People
LaVieImmo.com
PeoplePeoplelundi 23 août 2010 à 15h35

Ehud Olmert éclaboussé par un scandale immobilier


Ehud Olmert au coeur de la controverse
Ehud Olmert au coeur de la controverse
Ehud Olmert au coeur de la controverse (©dr)

Le scandale Holyland continue. La police israélienne a annoncé qu’elle demandait la mise en accusation d’Ehud Olmert pour corruption dans la promotion du projet immobilier Holyland à Jérusalem, a révélé aujourd'hui le Jerusalem Post.

(LaVieImmo.com) - L’ancien maire de la ville Sainte (de 1993 à 2003) et ministre des finances (de 2003 à 2006) aurait reçu plus d’un million de Shekels de pot-de-vin, soit 206 000 euros. Il devait simplement s’assurer, selon la police, « que les plans d’élargissement des constructions, soient bien avalisés » en haut lieu, indique le quotidien.

Un témoin anonyme

Pour permettre la mise en accusation de l'ancien ministre, la police aurait été aiguillée par un témoignage anonyme, dont les déclarations sont à prendre avec beaucoup de précautions, selon Amir Dan, le conseiller de M. Olmert. « Il serait approprié que la police cesse de cacher l’information au public (…). Il est important que l’opinion connaisse tous les détails liés à ce témoignage sur lequel la police mise tout », a-t-il déclaré, tout en rappelant que l’accusé se défend d'avoir été soudoyé, que ce soit « directement ou indirectement ».

En réponse, la police soutient que ce témoignage vient conforter toute une série d’éléments concordants, « obtenus en toute indépendance, incluant des documents de l’époque des faits reprochés ». Affaire à suivre…

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...