Mieux Habiter
LaVieImmo.com
Mieux HabiterMieux Habiterlundi 27 juillet 2015 à 14h42

Un site Internet propose aux étudiants de se loger gratuitement


Un nouveau site d'échange de chambres d'enfants entre familles fait son apparition
Un nouveau site d'échange de chambres d'enfants entre familles fait son apparition
Un nouveau site d’échange de chambres d’enfants entre familles fait son apparition (©Pascal Pavani - AFP)

Pas de répit pour les étudiants ! Tout juste diplômés, les bacheliers qui envisagent de poursuivre leurs études loin de chez eux s'engagent dans une véritable course au logement parfois très coûteuse. Pour limiter les coûts, certains ont opté pour un site d’échange de chambres d’enfants entre familles...

Le baccalauréat en poche et le stress nettement retombé, la plupart des étudiants fraîchement diplômés s’offrent une pause estivale bien méritée. Toutefois, certains d’entre eux ont à peine le temps de souffler qu’ils doivent déjà se lancer dans une course au logement afin de préparer leur rentrée loin de chez eux. Avec un nouvel exercice qui n’était pas vraiment au programme : l’optimisation des coûts.

C’est la mission d’Axel, 19 ans, qui s’apprête à quitter Nantes pour rejoindre la capitale en vue d’intégrer, si tout va bien, l’école d’ingénieur de ses rêves. Avant cela, un lourd défi attend le jeune homme, celui de trouver un petit pied-à-terre en région parisienne... sans casser sa tirelire. Ou plutôt celle de ses parents, bien conscients des prix élevés de l’immobilier à Paris. Heureusement, une start-up a trouvé la solution.

Un système collaboratif d’échanges de logements

« Pour éviter de se ruiner dans la location d’une studette inconfortable et hors de prix, Franck a pris les devants : il s’est inscrit sur un site… d’échange de chambres d’enfants entre familles », raconte aujourd’hui Le Parisien. « En clair, Axel sera logé gratuitement dans une famille à Paris », précise le journal. En échange, ses parents et son petit frère s’engagent à accueillir chez eux, gratuitement, un autre étudiant, dans la chambre laissée libre par leur aîné.

C’est par l’intermédiaire de StudyEnjoy, une jeune société nantaise, que cette famille est passée. Frédéric Gibert, son directeur, définit la structure comme « un site Internet adressé aux étudiants ou futurs étudiants, permettant à ses membres de se loger gratuitement le temps de leurs études, stages, concours et échanges linguistiques partout dans le monde ».

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Surfer sur le succès d'Airbnb

Le site Internet, qui compte pour l’instant 600 inscrits et une centaine de propositions de chambres, répond également aux problématiques d’Enora, une étudiante bordelaise qui cherche un stage dans une agence de publicité parisienne pour l’année prochaine. Après une mauvaise expérience chez l’habitant, qui « louait uniquement pour l’argent » et avec lequel elle « ne se sentai[t] pas à l’aise », la jeune femme a décidé de tester StudyEnjoy.

« Avec ce système, je pourrai retrouver mon appartement que j’aime tant à la fin de mon stage », se réjouit-elle. « Et le fait qu’il n’y ait pas d’argent en jeu garantit qu’on sera dans l’échange avec mes hôtes. Je tomberai forcément sur des gens qui ont le même intérêt que moi pour les projets collaboratifs », a-t-elle confiée.

Dopé par le succès fulgurant d’autres start-up comme Airbnb, le site français espère atteindre rapidement le seuil des 15 000 membres, qui permettra, selon ses calculs, de satisfaire un grand nombre de demandes.

Julien Mouret
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...