Interview
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 26 février 2010 à 08h54

"Produire 130 000 HLM en 5 ans est réaliste"


Union sociale pour l'habitat
Union sociale pour l'habitat
Union sociale pour l'habitat (©dr)

Frédéric Paul, directeur de la délégation professionnelle de l’Union sociale pour l’habitat (USH), revient pour LaVieImmo.com sur les cinq objectifs prioritaires retenus par sept grands groupes* de logement social dans le cadre d’accords cadres relatifs aux engagements d’utilité sociale, suite à la présentation par Benoist Apparu de la politique du logement social pour 2010.

(LaVieImmo.com) - Pensez-vous qu’il soit possible de produire 130 000 logements sociaux sur la période 2011-2016 comme l’annoncent les sept groupes ?

Frédéric Paul : Je pense que cette annonce est à la fois réaliste et volontariste. Cet objectif de production ne me semble pas excessif dans la mesure où il correspond à l’effort réalisé par les différents groupes dans le cadre du plan de cohésion social mis en place par Jean-Louis Borloo. N’oublions pas que ces sept organismes réunis pèsent aujourd’hui 700 000 logements.

53 % de la production de logement se fera en zone très tendue. Est-ce une bonne chose ?

Frédéric Paul : Tout à fait. Le fait de vouloir majoritairement construire en zone A, autrement dit en Ile-de-France, en Rhône-Alpes et en Paca, est l’un des grands défis à relever, car il existe des besoins très forts sur ces marchés, même si le plan Borloo a permis d’en détendre un certain nombre.

Le fait d’adapter la production en fonction des critères locaux est donc quelque chose d’important ?

Frédéric Paul : C’est même quelque chose de primordial. Nous nous réjouissons d’ailleurs de constater que les accords signés avec l’Etat répondent à la réalité d’ancrage des organismes HLM, qui sont des structures territorialisées avec une gouvernance ancrée globalement. N’oublions pas qu’il s’agit de groupes parfois implantés très localement, comme peut l’être par exemple le Logis familial Varois, membre du Groupe Logement Français.

Annoncer que plus de 50 % de la production de logements sociaux se fera en Bâtiment basse consommation (BBC) avant 2011 est réaliste ?

Frédéric Paul : Là, je dois reconnaître que c’est peut-être un peu audacieux. D’autant que cela ne dépend pas uniquement des organismes HLM mais également des promoteurs, qui sont en train de faire un énorme travail de formation. Enfin toutes les technologies imposées par le BBC ne pas sont encore arrivées à maturité...

*Arcade, Batigère, GCE Habitat, I3F, Logement Français, Polologis, SNI

Propos recueillis par Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/02/2010 à 16:56 par Ancien32535

    N'est il pas questions de racheter des logements vides?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...