Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitervendredi 6 février 2015 à 15h52

Bien choisir son détecteur de fumée


Detecteur de fumée
Detecteur de fumée
Detecteur de fumée (©Wikimedia Commons)

Obligatoire dans chaque habitation à compter du 8 mars 2015 dernier délai, choisir un détecteur de fumée s'impose à tous. Pour sélectionner le bon modèle, quelques critères sont à prendre en considération. Conseils.

Le prix

Il s'agit du premier élément à prendre en compte car ces dispositifs sont à installer idéalement dans chaque pièce d'une habitation pour prévenir tout risque d'incendie.

Si les prix moyens se situent autour de 15€, les modèles plus sophistiqués peuvent dépasser les 30€. Il est toutefois possible de s'équiper avec un équipement d'entrée de gamme pour seulement 10€.

La longévité

Fonctionnant tous de manière autonome à l'aide de piles, les détecteurs de fumée se distinguent notamment en fonction de leur durée de fonctionnement. Elle est la conséquence de l'utilisation de piles alcaline ou de piles au lithium. Une pile alcaline a une durée de vie d'environ 2 ans contre 5 années pour une pile au lithium.

Les options de fonctionnement

Si certains boîtiers disposent d'une fonction de "mise en sourdine temporaire", d'autres non. Par ailleurs, il est recommandé d'opter pour des appareils qui émettent un signal d'alarme dès lors que les piles sont presque vides, pour que la protection anti-incendie soit optimale.

Les normes en vigueur

Forum immobilier
Forum immobilier Vous avez une question ?
Posez la sur notre forum !

En comparant les différents détecteurs de fumée, un point crucial à vérifier est la présence de normes de sécurité. Ainsi, le marquage CE doit être stipulé tout comme la notion de la norme EN 14604. Cette norme atteste notamment que le matériel fonctionne pour une durée minimum d'1 an sans changement de pile ou encore qu'un bouton "test" est bel et bien présent afin d'attester du bon fonctionnement du boîtier.

Les deux catégories de produits

Le marché des détecteurs de fumée se divisent selon deux grandes catégories d'appareils :

  • Les DAAF pour Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée
  • Les détecteurs reliés à une alarme

Les DAAF possèdent une alarme déjà intégrée qui se caractérise par l'émission d'un signal auditif puissant. Simple à installer et ne nécessitant pas de connaissance technique particulière, les DAAF sont les plus couramment vendus. Des vis suffisent pour les mettre en place et ils se déclenchent dès lors qu'une quantité de fumée importante est détectée.

Les détecteurs reliés à une alarme sont plus évolués car ils sont raccordés à une alarme placée dans l'habitation voire même à un système de vidéosurveillance qui permet de déclencher l'intervention des secours.

Ce que vous risquez faute de détecteur de fumée aux normes installé avant le 8 mars 2015 >>

Commentaires désactivés

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...