Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermardi 8 octobre 2013 à 12h38

Les Français privilégient le logement à la carrière


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - Selon un sondage* réalisé par le CSA pour le conseil supérieur du notariat sur « se (re)lancer dans la vie », 34 % des Français envisagent de faire d’importants travaux dans leur logement. Les travaux se hissent à la première place des projets envisagés, avant l’achat d’un logement (26 %) et le changement d’emploi (26 %). Par ailleurs, 22 % des sondés pensent déménager en France.

L’étude précise que « ce sont au final les projets liés à son lieu de vie (acheter, louer, déménager, travaux) qui prédominent parmi les Français, cette dimension semblant représenter à leurs yeux le premier levier, et peut-être le plus facile, pour se (re)lancer dans leurs vies. » Ainsi, les projets professionnels (changer de métier, se mettre à son compte), ou les projets familiaux (se marier, avoir un enfant) arrivent après.

*Sondage réalisé du 17 au 19 septembre 2013, sur un échantillon de 1005 personnes.

S. L. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/10/2013 à 10:23 par dagoba11

    "Toi qui vante tellement l'Allemagne" tu m'inventes encore des propos m'enfin j'ai l'habitude.

    par contre, c'est bien beau de parlé du cas volkswagen mais combien il y a de cas où ça n'a pas marché?

    Tu dis qu'en france on est incapable de faire pareille et pourtant il me semble qui il y a eu plusieurs cas similaire en france (acier, pneu, auto) pour au final une usine qui se délocalise tout de même.

    "Si demain, vendre des fruits et légumes te rapportes plus, tu iras vendre des fruits et légumes..."
    je sais même pas ce qui te permet de tenir cette conclusion. j'ai deux expérience professionnel et toutes les deux concerne le même métier

    après oui, on ne bâtit pas ses choix que sur le salaire mais c'est un critère parmi d'autre comme le lieu de travail, le domaines, l'ambiance...

    j'ai de l'expérience et j'ai un profil recherché, pourquoi je végèterais 10ans dans la même boîte si je suis payé beaucoup moins qu'ailleurs et si niveau évolution y a rien de prometteur si ce n'est des titre ronflant mais une paye qui ne suit pas.
    si tu accordes plus d'importance au nom ronflant de ton poste qu'au salaire, libre à toi.

  • 0 Reco 12/10/2013 à 15:00 par @Mister-Hadley

    Maintenant si n'importe quel spéculateur en immobilier, sous prétexte d'avoir une ou plusieurs sci se considère comme chef d'entreprise on est alors dans une France d'entrepreneur!!!
    Si on suit ton raisonnement tout le monde est chef d'entreprise, à commencer par la femme de ménage qui fait mes escaliers. Moi aussi je suis employeur de Le Clerc j'y fais mes courses donc c'est grâce à ma consommation qu'ils ont du boulot.

  • 0 Reco 11/10/2013 à 12:18 par Mister-Hadley

    Oui, dagoba, on a bien compris que tu te tapes pas mal de ton job, seul le pognon que tu peux prétendre gagner t'intéresses, t'inquiètes...

    C'est bien pour ça qu'en terme de carrière, tu n'es pas représentatif du tout...

    Si demain, vendre des fruits et légumes te rapportes plus, tu iras vendre des fruits et légumes...

    Quand on a de réelles ambitions professionnelles, on ne batit pas ses choix simplement sur un salaires, bien au contraire, même...

    Toi qui vante tellement l'Allemagne, avec d'autres ici, pour l'immobilier, dis toi que eux, n'hésitent pas à baisser drastiquement leurs salaires pour maintenir leurs emplois, et pendant le temps nécessaire, pour ensuite récolter les fruits de leurs efforts collectifs au sein de leurs entreprises... et voir alors leurs salaires, non seulement reprendre leur évolutions normales, mais avec de très grosses primes d'intéressements sur les résultats ainsi obtenus par l'efforts de tous...

    Alors que chez nous, on a des petits trous du c.l qui s'imaginent indispensables et "mériter" tel ou tel salaire, sous prétexte de savoir taper sur un clavier des LOL...

  • 0 Reco 11/10/2013 à 09:14 par dagoba11

    @@dagoba11: je ferais attention mais je garantis rien vu que j'ai des soucis avec l'orthographe et le grammaire/conjugaison. cependant, ça serais d'utiliser un vrai pseudo

    @MH: Je ne suis pas cadre et alors? explique moi? je comprend pas. quel est le rapport avec "Les Français privilégient le logement à la carrière"?

    si pour toi, le rapport c'est que si j'étais resté dans la même entreprise je serais passé cadre, tu as tord. j'ai bac+2 et pour le plupart des entreprises, tu ne passeras jamais cadre sauf si tu passes l'équivalence.

    après, si c'est pour être cadre et avoir une paye de misère je vois pas l'avantage.

    actuellement, je suis plus payé que certain cadre de ma boîte

  • 0 Reco 10/10/2013 à 16:08 par dagoba11

    "Si tu n'as aucune loyauté envers ton employeur, comme tu t'en flattes de surcroit, ne t'étonnes pas de végéter et de ne pas te voir proposer mieux au sein de ton entreprise, c'est complètement normal.."

    c'est bien de tout ramener à moi mais tu en fais quoi de ma collègue qui s'est cassé ailleurs?
    8 ans dans la même boîtes et elle était moins bien payé que moi après mon changement d'entreprise.
    la loyauté, il faut aussi savoir la récompenser

    sinon, je suis assez d'accord avec le commentaire d'abcdeco.sur l'article
    dans une PME tu as certainement moins de possibilité d'évolué si le poste que tu convoite et déjà occupé

    si je veux un jour devenir responsable du BE, il faudra déjà que j'ai une 10/15ans d'ancienneté et que le poste se libère dans me boîte ce qui n'arrivera pas avant 15/20ans alors que je peux trouver des offres d'emploi pour être responsable BE

    sinon, pour ton étude, c'est con mais je suis pas cadre.

  • 0 Reco 10/10/2013 à 13:47 par Mister-Hadley

    Tiens, voila pour toi, une breve citation sur une très belle étude:

    "Les cadres fidèles à leur entreprise réussiraient mieux que ceux qui bougent

    L'Expansion.com avec AFP - publié le 27/05/2013 à 17:58

    Contrairement aux idées reçues, les cadres choisissant de progresser au sein d'une même entreprise ont en moyenne une meilleure carrière que ceux qui privilégie la mobilité externe, affirme une étude de la Rouen Business School publiée lundi."

    La stabilité, dagoba11, la stabilité...

    ;)

  • 0 Reco 10/10/2013 à 13:40 par Mister-Hadley

    Si tu n'as aucune loyauté envers ton employeur, comme tu t'en flattes de surcroit, ne t'étonnes pas de végéter et de ne pas te voir proposer mieux au sein de ton entreprise, c'est complètement normal...

  • 0 Reco 10/10/2013 à 13:35 par dagoba11

    ouais comme d'habitude tu m'as pas compris.

    je disais juste qu'entre une entreprise ou tu grimpe les échelon au fur et à mesure et un changement d'entreprise ou tu reprend au même échelon que l'entreprise que tu as quitté, tu as une différence significative au niveau salaire.

    pourquoi rester dans l'entreprise si c'est mieux ailleurs? pour faire plaisir au patron et qu'il continue à te baiser?

    dans l'entreprise d'où je suis partis, il y avait une personne qui était là depuis 8ans, qui faisait du bon boulot comme projeteuse. elle était devenu responsable du bureau d'étude sauf que le salaire lui n'a pas beaucoup bougé.

    des recruteur l'on appelé un jour et il y avait une différence significative entre la proposition qu'on lui a faite et le salaire qu'elle avait bah elle s'est barré quand elle a compris qu'on l'exploité et les patrons n'ont même pas cherché à la retenir alors qu'il n'y avait plus que moi pour faire le taf en hvac et que j'avais 8mois d’expériences

    pareille pour le chef d'agence ou je bosse actuellement, c'est sa première expérience en tant que chef d'agence. pour ça il a était obligé de changé d'entreprise pour progresser dans le métier sinon il serait encore chargé d'affaire

    bref, j'ai pas l'impression que ce que tu dis est encore d'actualité aujourd'hui.

    je ne pense pas végéter, vu que j'en apprend tous les jours
    et je ne suis pas non plus instable, j'ai pas changé 50 fois d'entreprise.

  • 0 Reco 10/10/2013 à 11:09 par Mister-Hadley

    @dagoba11: c'est pour ça que tu végètes au même poste, justement...

    Une évolution de carrière, ce n'est pas que l'obtention d'un pourboire au bout de 1, 2 ou 3 ans mais une réelle élévation au sein d'une entreprise, avec non pas de nouvelles "responsabilités pour un même poste", qui ne sont synonyme que d'une surcharge de travail pour le même salaire, mais bien la promotion à un poste plus important...

    Et l'on avait bien compris que tu étais instable, t'inquiètes...

    ;)

  • 0 Reco 09/10/2013 à 16:13 par dagoba11

    "Dans une entrepeisez, l'avancement de carrière se fera également sur la "stabilité" du salarié au sein de celle-ci...

    Celles et ceux qui ne tiennent pas en place, ont la bougeotte, ne sont pas suffisamment fiable, la stabilité est un gage de confiance..."

    je suis resté trois ans dans la même boîte. en trois ans, augmentation de 75€, bah je me suis cassé dans une autre boîte et là d'un coup, plus 300€ net sur la paye

    depuis, ça fait trois ans que je suis dans cette boîte et tout dépendra de l'augmentation qu'on m'accorde l'année prochaine sinon, je renouvelle ce que j'ai déjà fait

    parce que si on te donne toujours plus de responsabilité mais que la paye ne suit pas, j'appelle ça se faire baiser quand dans une autre entreprise pour le même poste, même responsabilité la paye est meilleurs.
    rien à foutre de la confiance de mon employeur, je travaille pas pour ça

    c'est triste mais bien souvent pour avoir une meilleur paye pour le même taf il faut souvent aller voir ailleurs.

  • 0 Reco 09/10/2013 à 15:47 par Fast

    @Roger : en effet, il est urgent d'apprendre à lire. Selon le sondage, à la question « se (re)lancer dans la vie » les 2 premières réponses sont : "Les travaux se hissent à la première place des projets envisagés, avant l’achat d’un logement (26 %)".

    Interprétation : les français comptent d'avantage sur l'immo pour avancer dans la vie (la rente (loyer)/plus valu à la revente) que sur une activité professionnelle. Je confirme mes propos : effrayant. La situation de la France ne risque donc vraiment pas de s'arranger.

  • 0 Reco 09/10/2013 à 15:39 par Gégé

    Il le fait exprès le gars de Grigny ou il est né comme ça??

  • 0 Reco 09/10/2013 à 13:19 par Mister-Hadley

    Je rajouterai aussi que l'on peut très bien travailler chez soi, ou de chez soi, faut savoir vivre au 21ème siècle, au bout d'un moment, hein...

    Le foyer, c'est la stabilité, la famille, la sécurité...

    Les gens préfèrent donc privilégier leur bien-être personnel et adapte le reste ensuite sur ce qui leur procure ce bien-être personnel...

    Et ils le trouvent chez eux, en priorisant leur environnement personnel à tout le reste...

  • 0 Reco 09/10/2013 à 13:15 par Mister-Hadley

    Le monde entier recherche la stabilité....

    Et le monde ne recule pas, donc... ;)

    Dans une entrepeisez, l'avancement de carrière se fera également sur la "stabilité" du salarié au sein de celle-ci...

    Celles et ceux qui ne tiennent pas en place, ont la bougeotte, ne sont pas suffisamment fiable, la stabilité est un gage de confiance...

  • 0 Reco 09/10/2013 à 13:07 par @Mister-Hadley

    "Stabilité" quand le monde tout entier avance à grand pas, cela s'appelle reculer.

  • 0 Reco 09/10/2013 à 13:06 par Roger

    Il faut apprendre à lire...Le sujet du sondage est " se (re)lancer dans la vie » et le premier choix est les travaux immo!

    Bref, cela signifie que les français ayant répondu cela n'ont pas réellement un avenir existant, ou que leur logement leur sort par les yeux.

  • 0 Reco 09/10/2013 à 12:41 par Mister-Hadley

    Les gens recherchent la stabilité dans leur vie, et ils ont raison...

    Je plains sincèrement celles et ceux qui pensent leur job est leur vie... KOLOSSAL erreur...

  • 0 Reco 09/10/2013 à 11:41 par Gaston

    @Fast : + 1000

    Propiétaire et fonctionnaire: le rêve d'une vie...

  • 1 Reco 09/10/2013 à 08:17 par Fast

    Effrayant. Un pays complètement tourné vers la rente plutôt que l'esprit d'entreprise, seul garant de la création de richesse pour la société. L'immobilisme plutôt que d'aller de l'avant. Le contraire de ce qu'exige le contexte international. La France est un pays en déclin.

  • 0 Reco 08/10/2013 à 20:19 par Ténardier

    Traduction:
    j'ai acheté un bien surestimé si il fallait le revendre je serais perdant donc je n'ai plus d'autre choix que de rester dedans et sacrifier ma carrière.

  • 0 Reco 08/10/2013 à 17:04 par Robert

    Au final tout ce que prouve ce sondage, c'est que les français habitent un immobilier d'un autre temps qui nécessite de gros travaux et n'ont que très peu accès au neuf....

    Tout autre déduction n'est que violation de diptère.

  • 0 Reco 08/10/2013 à 16:47 par antoine

    "Preuve, s'il y en avait encore besoin que l'on est bien mal barré avec une mentalité pareille."

    pffff nimporte quoi: cest surtout que les Français n'ont guère d'espoir d'évoluer dans leur carrière, car on leur met des bâtons dans les routes et les empêchent de travailler d'avantage (car sinon soi disant ça empêche les gars au rsa de trouver du boulot), quils pensent avant tout à vivre et profiter

  • 0 Reco 08/10/2013 à 16:01 par kelly

    les deux ont raison, mais oublient peut-être un autre "poste" : la famille ?

  • 0 Reco 08/10/2013 à 13:38 par @gaston

    Preuve surtout que les mauvaises langues habituelles qui nous sortent en permanence leurs excuses bidons de "mobillité professionnelle" sont définitivement à coté de la plaque...

    ^^

  • 0 Reco 08/10/2013 à 13:26 par Gaston

    LOL !

    Preuve, s'il y en avait encore besoin que l'on est bien mal barré avec une mentalité pareille.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...