Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 7 août 2008 à 11h00

"Les taux d'intérêt immobiliers pourraient se stabiliser en 2009"


(©LVF 2007)

(LaVieImmo.com) - Christophe Cremer, président du courtier en crédit immobilier Meilleurtaux.com, estime que les taux d’intérêt pourraient se stabiliser l’année prochaine, après une nouvelle hausse au cours des prochains mois. Il revient également sur la contraction du marché du crédit observée au premier semestre.

Lavieimmo.com : La tendance est à la hausse des taux des crédits immobiliers. Quelles sont les perspectives pour les derniers mois de l’année ? Peut-on faire des prévisions au-delà ?

Christophe Cremer : Il n’est jamais facile de se prononcer sur l’évolution des taux d’intérêt immobiliers, mais on peut sans trop de risque prévoir une augmentation de 0.2% d’ici la fin de l’année. Après une période d’accalmie à la fin de l’hiver, l’OAT est beaucoup remontée au printemps, incitant les banques à relever de manière significative les taux des prêts qu’elles accordent à leurs clients. Le taux fixe moyen des prêts à 25 ans pratiqués par nos partenaires est repassé au-dessus du seuil des 5%, et se situe actuellement à environ 5.05/5.1%. Compte tenu du décalage entre le moment où l’OAT évolue et celui où les banques répercutent cette variation, on peut tabler sur un taux moyen à 5.2/5.25% d’ici fin décembre, soit le niveau qui prévalait début 2002. Au-delà, on manque de visibilité pour faire des prévisions… En l’état actuel des choses, on peut penser que les taux se stabiliseront en 2009.

Lavieimmo.com : Le Crédit Logement a récemment indiqué que le volume des crédits immobiliers s’était replié de 11% au premier semestre, les banques accordant moins de prêts (cliquez ici). Constatez-vous cette même frilosité chez vos partenaires ?

Christophe Cremer : Personne ne sait vraiment dire si la crise financière qui a démarré l’année dernière est derrière nous… Ce contexte n’est évidemment pas propice aux banques, qui sont moins disposées à prendre des risques. Est-ce la banque qui suit cette contraction du marché ou au contraire si la précède-t-elle ? Schématiquement, on peut dire que jusqu’à fin 2007, les banques suivaient le marché : les tensions se faisant plus vives, les banques, désireuses de limiter leurs risques, ont commencé à prêter moins facilement, sur des durées moins longues et selon des critères plus stricts. La situation est un peu différente depuis le début de l’année, la crise de liquidités pousse les banques à plus de prudence, ce qui réduit le volume de prêts accordés, jouant plus directement sur le ralentissement du marché.

Pour les très bons dossiers, rien n’a vraiment changé. Bien sûr l’emprunteur paie son crédit plus cher maintenant qu’il y a quelques mois, mais il lui est toujours possible d’emprunter. Pour les autres, la situation est devenue plus difficile. Les banques sont plus sélectives sur le montant de l’apport financier de l’emprunteur, sur le bon fonctionnement de son compte bancaire, son ancienneté professionnelle… Cette plus grande sélectivité va de pair avec une stabilisation des durées d’emprunt et la plus grande difficulté à obtenir un prêt relais, notamment, dans ce contexte notre rôle consiste davantage à aider les particuliers à trouver leur financement.

Lavieimmo.com : Dans ce contexte, que conseillez-vous aux ménages ?

Christophe Cremer : Baisse des prix, hausse des taux, critères d’emprunt plus stricts… j’avoue qu’il n’est pas facile de prendre des décisions ! Certains anticipent de fortes baisses de prix et préfèrent attendre avant de se lancer dans une opération immobilière. La tentation est grande, mais attention à ne pas oublier que le prix ne fait pas tout. Et si on peut penser que les taux vont finir par se stabiliser, il sera peut-être plus difficile de négocier un prêt dans quelques mois que maintenant. Le marché immobilier devient sélectif, si le particulier a trouvé le bien qui lui correspond, il est certain de faire une bonne affaire sur le long terme…

Propos recueillis par Emmanuel Salbayre

Propos recueillis par LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...