Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermardi 1 décembre 2015 à 15h19

Comment ces maisons en bois réduisent les émissions de carbone


Les maisons en bois commencent à séduire de plus en plus de Français
Les maisons en bois commencent à séduire de plus en plus de Français
Les maisons en bois commencent à séduire de plus en plus de Français (©Flickr)

Le secteur du bâtiment émet énormément de gaz à effet de serre. Pourtant, en privilégiant certains matériaux plutôt que d'autres, ce secteur d'activité pourrait considérablement réduire son empreinte carbone.

(LaVieImmo.com) - Par rapport à un chantier classique, l’empreinte carbone d’une construction en bois est divisée par trois et parfois plus. Très répandues en Finlande, les maisons en bois commencent d’ailleurs à séduire de plus en plus de Français. Selon les professionnels de la filière, solidité, durabilité, et rapidité de construction sont au rendez-vous.

Sophie Desmazières est directrice générale de Woodeum&Cie. Elle propose à ses clients une solution de construction utilisant la technique du CLT (Cross Laminated Timber). Concrètement, les équipes de la société assemblent sur site des panneaux de bois préalablement préfabriqués. Chaque panneau est un élément de la maison et peut atteindre 16 mètres de long et 3 mètres de large. "Nos systèmes constructifs sont très faciles à poser" précise-t-elle. Ainsi, à coûts constants, un chantier est exécuté deux fois plus vite.

Des ressources gérées durablement

Primes éco énergie
Prime éco énergie

Calculez le montant de votre remboursement en euro :


m2

La société a fait du bois sa matière première, mais il est hors de question pour ses dirigeants de devenir acteurs de la déforestation. Ainsi, le bois utilisé est issu d’une forêt gérée durablement. Pour chaque arbre coupé, un autre est planté.

Pour Sophie Desmazières, construire en bois est un véritable engagement écologique et permet d'éviter d'importantes émissions de carbone. "Lorsqu'un arbre grandit dans une forêt, il absorbe le CO2 (dioxyde de carbone), et rejette de l'oxygène. Mais, quand l'arbre meurt, le carbone contenu dans son tronc se libère à nouveau". En réutilisant les troncs en panneaux de bois préfabriqués, la société empêche ainsi à ce carbone de se libérer. "La structure du bâtiment continue à le stocker" précise-t-elle.

À noter qu’un label bâtiment bas carbone verra le jour en milieu d’année prochaine en France, une première mondiale.

Par Juliane Antoine édité par A.M.

©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...