Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterlundi 6 septembre 2010 à 16h19

Le photovoltaïque pourrait entraîner un surcoût pour les ménages


Le photovoltaïque se développe trop bien...
Le photovoltaïque se développe trop bien...
Le photovoltaïque se développe trop bien... (©dr)

Un rapport rendu par l’Inspection générale des finances (IGF) pointe du doigt le développement du parc photovoltaïque en France, qui est selon elle « une énergie à fort potentiel, mais dont le développement à moyen terme est limité par ses coûts élevés ».

(LaVieImmo.com) - A terme, si aucun « ajustement » n’est fait, l’IGF évalue le surcoût à 50 euros par an pour un ménage moyen, sur la base d’une facture annuelle en 2009 de 500 euros pour une consommation de 4,5 mWh. Les ménages se chauffant à l’électricité pourraient eux voir leur facture gonfler de 200 euros par an.

« Un risque financier majeur »

Pour parer ce qu'elle estime être « un risque financier majeur », l'inspection met en garde contre une progression trop rapide du secteur photovoltaïque, dont le développement des capacités de productions dépassera d'ici 2012 ou 2013 les objectifs du Grenelle de l'environnement pour 2012.  Il parait donc indispensable de prendre des mesures permettant de maîtriser les coûts pesant sur les consommateurs d’électricité liés au développement des capacités de production d’électricité photovoltaïque », conclut le rapport.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...