Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 16Paru le mardi 1 avril 2008 à 00h00

Normandie à marée basse


Allongement des délais de vente, baisse du nombre de transactions, prix négociés à la baisse, le reflux du marché de l'ancien est sensible.

Dans le neuf, le prix moyen des appartements normands atteignait 2 828 euros le mètre carré au deuxième trimestre 2007 (contre 2 745 au 1er trimestre). A noter : les plafonds antérieurement constatés sur les métropoles régionales du Havre et de Rouen n'ont pas été dépassés.

Caen

Ici, les valeurs continuent de progresser, mais tous les biens ne sont pas concernés. Seuls les prix des petites surfaces, du studio au deux-pièces, ont augmenté. Ce sont eux qui ont tiré le marché vers le haut. Pour les grands appartements et les maisons, la tendance est à la stagnation.

Le Havre

Depuis un an, la promotion immobilière accuse un moindre dynamisme : le nombre de logements mis en vente est en sensible repli et les stocks de biens disponibles diminuent. Les prix de vente sont stabilisés. Le marché de la revente devient plus tendu. Les prix affichés sont de plus en plus souvent l'objet de vives négociations.

Rouen

Le marché de l'ancien devient plus difficile. Si les premiers prix n'accusent pas de baisse, ils n'ont plus, dans un contexte de hausse des taux, de marge de progression. La demande est aussi plus sélective : les bons produits bien placés trouvent aisément preneur. Dans le neuf, le délai d'écoulement est de onze mois, et certains programmes (excentrés) sortent de terre à des prix inférieurs à ceux constatés précédemment

A. A., avec le Crédit foncier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...