Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 16Paru le mardi 1 avril 2008 à 00h00

Mauvaises affaires immobilières


L'Etat propriétaire a encore bien des progrès à faire. C'est le message de la commission des finances dans son rapport publié en mars sur une vente puis un rachat qui aura coûté 291 millions d'euros au contribuable. En effet, l'Imprimerie nationale (20 000 m2 de bureaux et 10 000 m2 de locaux d'activité), dans le 15e arrondissement de Paris, avait été cédée 85 millions d'euros en 2003 à Carlyle, un fonds d'investissement américain. Une fois rénové, trois ans plus tard, ce bâtiment avait été racheté 376 millions pour y loger une annexe du ministère des Affaires étrangères.

L'organisme de contrôle reproche à l'Etat un manque de concertation. « Il faut que l'Etat formule une doctrine claire concernant la gestion de son patrimoine. Le Conseil immobilier de l'Etat, créé en 2006, doit jouer un rôle d'aiguillon. Il est peu entendu », estime un proche du dossier. Aussi le rapport propose-t-il « de conforter son rôle » et de « faire assurer le portage de certains biens immobiliers » non stratégiques par des structures adaptées « avant leur retour éventuel dans le patrimoine de l'Etat ou leur cession ». Enfin, il invite la puissance publique à « professionnaliser encore la négociation des ventes et l'acquisition de biens ».

Ces recommandations interviennent alors que l'Etat accentue sa politique de ventes immobilières. Ces cessions ont atteint 808 millions d'euros l'année dernière, grâce notamment à la cession pour plus de 404 millions d'euros du Centre de conférences international de l'avenue Kléber à Paris à une société qatarie. Une transaction pas si fructueuse. Ce centre a été revendu 456 millions d'euros par cette même société quatre mois plus tard...

Jorge Carasso

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...