Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 17Paru le jeudi 1 mai 2008 à 00h00

Mise aux normes reportée à 2010


Les particuliers ont obtenu un répit pour mettre aux normes l'ascenseur de leur immeuble. La date limite, prévue dans un premier temps à la fin de l'année, vient d'être reportée par décret* au 31 décembre 2010. Un nouveau délai qui tombe à point nommé. L'association de consommateurs UFC - Que choisir vient de publier une enquête sur la forte augmentation du montant des travaux. Le coût de l'opération sur tout le territoire atteindrait 6 milliards d'euros, soit 22 000 euros par ascenseur et 1 200 euros par ménage. A l'origine, le gouvernement avait chiffré la dépense à 3,2 milliards d'euros, soit 11 640 euros par ascenseur et 600 par ménage. La Fédération des ascensoristes estime, elle, le coût moyen à 19 000 euros par équipement. Le devis est tout de même dépassé de plus de 60 %. Une hausse due à un délai court qui a provoqué des engorgements chez les quatre acteurs majeurs du secteur (Otis, Thyssen, Kone et Schindler, qui se partagent 91 % du marché). L'UFC a également relevé de fortes disparités entre les devis, citant par exemple des remplacements de serrures de portes palières facturés entre 25 et... 1 275 euros ! L'association dénonce également la rémunération du syndic, indexée sur le coût des travaux (en moyenne de 2 à 5 %), et demande qu'au moins trois devis soient montrés aux copropriétaires pour qu'ils puissent décider en connaissance de cause

* Décret n° 2008-291 du 28 mars 2008, publié au Journal officiel du 30 mars.

J.-M. B.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...