Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitervendredi 11 mars 2011 à 10h28

Le chauffage collectif, une énergie économe ?


L'éco-PTZ perut couvrir les rénovations au niveau BBC
L'éco-PTZ perut couvrir les rénovations au niveau BBC
L'éco-PTZ perut couvrir les rénovations au niveau BBC (©dr)

Alors que le prix du gaz augmente de 5 %, une étude menée par l’association « Energies et avenir », révèle que l’amélioration du système de chauffage collectif d’un immeuble peut permettre de réaliser jusqu’à 50 % d’économies.

(LaVieImmo.com) - Les résultats de l’étude démontrent que les bâtiments chauffés collectivement par une boucle à eau chaude au gaz ou au fioul peuvent être rénovés pour atteindre de hauts niveaux de performance énergétique (BBC). Pour optimiser l’énergie sans faire de dépenses superflues, les travaux doivent alors porter sur la rénovation de la chaufferie et le traitement au moins partiel de l’enveloppe (la façade). Dans la plupart des cas, le label « HPE rénovation » (soit une consommation ne dépassant pas 150 kwh/m²/an), peut être atteint par la rénovation de la chaufferie seule. « Il est possible d’atteindre le niveau HPE rénovation pour moins de 6 000 euros par logement et le BBC rénovation pour moins de 18 000 euros par logement », précise l’étude. « Aujourd’hui, le système de chauffage à boucle à eau chaude est la solution la plus porteuse d’amélioration », poursuit-elle.

Rénover grâce à l’éco-prêt

L’étude relève que l’investissement pour une rénovation au niveau BBC rénovation peut être couvert par l’éco-prêt logement social (de 9 000 à 16 000 € par logement) ou un éco-prêt à taux zéro étendu à une copropriété (20 000 à 30 000 € par logement). En effet, l’investissement pour les solutions étudiées oscille entre 11 000 € et 18 000 € selon la typologie et la zone climatique. L’association spécifie toutefois que « les éco-prêts ne sont qu’une étape de la rénovation énergétique et que le véritable objectif doit plutôt être celui d’une rénovation complète du bâtiment en question ».

Cette « éco rénovation » est appelée des vœux de la ministre du développement durable Nathalie Kosciusko-Morizet qui souhaite « verdir les logements et l’urbanisme », afin d’atteindre les objectifs du Grenelle de l’Environnement.

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...