Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterjeudi 10 mars 2016 à 18h40

Rénovation énergétique : les artisans du bâtiment saluent les annonces de Royal


Primes éco énergie
Prime éco énergie

Calculez le montant de votre remboursement en euro :


m2

(LaVieImmo.com) - La Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) se réjouit jeudi de l'annonce en début de semaine du cumul du crédit d'impôt CITE avec l'éco-PTZ, favorisant les travaux de rénovation énergétique.

Lundi, la ministre de l'Environnement et de l'Energie, Ségolène Royal a annoncé que ce cumul, jusque là accessible sous conditions de ressources, serait ouvert à tous les ménages.

Le cumul des deux aides "devrait contribuer à lever ce frein et donc permettre de redynamiser les demandes de travaux", réagit Patrick Liébus, président de la Capeb, dans un communiqué. Car les conditions de ressources imposées jusque-là "limitaient beaucoup trop l'utilisation de ces dispositifs", dit-il.

En outre, à compter du 1er juillet 2016, les ménages bénéficieront d'un "éco-prêt complémentaire", afin de financer de nouveaux travaux, s'ils n'ont pas utilisé les 30.000 euros mobilisables via ce dispositif.

Le CITE prévoit un allègement fiscal de 30% pour des travaux de rénovation énergétique dans la résidence principale ou pour l'acquisition d'équipements permettant des économies d'énergie (chaudières à haute performance énergétique, appareils de régulation de chauffage, etc).

En vigueur depuis le 1er septembre 2014, il a été reconduit jusqu'à fin 2016. L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet quant à lui de financer des travaux destinés à réduire la consommation énergétique du logement.

Avec AFP

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 17/03/2016 à 19:32 par franckblack

    Pour le neuf il y a le PTZ à 40% du crédit total avec début du remboursement différé jusqu'à 15 ans. C'est déjà énorme!!! trop d'aide maquille les prix et gonfle notre dette publique.

  • 0 Reco 14/03/2016 à 10:30 par marc19

    A l'inverse , rien n'est fait pour la construction de pavillons neufs RT 2012 . Aucune aide , aucun crédit d'impôt , rien .
    Il faut de prendre un coût de + 20 % et des tracasseries pas possible .
    Résultat , le neuf est en panne , il suffit d'interroger les artisans , baisse de 40 % sur la construction individuelle neuve .


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...