Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterlundi 5 septembre 2016 à 17h54

Cette start-up chauffe des bâtiments avec... des ordinateurs


Le Q.rad produit de la chaleur en effectuant des calculs
Le Q.rad produit de la chaleur en effectuant des calculs
Le Q.rad produit de la chaleur en effectuant des calculs (©Qarnot Computing)

Une start-up française a développé des radiateurs intelligents utilisant des microprocesseurs, et capables de produire une chaleur supérieure à celle des radiateurs classiques. Pour l'instant, Qarnot Computing vise le marché des entreprises.

(LaVieImmo.com) - Qarnot Computing a trouvé une solution originale pour se chauffer: troquer nos bons vieux radiateurs par des serveurs informatiques, capables de produire une chaleur "douce" haut de gamme supérieure à celle des convecteurs classiques. Aujourd’hui, ces serveurs sont utilisés par les entreprises pour stocker leurs données et fournir un certain nombre d’applications et de services en ligne (partage de fichiers, accès aux informations via Internet etc.). Ils sont situés dans des salles d'hébergement appelées "data center".

L'idée est de récupérer et réutiliser la chaleur pour chauffer des logements et des bureaux. La start-up s’appuie sur sa propre technologie: le Q-rad, premier radiateur intelligent relié à Internet utilisant des microprocesseurs comme source de chaleur. L’appareil produit de la chaleur en effectuant des calculs à distance pour le compte de différents groupes. Un service que Qarnot Computing facture à ses clients, notamment des banques ayant un besoin croissant en analyse de risques, très gourmand en puissance de calcul.

Ces serveurs peuvent chauffer une pièce de 28 m2

La consommation électrique de Q-rad est mesurée par un compteur intégré et remboursée automatiquement à l'habitant. "L'utilisateur règle la température grâce au thermostat ou via son smartphone. Ces serveurs peuvent chauffer une pièce allant de 14 à 28 m2 d'un bâtiment respectant les normes d'isolation actuelles", précise Qarnot Computing sur son site Internet.

La start-up vise en priorité le marché des entreprises en déployant des bâtiments complets. À terme, elle souhaite également s’adresser aux particuliers, dont certains ont déjà pu tester cette technologie. Qarnot Computing chauffe gratuitement depuis deux ans une centaine de foyers à Paris, notamment des logements sociaux.

Qarnot Computing travaille avec les maîtres d’œuvre pour déployer des bâtiments de taille variable, dans un contexte où l’engouement est de plus en plus fort pour les constructions intelligentes et moins énergivores. La société qui emploie 27 personnes prévoit une levée de fonds en 2017, afin notamment de se développer sur le marché américain. Elle a déjà convaincu un investisseur, un acteur important du monde du data center.

Tags : emission,France,qarnot computing,chauffage,logement,immobilier,Frédéric Simottel,ordinateur,01Business,radiateur,environnement,paul benoit,coup de pouce à une start-up,data center,q rad,tech,

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...