Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitervendredi 20 septembre 2013 à 10h53

L'habitat au cœur de la deuxième conférence environnementale


Vers un "service public de la rénovation thermique"
Vers un "service public de la rénovation thermique"
Vers un "service public de la rénovation thermique" (©Fotolia)

Le chef de l’Etat lance la deuxième conférence environnementale, vendredi 20 et samedi 21 septembre. Au menu notamment : fiscalité verte et lutte contre la précarité énergétique.

(LaVieImmo.com) - L’événement s’ouvre ce vendredi à Paris et dure jusqu’à samedi après-midi, sur fond de tensions avec les Verts. Ces derniers, déçus notamment par la hausse de la fiscalité sur le diesel restée lettre morte, accusant le gouvernement de ne pas avoir pris « ce virage écologique qui avait été l'occasion de négociations serrées lors de la campagne électorale », selon Le Figaro. Il n’empêche, le logement vert aura la part belle dans les thèmes qui seront présentés durant ces deux jours. Aux côtés du nucléaire et du gaz de schiste, figure la rénovation thermique de l’habitat.

Deux Français sur trois concernés

La principale nouveauté : l’élargissement du nombre de bénéficiaires des aides à la rénovation thermique. Selon Les Echos, « in fine, selon les projections établies par le gouvernement, deux tiers des Français sont éligibles ». Soit aux aides de l’Anah, soit à la prime pour les foyers les plus à la peine, mais aussi au crédit d’impôt développement durable (CIDD) et l’éco-PTZ. De quoi espérer atteindre l’objectif, ambitieux, de rénover pas moins de 500 000 logements en cinq ans.

Primes éco énergie
Prime éco énergie

Calculez le montant de votre remboursement en euro :


m2

Jean-Marc Ayrault a également annoncé jeudi 19 septembre la mise en place d’un « service public de la rénovation thermique » des logements. Et ce, à travers 450 points d’information sur le territoire, un numéro de téléphone unique (0 810 140 240) et un site internet ( renovation-info-service.gouv.fr ).

« Un signe positif en direction de nos clients en faveur de la rénovation des logements », déclarait jeudi Didier Ridoret, président de la Fédération française du bâtiment (FFB). Même si celui-ci a fait part de ses regrets concernant la TVA de 5 % dans les travaux d'économies d'énergie.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...