette année.

Propos recueillis par François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/09/2011 à 10:03 par doriandoy

    Michel Mouillart c'est pas le type qui dit que ça n'a jamais été autant le meilleur moment pour devenir propriétaire?
    Ouais, c'est sûr, entre s'endetter 15ans en 1999 pour une villa et sur 25ans en 2011 pour un 2pièces moyen de gamme, sans hésiter, il vaut mieux acheter en 2011!

  • 1 Reco 07/09/2011 à 09:24 par Nico

    Il faudrait peut être que les journalistes évitent d'interviewer des gens qui viennent de se tromper.

  • 1 Reco 07/09/2011 à 09:22 par Nico

    C'était prévisible peut être mais pas par Michel Mouillart au vu de ses anciennes interviews toujours en train de prévoir une hausse.

  • 0 Reco 06/09/2011 à 10:32 par Lapoliss

    Oui, c'est très probable, mais le commentaire de invesrisseur pro me semblait un peu mal à propos...

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:30 par antoine

    ca a dailleurs deja commence: les chiffres du neuf sur le net (voir immoneuf.com, par exemple), ce ne sont pas les vrais chifes: je commece a recevoir des offres de -10% ou des offres avec frais de notaire gratuits, inclus dans le prix... tous les grands promoteurs le font..:)) ca baisse ca baisse, on peut aujourdhui negocier le neuf! Chose qui etait impossible il ya un an

  • 0 Reco 06/09/2011 à 09:28 par antoine

    Lapolissm, va bien falloir qu;ils fassent des promos, ce spromoteurs..:)) quand ca ne se vend plus!!

  • 0 Reco 06/09/2011 à 08:11 par Dossonne

    @lapoliss: vous allez voir que les prix vont curieusement suivre le mouvement.

  • 1 Reco 05/09/2011 à 23:12 par Lapoliss

    @investisseur pro
    C'est le nombre de ventes qui baisse dans le neuf, justement pas les prix !

  • 0 Reco 05/09/2011 à 20:30 par investisseur pro

    pffff nimporte quoi: si les prix baissent cest quils etaient surevalues... cets fou ils ne veulent pqs lqdmetre et trouvez des excuses a deux balles...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...