Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habitermercredi 22 décembre 2010 à 09h43

Photovoltaïque : Edf responsable de la bulle ?


Les professionnels attendent la prochaine conciliation, le 12 janvier 2011
Les professionnels attendent la prochaine conciliation, le 12 janvier 2011
Les professionnels attendent la prochaine conciliation, le 12 janvier 2011 (©dr)

Le gel des installations photovoltaïques était expliqué hier par Nathalie Kosciusko-Morizet comme une réponse à la bulle financière. Or, Les Echos dévoilent ce matin que « Edf EN a déposé les trois quarts des projets ». Edf est ainsi accusé d’être co-responsable de la situation.

(LaVieImmo.com) - La ministre du Développement durable précisait hier sur France Info qu’« une bulle spéculative s’ [était] formée » et que nombre de projets étaient « devenus support à spéculation financière ». Or, Les Echos révèlent ce matin une partie des conclusions de la concertation qui a eu lieu lundi, avec les professionnels de la filière, mais aussi des élus. Selon le quotidien, « la formation de la bulle du photovoltaïque ne se limite pas à une multitude de projets déposés auprès du gestionnaire du réseau de distribution Erdf » car en parallèle, « une quarantaine de projets plus importants ont récemment été déposés auprès de RTE, contribuant ainsi à l'engorgement ».

¾ des projets sont déposés par Edf EN

La capacité visée est de 5 400 MW en 2020. Les objectifs du Grenelle de l'environnement en terme de volume de panneaux photovoltaïques sont « en passe d’être atteints et même dépassés » déclarait hier Nathalie Kosciusko-Morizet alors que dans le même temps, RTE connaissait une forte accélération des demandes de raccordement en fin d'année. « L'ampleur de la file d'attente chez RTE constitue une découverte », explique-t-on au Syndicat des énergies renouvelables cité par le quotidien économique. Et chez EDF Energies Nouvelles, on « compte 980 mégawatts de projets dans cette file d'attente RTE. Soit les trois quarts des projets ». Ainsi, pour l’avenir, « selon ERDF, un peu moins de la moitié des projets en file d'attente (1,4 gigawatt) ne bénéficieront pas des anciens tarifs et devront recommencer la procédure ». Les professionnels se sentent donc dans l’impasse à cause du géant de l’énergie « mastodonte plus proche de Dieu que les autres », insistait même un des participant à la concertation.

Adèle Raiton - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/02/2011 à 12:01 par JO 38

    ....parti......

  • 0 Reco 13/02/2011 à 11:20 par JO 38

    L'ampleur..de la file d'attente chez RTE CONSTITUE UNE DECOUVERTE..!!!!!!.On se fout de qui ????Et bien sur cerise sur le gateau...75 0/0 dela mise...raflée par RTE.....Ca sent le "délit d'initié. Avec l'aval de EDF EN EDF ENR...ETC....Y A DU BOULOT !!!!!!!..

  • 0 Reco 24/12/2010 à 14:41 par Blah blah

    Au pays du nucléaire, dans une société du pétrole, il est décidément difficile de ne pas avoir mal au cul quand on se lève tôt pour aller poser des panneaux...
    Penser que les "gros" lâcheraient "prise" sans donner de coups laisse songeur...
    Déjà supprimer en un tour de passe-passe le crédit d'impôt était méprisable. C'est ici que les réactions étaient attendues. Les "moyens" pouvant y survivre, on ne bougea pas. Les "petits" toujours plus petits restaient parfaitement inaudibles. De son côté le gouvernement ne voyant rien venir, il s'est cru autorisé à une nouvelle bassesse, elle est venue.
    Et qu'en pense Michel L'ingénieur Informaticien?
    http://www.youtube.com/wa tch?v=b7LJzNOMH18

  • 0 Reco 23/12/2010 à 16:04 par diberg

    Je voudrais juste affirmer : EDF doit choisir, soit être dans le secteur non concurrentiel, soit être dans le secteur concurrentiel. Mais pas les deux !!!!! IL s'agit d'une distorsion manifeste de la concurrence. Ce qui se passe dans le photovoltaïque en est, si ce n'est la preuve, au moins la démonstration.

  • 0 Reco 22/12/2010 à 17:43 par jacques

    Article étonant car RTE ce n est pas ERDF . Le réseau RTE a été créé pour recevoir de la production et est tout à fait apte a écouler l'énergie qui est injectée sur son réseau ce qui n'est pas le cas pour ERDF;
    De plus , la file d'attente chez RTE est indépendante de celle de ERDF
    Attention à ne pas tout mélanger

  • 0 Reco 22/12/2010 à 14:35 par Feidole

    Super article ! Une vérité rétablie ! La faute à qui ? Aux gros, et qui trinquent ? Les petits !
    Rassemblons nous tous sur le groupe Facebook "TOUCHE PAS A MON PANNEAU SOLAIRE" !!!! C'est important ! Venez nombreux ! Que vous soyez producteur, industriel, salarié etc, montrons qu'un filière existe et qu'ils sont en trin de faire partir nos entreprises en fumée !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...