Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 22 mars 2013 à 16h36

Plan Hollande sur le logement : "Il ne faut pas oublier l'ancien !"


Bernard Cadeau, président dOrpi
Bernard Cadeau, président dOrpi
Bernard Cadeau, président dOrpi (©dr)

Réactions à chaud de Bernard Cadeau, président d’Orpi, sur la présentation du Plan d’urgence sur le logement par François Hollande. Le dirigeant y voit « de bonnes idées, mais un manque de moyens »…

(LaVieImmo.com) - Quelle est votre réaction au Plan d’urgence sur le logement annoncé hier par le chef de l’Etat ?

Bernard Cadeau : Il y a de bonnes idées, des choses intéressantes. Par exemple, il est positif que l’on parle enfin de logement intermédiaire, indispensable pour le parcours résidentiel. Assouplir les règles, légiférer par ordonnances dans des domaines urgents, encadrer les délais de recours contre les promoteurs, ou encore instaurer une prime à la réhabilitation énergétique sont aussi de bonnes choses. On sent qu’il y a une volonté de faire bouger la situation. Mais on peut déplorer dans ce plan d’urgence un manque de moyens. Et toujours une discrimination entre deux catégories de logements : les logements sociaux et les autres.

C’est-à-dire ?

Bernard Cadeau : Il ne faut pas oublier l’ancien ! Il y a un vrai besoin dans le logement tout court en France. La baisse de TVA à 5 % [NDLR, mesure phare du plan présenté par François Hollande] ne concerne que la construction de HLM, alors que la rénovation de logements est un vivier d’emploi et de ressources. On en revient à cette question : quand règlera-t-on dans l’ensemble le problème du logement ?

Justement. Où en sont les discussions autour de la loi-cadre sur le logement, annoncée pour septembre ?

Bernard Cadeau : On nage un peu dans le flou, mais aux dernières, rien n’a changé. Il s’agit en outre de revoir la loi de 1989 sur les baux d’habitation, de même que la loi Hoguet de 1970 sur l’exercice des professions immobilières. Sur ce point, nous avons insisté, lors de nos rencontres avec la ministre du Logement, sur le besoin de réforme de la profession et son niveau de formation. Mais aussi sur la nécessaire interdiction des marchands de listes, et enfin d’uniformiser les professions immobilières, dans la mesure où les mandataires ne sont pas considérés comme des agents immobiliers.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/04/2013 à 10:57 par micheldurand666@yahoo.fr

    Des subventions tu accepteras de l'Etat,
    Pour soutenir les prix des proprios gros et gras,
    Jamais, le bien ne flanchera,
    Promis juré, on les plumera.
    Sonnet pour Cécile.

  • 1 Reco 08/04/2013 à 17:02 par Onaniste

    il faut tout oublier et laisser le marché faire, les prix baisseront encore plus vite :)

  • 1 Reco 25/03/2013 à 21:03 par profession

    Mr Cadeau , au lieu de toujours vouloir vous en prendre au mandataire, vérifier aussi la capacité réelle de certains "patrons" de vos agences qui n'ont pas la capacité d'avoir la carte et qui par déclaration d'un gérant de paille exerce dans votre réseau.
    Sans parler de la diffusion d'annonces de biens sans DPE qui est autorisée dans votre réseau en exemptant le bien de dpe.
    Et pour finir, bon nombre de mandataire sont des anciens professionnels de l'immobilier ayant travailler dans des agences y compris celle de votre réseau.

  • 0 Reco 25/03/2013 à 13:49 par MisterHadley

    Oui, l'antoine, c'est bien de mettre en lumière les très mauvais résultats de l'ancienne ville de l'actuel ministre de l'intérieur comme tu le fais...

    :D

  • 0 Reco 25/03/2013 à 10:16 par hé-hé

    comme d'habitude, il n'est plus possible de se nourrir pour les gros vers blancs alors il faut inventer un système dit "social" pour que tout le monde y croie à fond et se fasse à nouveau avoir. En attendant on peut tirer encore plus l'élastique, de toutes façons les gros vers blancs ont déjà préparé un aérodrome de secours dans les pays pas trop éloignés...

  • 0 Reco 25/03/2013 à 09:35 par antoine

    Grigny, quelle belle ville hein hadloche!

    http://www.leparisien.fr/ evry-91000/trois-supermar ches-braques-ce-week-end- 25-03-2013-2668537.php

  • 0 Reco 25/03/2013 à 09:25 par Génération sacrifiée

    L'immo est le seul produit que tout le monde souhaite posséder et dont tout le monde a besoin mais aussi le seul pour lequel il faut booster la demande ?! Bizarre votre raisonnement.
    Et si vous consacriez votre énergie pour faire pression sur les vraies causes du problème? Ah mais il est plus facile d'aller à l'argent facile que d'exercer son vrai rôle de professionnel....

  • 0 Reco 22/03/2013 à 23:29 par generations sacrifiees

    j'y crois plus moi.

  • 1 Reco 22/03/2013 à 19:38 par Misterhadley

    Il veut quoi lui? des aides, toujours des aides qui finiront dans ses fouilles!

    Qu'il écoute ça:

    http://www.youtube.com/wa tch?feature=player_embedd ed&v=JhG7r4oXnDE

    La fête est finie pour ses assistés!!!! RIP les prix bullesques de l'immo

  • 1 Reco 22/03/2013 à 16:45 par antoine

    Mr Cadeau, vous pouvez anticiper des aujourdhui une reforme de vos agents immobiliers:

    cest tres simple: il suffit de rajouter les vices cachés dans vos annonces: par exemple en ecrant

    "maison amiantée, plomb, maison en dessous d'une ligne HT, risque de leucemie pour les enfants , ecole la plus proche a 1h de route, proximité d'une decharge publique , DPE faux: E au lieu de C, ... etc etc.."

    Ca cest de la vraie annonce digne de ce nom! Et va vous ferait a vous comme a nous les acheteurs, gagner du temps et de l'essence!

    aller au boulot!

    lol


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...