Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterjeudi 25 novembre 2010 à 15h01

Adoption de la loi Nome : Des tarifs d'électricité plus chers ?


L"ouverture de l'électricité à la concurrence entraînerait un surcoût pour les ménages
L"ouverture de l'électricité à la concurrence entraînerait un surcoût pour les ménages
L"ouverture de l'électricité à la concurrence entraînerait un surcoût pour les ménages (©dr)

Le projet de loi relatif à la nouvelle organisation du marché français de l’électricité (Nome) vient d’être adopté par le Parlement. Il prévoit en outre la cession par Edf de jusqu’à 25 % de sa production nucléaire. L’opposition dénonce cependant une répercussion importante sur les tarifs, de 11 à 15 %.

(LaVieImmo.com) - Ce texte, qui met en place la concurrence dans le secteur de l’électricité, prévoit en outre que jusqu’à 25 % de la production du fournisseur d’énergie soit redistribuée à des sociétés comme GDF Suez, Poweo ou Direct Energie. Le prix de vente n’est pas pour l’heure indiqué dans cette disposition ; il sera fixé par décret par le gouvernement après avis de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et le gouvernement.

Prix de vente trop élevé

Peu avant l’aval du parlement, l’UFC-Que choisir a dénoncé cette mesure, qui entraînerait une hausse importante de la facture pour les particuliers. En cause, le prix de vente fixé à un niveau trop élevé, jugé supérieur à ses coûts de production : « Comme les tarifs réglementés à destination des particuliers seront désormais fonction du prix de vente de l’électricité nucléaire d’EDF à ses concurrents, ce texte, s’il est adopté en l’état, va mécaniquement les faire exploser. L’augmentation de la facture d’électricité sera, selon le niveau retenu, de 7% à 11% dès la mise en place de la loi et de 21% à 28% d’ici 2015 », explique l'association de consommateurs.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/12/2010 à 10:43 par charles

    bien sûr il est scandaleux que l'éléctricité et le gaz ,produits de 1ere nécéssité augmentent de la sorte et grèvent autant le budget des plus modestes,il faudra que les gens s'en souviennent en 2012 et que les nouveaux dirigeants renationalisent l'énergie,la poste le tel etc...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...