Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermardi 19 juillet 2011 à 11h06

Energie solaire : Coup de chaud des professionnels


Panneaux photovoltaïques
Panneaux photovoltaïques
Panneaux photovoltaïques (©dr)

Les professionnels et syndicats de l’énergie solaire dénonce le manque d’ambition affiché par le gouvernement, rapporte Le Figaro. Hier, dans ce même quotidien, Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Energie, détaillait la refonte du marché photovoltaïque de demain. Dialogue de sourd ?

(LaVieImmo.com) - Le climat houleux entre le gouvernement et les industriels de l’énergie solaire ne semble pas s’apaiser. Richard Loyen, délégué général d’Enerplan – qui regroupe plus de cent entreprises du secteur – semble ne pas croire en la nouvelle confiance que la ministre souhaite installer entre l'Etat et les professionnels du photovoltaïque. En effet, il fait remarquer, dans les colonnes du Figaro d’aujourd’hui, « que le pacte précédent a été rompu » et qu’il attend « des preuves ». Et quand NKM, parle « d’ajustement » pour l’emploi avec une augmentation d'effectifs dans le domaine de la recherche, lui évoque « une hécatombe » pour l'ensemble de l'industrie solaire. Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) affirme que 5 000 de ces emplois ont été supprimés depuis 2010, sur 25 000 au total.

Une ambition fébrile, favorable aux grands groupes énergétiques

Le SER souhaitait un volume de 1 000 MW pour attirer les gros poissons du secteur, comme Saint-Gobain qui, du coup, produit en Allemagne. Seulement 450 MW vont être accordés. Ce système est « jugé trop favorable» pour les grands groupes tels que EDF, GDF Suez ou encore Tenesol (Total) à cause de ce marché trop restreint, selon le SER. Le président du syndicat, Jean-Louis Bal tempère et affirme « que certaines PME françaises pourront tirer leur épingle du jeu ».

Maxime Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...