Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 15Paru le samedi 1 mars 2008 à 00h00

Nexity, des atouts face à la crise


Le promoteur immobilier pourra s'appuyer sur de puissants réseaux de distribution et sur son partenaire bancaire.

Premier promoteur français, Nexity présente un profil original. D'abord, il est associé à une banque, Groupe Caisse d'épargne-Crédit foncier. Ensuite, il exerce le métier à recettes récurrentes d'administrateur de biens, avec 1 million d'appartements chez Lamy-Gestrim, sans oublier les surfaces tertiaires gérées par Saggel.

Pourtant, le cours de Bourse s'est effondré par rapport au sommet de 71,60 euros atteint en février 2007. Les investisseurs n'ignorent pas que les cycles sont violents dans le secteur de la promotion. De fait, chez Nexity, les réservations de logements n'ont augmenté que de 5,2 % (à 2,5 milliards d'euros TTC) l'an dernier, après avoir grimpé de 20,8 % en 2006. Cette année, face au repli attendu du marché, les réservations, indicateur avancé du chiffre d'affaires, risquent de s'effriter. L'objectif est de s'adjuger une part de marché de plus de 9 % sur les 110 000 à 115 000 logements qui pourraient être réservés en France cette année (- 11 %). Pour cela, Nexity va s'appuyer sur ses 220 bureaux de vente, mais aussi sur son réseau, racheté en 2006, de 1 570 agences franchisées Century 21 et Guy Hoquet. De plus, les agences de l'Ecureuil vont contribuer à soutenir la demande chancelante d'investissement locatif en adressant ses clients intéressés à la société spécialisée I Selection, filiale à 80 % de Nexity. En outre, une offre combinée logement-crédit est sur le point d'être lancée. Utile, à l'heure où nombre de réservations sont annulées suite à un refus de crédit. C'est d'ailleurs pour éviter ces déconvenues que, lors des « ventes flash », notaires et banquiers sont présents.

Ce n'est pas tout. Nexity, grâce à son association avec les Caisses d'épargne, banquier de deux collectivités locales sur trois, va développer son pôle régénération urbaine. Sa branche villes et projets joue un rôle d'ensemblier urbain. Elle offre aux maires des projets complets, incluant logements, bureaux, centres commerciaux, maisons de retraite, crèches et cinéma. Ainsi, à Gennevilliers, un nouveau quartier sort de terre.

Nexity est aussi durablement engagé sur l'accession des ménages modestes à la propriété. L'an passé, si moins de lots ont été réservés directement par des particuliers (- 7,9 %, à 8 513), les ventes aux opérateurs de logement social ont bondi de 84 %, à 2 406 lots. Les marges sont similaires malgré des prix de vente plus faibles, car Nexity économise alors les coûts commerciaux. Pour résister à la désolvabilisation des clients, le groupe est aussi devenu leader dans les zones en revitalisation urbaine. Les prix y sont inférieurs de 10 %, grâce à une TVA limitée à 5,5 % pour les primo- accédants

Jean-Luc Champetier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...