Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 12Paru le jeudi 1 novembre 2007 à 00h00

Pékin spécule, le marché explose


Les tarifs de l'immobilier à Pékin (Beijing) continuent de flamber. A tel point que la personne la plus riche de Chine est maintenant une jeune femme de 26 ans, Yang Huiyan, également détentrice du titre de femme la plus riche d'Asie : sa fortune, estimée selon Forbes Magazine à 11,5 milliards d'euros, est constituée d'actions du promoteur immobilier Country Garden Holdings Ltd. Les prix des logements neufs à Pékin ont augmenté de 40 % en glissement annuel au premier semestre 2007. Les adresses courues de la ville, qui valaient il y a deux ans 846 euros le mètre carré, s'échangent maintenant entre 1 760 et 2 800 euros, malgré une série de mesures prises par le gouvernement pour enrayer cette inflation.

Pour contrer la spéculation à court terme, les nouveaux acquéreurs reçoivent leurs titres de propriété deux ans seulement après l'achat, et toute vente d'une maison de moins de cinq ans après l'achèvement de sa construction est soumise à une taxe de 5,5 %. Par ailleurs, la banque centrale chinoise a relevé pour la cinquième fois cette année les taux d'intérêt à long terme (prêt de cinq ans et plus), à 5,22 %. Malheureusement, il n'est pas officiellement possible aux étrangers d'en profiter : ceux-ci ne peuvent acheter qu'un seul logement, à condition d'avoir vécu un an en Chine. Et l'appartement ne peut pas être loué

J.-M. B.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...