People
LaVieImmo.com
PeoplePeoplelundi 14 mai 2012 à 11h48

Billy Joel espère faire une plus-value sur la vente de sa maison


Billy Joel, durant sa tournée à Perth en 2006
Billy Joel, durant sa tournée à Perth en 2006
Billy Joel, durant sa tournée à Perth en 2006 (©Wikimedia)

Le chanteur de « Uptown Girl » a mis en vente sa villa de Miami, et en demande quelque 14,75 millions de dollars. Soit 1 million de plus que lors de son achat il y a six ans.

(LaVieImmo.com) - Située dans la zone très réputée de La Gorce Island, au cœur de la plus grosse agglomération de Floride, cette maison de style méditerranéen était un véritable havre pour la création ou le repos de l’artiste entre deux tournées. Celui-ci l’avait acquise en 2006 pour quelque 13,5 millions de dollars, et compte aujourd’hui la céder pour 14,75 millions, raconte le blog. Pour ce faire, Billy Joel compte avant tout sur les prestations du bien : la demeure, de 820 mètres carrés, possède 7 chambres et 8 salles de bain. Et outre son splendide panorama sur la baie de Biscayne, elle a un accès direct à la plage. Viennent compléter le tableau un luxueux bar, l'inévitable cuisine de chef et une « master suite ».

Le « Saint Tropez » de Miami

La situation géographique du bien est aussi un atout de taille pour le chanteur, La Gorce Island étant réputée pour accueillir nombre de stars de la pop en quête de quiétude, tout en ne s'isolant pas trop du reste du monde. Ainsi, selon Real Estalker, la chanteuse Cher aurait résidé dans une « grosse maison » à quelques pas de là, de même que Shakira. Le chanteur star des Bee Gees, Maurice Gibb, avait lui aussi choisi d’y vivre, quelque temps avant son décès en 2003. Enfin, la rumeur veut que le rappeur Lil’ Wayne ait lui aussi investi dans une incroyable propriété dans ce voisinage on ne peut plus « people ».

Une précédente transaction malheureuse

Espérons que cette transaction se déroule mieux que la précédente pour le compositeur du hit « The River of Dreams ». Il avait en effet mis sur le marché de la vente, au début de l'année dernière, sa magnifique propriété de Sagaponack, dans l’Etat de New York, pour 18,5 millions de dollars. Le hic, c’est que Billy Joel l’avait achetée 22,5 millions en 2007, alors que les prix de l'immobilier étaient au plus haut...

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/05/2012 à 22:31 par pie voleuse

    sa réussite il l'aurait largement méritée. N'oublions pas l'histoire de son grand père Karl Amson Joël l'affaire la plus florissante de vente par correspondance textile à Nürenberg
    "annexée" en 1936, suite aux lois anti-Juives, par le représentant du Reich pour l'habillement (Reichstelle Kleidung),:
    le Hauptsturmführer Joseph Neckermann..........

  • 0 Reco 14/05/2012 à 22:23 par pie voleuse

    test


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...