Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermardi 31 mai 2016 à 15h12

Ces villes où les fumeurs louent plus facilement un logement


Marseille en tête de la location de vacances "fumeurs" en France
Marseille en tête de la location de vacances "fumeurs" en France
Marseille en tête de la location de vacances "fumeurs" en France (©Kenzo Tribouillard - AFP)

Pendant leurs vacances, les fumeurs ne sont pas les bienvenus partout. Selon une étude, le nombre de locations qui tolèrent la cigarette est plus élevé dans le sud de la France. Une tendance qui se confirme au niveau européen.

(LaVieImmo.com) - Si certains propriétaires sont assez réticents à l'idée de louer leur logement à des fumeurs, n'ont-ils d'autre choix que de les accepter ? En effet, refuser ce profil de locataires, c'est risquer de perdre des opportunités. À l'occasion de la journée sans tabac, le comparateur Holidu a classé les villes en fonction du pourcentage de locations qui autoriser les fumeurs en vacances.

Et en matière de tolérance au tabac, la France est clairement divisée en deux nous, indique le moteur de recherche qui compare des millions de locations de vacances à partir de centaines de sites de voyage.

D’un côté, le Sud du pays, qui fait preuve d’une certaine souplesse à l’égard des fumeurs. Parmi les plus grandes villes françaises, c’est Marseille qui se distingue : là-bas, 1 location sur 5 est "fumeur" (21%). Suivent Montpellier (15%), Toulouse et Nice (13%). De l'autre, le nord de la France, où très peu de loueurs acceptent cette population: à Paris et à Strasbourg, seules 6% des logements louées pendant les vacances sont "fumeurs". À Lille, ce chiffre tombe à 2%. C’est d'ailleurs la ville où les fumeurs ne sont clairement pas les bienvenus.

La Finlande, paradis des non-fumeurs ?

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Chez nos voisins européens, le constat est le même. Ce sont les pays du Nord qui sont les moins tolérants. Le paradis des non-fumeurs sur le Vieux Continent ? La Finlande, qui propose le moins de biens à louer acceptant les fumeurs (0,1%).

Ce résultat semble logique, explique Holidu, sachant que la Finlande prévoit de devenir un "pays sans-tabac" d’ici 2040. À l'inverse, parmi les pays les plus souples, on peut citer la Croatie, la Grèce, le Portugal ou encore l'Espagne, qui affichent des taux de locations "fumeurs" supérieurs à 15%. C'est un peu plus élevé qu'en France, où 1 location sur 10 est fumeur.

En Allemagne, souvent présentée comme un idéal à suivre dans bien des domaines (même dans la location de meublés touristiques), moins de 3% des logements loués aux vacanciers acceptent les fumeurs.

Les États-Unis mettent le paquet dans la lutte anti-tabac

Sur le continent américain, les règles sont beaucoup plus strictes. Aux États-Unis, qui comptent deux fois moins de fumeurs qu'en France, un projet de loi vise à interdire la cigarette dans tous les HLM du pays. Les Américains ont décidé de mettre le paquet dans la lutte antitabac.

C'est le secrétaire au Logement et au Développement urbain, Julian Castro, qui est à l'origine de ce texte qui prévoit que cigarettes, pipes et cigares seront bannis de tous les locaux d'habitation, de tous les bureaux administratifs, de toutes les parties intérieures communes et enfin des zones extérieures dans un rayon de 8 mètres.

Dans les villes américaines, de plus en plus de résidences et de syndics d'immeubles, notamment de haut standing, bannissent totalement le tabac. Il est également interdit de fumer aux États-Unis dans certains parcs et jardins publics, voire sur des plages au bord de la mer.

En tout cas, cette répression de la cigarette a porté ses fruits au fil des années, si bien que seuls 15% des adultes fument en Amérique, soit la plus faible proportion depuis des décennies. À New York, le taux de fumeurs est même un peu plus faible (13,9% en 2014), en déclin par rapport à l'année précédente (16,1%), selon un article du New York Times.

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...