Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 9Paru le dimanche 1 juillet 2007 à 00h00

Luxe, style et rigueur à l'américaine ,,


A Miami, le nouveau projet immobilier du milliardaire américain Donald Trump vise pour la première fois une clientèle française. Son ambassadrice nous dévoile sa vision du confort.

Comment se porte le marché immobilier en Floride ?

E. B. Alors que le haut de gamme a atteint des sommets dans le bassin méditerranéen, les reventes de produits standards vont bon train dans la région de Miami. Mais la demande de produits de standing y est bien supérieure à l'offre. La Floride est en train de devenir la French Riviera des Etats-Unis. En quelques mois, nous avons déjà vendu plus de 400 appartements sur un total de 813, à un prix moyen de 5 500 euros le mètre carré, bien au-dessous des tarifs pratiqués sur la Côte d'Azur. Ce programme devrait donc intéresser les Français, d'autant que le cours du dollar leur est très favorable. Les Trump Towers de Miami sont la quintessence d'une façon de vivre à l'américaine en ce début de millénaire.

Quels en sont les nouveaux standards ?

Les acquéreurs privilégient toujours l'emplacement et le potentiel de valorisation, mais ils sont de plus en plus attachés à la notion de service. Ce que nos clients veulent avant tout, c'est se simplifier la vie afin d'en profiter au maximum. Cela nous oblige à élever très haut les exigences de l'architecture résidentielle. Luxe, style et rigueur sont ainsi les trois mots d'ordre des tours portant la griffe de Trump.

Ces tours sont pourtant situées à Sunny Isles, un secteur en devenir...

Il est vrai que Sunny Isles Beach est un quartier en plein renouveau. Et il se trouve à deux pas du coeur de la cité, de Bal Harbour, Aventura ou South Beach. Et puis nous sommes dans un environnement architectural exceptionnel, face à l'océan et en bordure d'un parc national, à une demi-heure de l'aéroport. Appréciable lorsque l'on sait que les parcs d'attractions d'Orlando sont à une heure de vol, et New-York à trois.

Donald Trump s'implique-t-il personnellement dans le projet ?

Ce projet de 800 millions de dollars lui tient vraiment à coeur. Comme toujours, il intervient en amont au niveau des permis de construire et impose ensuite une qualité de service très élevée. D'ailleurs, tous les partenaires - Dezer Development, Related Group of Florida et Sieger Suarez - sont réputés pour leurs réalisations d'envergure.

Quels sont donc les services proposés ?

Ces tours de 43 étages vont offrir ce qui se fait de mieux. Outre l'accès à l'une des sept piscines, au centre de fitness ultramoderne ou aux restaurants qui leur seront réservés, les résidents auront en permanence une conciergerie à leur disposition. Cinq minutes avant de descendre, vous pourrez faire préparer votre matelas sur la plage, demander au voiturier d'appeler un taxi ou de sortir votre véhicule du parking.

Quel a été le cahier des charges pour la conception ?

Nous avons pris le parti de livrer des surfaces intérieures généreuses, de 135 à 272 m2. Tous les appartements ont trois mètres de hauteur sous plafond et donnent sur l'océan et sur l'Intracoastal Waterway. Pour optimiser la vue panoramique, les architectes ont conçu des vitrages toute hauteur, sans allèges, ni en haut ni en bas. D'où une impression d'espace incomparable ! L'équipement domotique est aussi dernier cri. Il y aura par exemple un interrupteur central permettant de commander les lumières et les volets. Et vous pourrez faire couler votre bain ou allumer la télé de la chambre tout en préparant le repas

trumptowers.miami@tercognita.com

Propos recueillis par Ariane Artinian

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...