Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterlundi 23 mai 2011 à 09h38

Eoliennes en mer : Publication de l'appel d'offres en juin


les éoliennes offshore, très attendues, ont pris un retard considérable
les éoliennes offshore, très attendues, ont pris un retard considérable
les éoliennes offshore, très attendues, ont pris un retard considérable (©dr)

Avec huit mois de retard par rapport au calendrier initial, la publication de l’appel d’offres pour l’éolien offshore, d’une puissance de 3 000 mégawatts (MW) est attendue pour juin. Une véritable course contre la montre s'engage désormais, pour son aboutissement avant les présidentielles.

(LaVieImmo.com) - 10 milliards d’euros. C’est le montant en jeu lors du lancement de l’appel d’offres. Un évènement qui, d’après l’administration, devrait aboutir à la création de 10 000 emplois. Sans cesse reporté depuis octobre 2010, son officialisation devrait avoir lieu en juin, selon Le Figaro. Après avoir repoussé l’étape - et avoir réduit le parc de dix zones d’implantation à cinq -, le gouvernement veut aujourd'hui accélérer les choses avec l’échéance du calendrier électoral. « Les pouvoirs publics espèrent pouvoir désigner les lauréats en mars 2012, soit un mois avant le premier tour de la présidentielle ». Un calendrier qui est devenu de ce fait « extrêmement serré », reconnaît un observateur cité par le quotidien.

Pression

Le respect de ce délai dépendra du travail de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), autorité chargée de rendre son avis sur le cahier des charges ainsi que sur les offres remises par les candidats. Le gouvernement a accentué la pression autour de cet acteur-clé, en soumettant au Conseil supérieur de l’électricité un projet de décret vise à en accélérer la procédure. Il permettrait de réduire la durée de l’examen par la CRE à un mois au lieu de deux.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/05/2011 à 15:30 par SOS à l'horizon

    Sélectionné au mépris des ,avis des populations et profesionnels de la pêche, sachez que le Tréport ne veut pas de ce parc, après le débat public national faut-il encore le répèter !
    Nuisible pour la pêche et le tourisme, il est dangereux pour la navigation et la centrale nucléaire de Penly vu sa promiscuité (marées noires, protections radars, etc ) !
    C'est vrai Fukushima est déjà loin, et les accidents n'arrivent qu'aux autres !
    Seul l'împactt politique compte,quitte à faire payer le consommateur, le kwh éolien en mer devrait atteindre le prix exorbitant de 20 cts; quant aux appels d'offres le marché de dupes est lancé (pour l'emploi : matériel étranger et main d'oeuvre étrangère) Cherchez l'erreur ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...