Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterjeudi 4 septembre 2008 à 15h38

Les artisans du bâtiment veulent encourager l'éco-prêt à taux zéro


(LaVieImmo.com) - « Une solution idéale pour aider les particuliers à financer les travaux de rénovation énergétique de leur logement ». Tel est le point de vue affiché par la Confédération de l’Artisanat et des petites entreprises du Bâtiment (CAPEB) à l'égard de l’éco-prêt à taux zéro, annoncé la semaine dernière par le Ministère du Budget, des comptes publics et de la fonction publique.

« Même s’ils sont de plus en plus sensibles à la thématique environnementale, les Français ne sont pas prêts à procéder spontanément à l’amélioration de la qualité énergétique de leur logement. L’éco-prêt à taux zéro permet de lever cette barrière », déclare ainsi Jean Lardin, président de ce syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment. « L’éco-prêt devrait permettre de traiter l’essentiel des problèmes de déperdition d’énergie rencontrés dans les logements construits après 1980 », poursuit-il, estimant à 20 000 euros par foyer en moyenne le coût de ces travaux.

Les artisans du bâtiment emboîtent le pas des ministres, et créent un nouveau label

Monsieur Lardin se félicite du bénéfice environnemental et économique de la mise en place d’une telle mesure incitative par les ministère du Budget et de l’Écologie et du développement durable, mais également de l’effet attendu de soutien de l’activité économique et de création d’emplois, au même titre que « la TVA à taux réduit sur les travaux de rénovation [avait] permis de générer 2 milliards d’euros supplémentaires par an et de créer 53 000 postes, dont 40 000 dans le bâtiment ».

Révélée lors de la publication du budget pluriannuel 2009-2011, cette initiative, point fort du Grenelle de l’environnement, consisterait à prêter sans intérêt jusqu’à 30 000€ à l’achat d’un logement « écolo » ou pour entreprendre des travaux destinés à améliorer ses performances énergétiques (cliquez ici).

« Le Grenelle ne pourra pas se faire sans nous » conclut Jean Lardin, évoquant le « bouquet de travaux » visé par l’éco-prêt à taux zéro. « Pour accompagner les particuliers dans cette révolution à venir, nous lançons en janvier 2009 le label Eco-Artisan®, qui sera un repère pour ceux qui désirent bénéficier de conseils et de réalisations de qualité », annonce, pour finir, le président de la CAPEB.

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...