Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewlundi 6 juin 2011 à 11h44

"Les ventes aux enchères mettent les biens au prix du marché"


Maître Michel Ancelin, Notaire
Maître Michel Ancelin, Notaire
Maître Michel Ancelin, Notaire (©dr)

Maître Michel Ancelin est notaire et préside la commission d’adjudication de la Chambre des Notaires de Paris. Il explique à LaVieImmo.com le fonctionnement de la vente aux enchères de biens immobiliers. Une véritable alternative aux autres modes d’acquisition plus classiques, car elle place selon lui les biens « au prix du marché ».

(LaVieImmo.com) - Comment se déroule une vente aux enchères immobilière ?

Michel Ancelin : Le particulier dispose d’un choix entre mettre son bien aux enchères avec mise à prix - ce qui signifie qu’il y aura une décote éventuelle selon la nature et l’emplacement du bien -, ou bien sans mise à prix, mais avec un prix de réserve. Dans ce dernier cas, le prix du bien ne peut pas être supérieur au montant de l’expertise. L’acquéreur a quant à lui droit à trois visites du bien. Le jour de la vente, celui-ci doit déposer un chèque de consignation d’une valeur de 20 % de la mise à prix.

Pourquoi vendre ou acheter un bien immobilier aux enchères ?

Michel Ancelin : C’est avant tout un moyen rapide de faire une transaction. En effet, la vente peut être menée à bien en seulement trois à quatre mois incluant les 45 jours dont dispose l'acheteur pour payer le vendeur, car l’acte de vente est déjà préparé à l’avance. Qui plus est, le délai de rétractation de 14 jours ne s'applique pas aux enchères, contrairement à une vente classique. Enfin, les acheteurs ont la possibilité de se porter acquéreurs d’un bien au prix du marché - c'est-à-dire non surcoté -, contrairement à de nombreuses ventes en agence ou entre particuliers qui voient elles les prix exploser.

Justement, comment sont fixés les prix ?

Michel Ancelin : Les prix des biens sont fixés d'après expertise. Et les mises à prix sont souvent inférieures au montant expertisé, parfois de 15 à 20 %. Ce qui est toutefois sujet à variation fonction de la nature du bien, car bien entendu, pour un bien situé dans le 5ème arrondissement par exemple, il n’y aura pas de grosse décote.

Qui a recours à la vente aux enchères ?

Michel Ancelin : De nombreux acteurs sont intéressés par les salle de ventes. Les collectivités publiques, les particuliers - lors de successions notamment -, les mandataires liquidateurs, mais aussi les généalogistes ou encore les associations. Tous recherchent la plus grande transparence et la plus grande sécurité dans leur opération. L'une des raisons majeures est sans conteste la possibilité d'obtenir la valeur réelle du bien, issue de la confrontation de toutes les offres.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/09/2012 à 18:56 par Arnaqueur

    C'est un notaire qu'il m'a arnaqué en 2003 de 800 Euros et jusqu'a au présent ne ma jamais remboursé.
    Merci de me donner un conseil pour porter plainte contre lui
    Merci de votre aide


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...