Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterjeudi 22 mai 2008 à 10h45

"Améliorer la performance énergétique des logements passe par la pédagogie"


(©LVF 2007)

(LaVieImmo.com) - Orpi est l'un des signataires de la convention du ministère de l'Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire pour le développement et la généralisation de l’affichage de la performance énergétique des logements dans les annonces immobilières (lire ici. Bernard Cadeau, président du réseau Orpi, revient pour Lavieimmo.com sur les principaux aspects de cet engagement des professionnels de l’immobilier pour une meilleure efficacité énergétique des logements.

Lavieimmo.com : La convention pour l’affichage de la performance énergétique dans les annonces immobilières est « incitative ». N’existe-t-il pas un risque qu’elle ne soit pas appliquée ?

Bernard Cadeau : Il y a une dimension pédagogique très importante dans cette convention. Il s’agit avant tout de faire en sorte que l’ensemble des acteurs de la chaîne immobilière comprennent les enjeux d’une meilleure performance énergétique des logements, et que tous agissent en conséquence.

Le gouvernement aurait pu choisir la manière forte et sanctionner les agences qui refuseraient de jouer le jeu… peut-être même décidera-t-il de le faire plus tard… mais la convention signée en début de semaine met avant tout l’accent sur l’éducation. A ce propos, on observe que les objectifs ont été fixés par paliers progressifs : les dispositifs d’information devront être mis en place dans 10% des agences de chaque réseau signataire à la fin de cette année, dans 25% d’elle fin 2009… jusqu’à 90% en 2012. Il faudra nécessairement du temps pour que les mentalités évoluent dans le bon sens.

Lavieimmo.com : Vous évoquez « l’ensemble des acteurs de la chaîne immobilières ». Qu'est-ce qui va changer pour les particuliers ?

Bernard Cadeau : Les acheteurs devraient rapidement prendre le pli. Le bilan énergétique, tout comme la loi Carrez* ou les diagnostics amiante, plomb et termite, va dans le sens d’une plus grande transparence dans les transactions immobilières et d’une meilleure traçabilité des biens. En sachant, avant même de le visiter, si un logement est énergivore ou au contraire respectueux de l’environnement, les clients auront une meilleure idée du montant des charges qu’ils auront éventuellement à payer.

On peut penser que les propriétaires mettront plus de temps à s’adapter. Depuis quelques mois**, la loi les oblige à fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE) au moment de la signature de tout acte de vente ou de location. La loi prévoit que le DPE devra être réalisé au plus tôt, afin que les informations qu’il contient soient disponibles dès la publication d’une annonce. C’est là que les agents immobiliers vont avoir un rôle clé à jouer, pour faire comprendre aux propriétaires que ce qu’ils peuvent voir comme une contrainte joue au contraire en leur faveur et leur permettra finalement de vendre leur bien dans de meilleures conditions. A terme, le diagnostic devrait être réalisé aussi simplement et de manière aussi régulière qu’un bilan de santé ou que le contrôle technique d’une voiture !

*qui encadre la mesure de la superficie des logements **depuis le 1er novembre 2006 à l’occasion de la vente d’un logement et depuis le 1er juillet 2007 lors de la signature des contrats de location

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...