Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterjeudi 16 juillet 2009 à 11h43

Economie d’énergie : Le locataire au cœur du processus


(LaVieImmo.com) - Le locataire pourra être mis à contribution pour inciter les bailleurs à réaliser des travaux d’économies d’énergies dans les logements loués, nous apprend le journal Les Echos. Des projets de décrets et d’arrêtés relatifs aux principes d’une rétrocession par le locataire d’une partie des gains réalisés sur sa facture énergétique seront transmis la semaine prochaine au conseil d’Etat.

Afin de faire une demande de contribution au locataire, le bailleur devra effectuer au moins deux types de travaux éligibles à l’Eco-prêt à taux zéro ou faire des travaux de son choix aboutissant à un gain global de performances énergétiques prédéfini.

Le bailleur pourra faire participer le locataire par trois moyens. Le plus simple consiste à lui demander de payer un forfait mensuel ne dépassant pas 20 euros, pendant 15 ans maximum. Les autres options ne concernent que les bâtiments construits après 1948 et peuvent amener les locataires à payer d’avantage puisqu’elles envisagent que ces derniers rétrocèdent la moitié des économies réalisées. Les calculs de ces gains seront effectués à partir d’un audit thermique (1000 euros minimum) ou d’un calcul sur la base d’un diagnostic des performances énergiques (moins de 200 euros).

M.F.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...